Osada

Annoncé récemment par Amanita Design (Machinarium, Samorost…), Osada est un petit bonbon acidulé et gratuit qui laisse patienter la sortie des plus gros titres à venir de la firme. Est-ce que ce jeu sous navigateur est réussi ? Mieux encore : est-ce un jeu ?

Approuvé par Terry Gilliam !

L’ex-Monty-Python ne renierait pas une certaine paternité en voyant le style graphique utilisé par Amanita Design pour Osada. Cette histoire loufoque, aux mille scénarios incompréhensibles en une seule partie, se présente sous la forme d’une succession de tableaux en 2D mélangeant des prises de vue en temps réels, des dessins et de l’animation. Le résultat visuel est bluffant d’originalité et est surtout très harmonieux. Rien ne vient jurer, sortir de l’écran comme un cheveu dans la soupe, tout est à sa place. Mais Osada, c’est surtout un trip musical original. Il est même fort probable que pour beaucoup, Osada soit davantage un clip interactif qu’un jeu vidéo, comme semble le préciser lui-même le développeur sur son site internet.

En effet, le gameplay n’est pas à proprement parler très recherché. Il suffit de cliquer sur tous les éléments de l’écran pour déverrouiller la suite de l’histoire/de la musique et poursuivre l’aventure. On se retrouve en simple spectateur devant une expérience certes interactive, mais qui ne propose rien d’autre qu’un film tout aussi réussi que linéaire. Néanmoins, pour couper court à toute critique facile, on peut se poser la question d’une certaine ressemblance avec une catégorie de vrais jeux vidéos : les jeux d’aventure en point & click. Qu’est-ce qui différencie Osada d’un Runaway ou du récent Retour vers le Futur ? Si les vieux jeux du genre avaient bien plus d’originalité, les nouveaux venus jouent la carte du “Heavy Rain-like” et tendent à se transformer en véritable film interactif tout en ne s’avouant pas comme tels. Osada, lui, assume son genre.

Graphiquement unique, musicalement entraînant, au gameplay simple et efficace, totalement gratuit, Osada ne peut pas décevoir. Seule sa durée de vie forcément un peu courte vient gâcher la fête, mais ce jeu est une adorable mise en bouche avant les plats principaux en cours de cuisson dans les fourneaux d’Amanita Design. Toute personne possédant un navigateur internet aurait alors tort de s’en priver !

 

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

3 pensées sur “Osada

  • 05/04/2011 à 08:53
    Permalink

    Très bonne critique. Un lien aurai été appréciable. Sinon il est inscrit dans les configurations recommandés qu’il faut java mais je croit que le jeu est plutôt en flash.

    Répondre
  • 05/04/2011 à 11:35
    Permalink

    C’est ça d’écrire à pasdheure du matin :p

    Répondre
  • 05/04/2011 à 18:39
    Permalink

    C’est quand même sympa de mettre 2 étoiles au scénario et au gameplay, je me demande du coup ce qui n’en vaudrait qu’une seule…une image ? (je plaisante bien sur)

    Répondre

Laisser un commentaire