GameTest – Zombie Football Carnage (360)

Sur la page des jeux Xbox Indépendants, il est bien difficile de trouver des jeux de qualité. Récemment, les créateurs du très populaire Avatar Ninja ! nous ont proposé le très curieux Zombie Football Carnage. Alors bon ou mauvais jeu ?

Hardcore au début…

Zombie Football Carnage place le joueur dans la peau d’un footballeur américain qui, dans une zone étendue à tout l’écran, sans trop de scrolling, peut lancer son “ballon-boomerang” sur des ennemis qui débarquent par vagues aléatoires. Proposant ainsi des parties toujours uniques, même si le gameplay ne se diversifie pas davantage, Zombie Football Carnage est avant tout basé sur l’amélioration du personnage. Ainsi, vous allez passer plus d’une vingtaine de parties à tenter de passer plus de trois vagues sans mourir : chose vite impossible. Néanmoins, ces défaites cuisantes vous offrent un peu d’argent à dépenser dans une boutique. On y augmente la vie, la défense, les attaques de notre footballeur qui peut ainsi se montrer bien plus endurant. Le jeu commence enfin, avec son lot de techniques très intéressantes tel que des charges et quelques moyens plus stratégiques de se défendre que de tenter de fuir les attaques des ennemis.

Les monstres sont d’ailleurs particulièrement bien pensés puisqu’ils possèdent tous une intelligence artificielle différente et qu’il va falloir apprendre à maitriser. Certaines créatures lanceuses de projectiles calculent votre trajectoire pour vous envoyer leurs attaques droit dans la face. Frustrant au début, vite intelligent pour forcer le joueur à se dépasser, ce système de jeu est aussi sublimé par des boss dévastateurs. Reste à ne pas succomber face à des niveaux de Mort Subite, aux vagues très importante et pour lesquelles il va falloir redoubler de vigilance afin de ne pas être affublé d’un triste Game Over. Plusieurs objets sont aussi déposés par les ennemis morts et peuvent être utilisés. Ceux-ci vont de la mine à la dynamite, en passant par une odeur nauséabonde qui fait fuir les ennemis ou une jolie minitourelle dévastatrice. Plus vous dépensez d’argent dans la bonne section de la boutique et plus vous pouvez porter d’objets à lancer aux ennemis où améliorer les dégâts causés. Bref, ce n’est pas du côté de l’arsenal que Zombie Football Carnage se fera facilement critiquer. Bien au contraire !

… Addictif à la fin !

Des jeux qui nous proposent d’attaquer des ennemis à la chaine en s’améliorant à chaque partie terminée, ce n’est pas ce qui manque sur toutes les plateformes de jeux. Néanmoins, Zombie Football Carnage est vraiment emprunt d’une folie délectable qui permet de ne pas trop s’ennuyer au bout d’une dizaine de parties. C’est typiquement le genre de jeux que l’on aime lancer entre deux téléchargements des démos jouables à la mode. Zombie Football Carnage vaut-il ses 80 Microsoft Points ? Assurément. Il propose une très bonne rejouabilité et un système de classement très rapide et intelligent. La position du joueur dans ce classement mondial est affichée en temps réel pendant la partie, ce qui a le don de rendre celle-ci bien plus accrocheuse que prévu. Enfin, Milkstone Studios reprend son système de succès avec des points qui ne se rajoute évidemment pas dans le Gamertag du profil connecté mais qui permet tout de même d’avoir toujours un peu plus de défi quand on aime collectionner ce genre de bonus.

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Les derniers articles par Skywilly (tout voir)

Laisser un commentaire