Interview de Brendon Chung : Blendo Games

Brendon Chung, ancien développeur chez Pandemic Studios, s’est décidé à créer sa propre entreprise de création de jeux indépendants sous le nom de Blendo Games. Depuis, il nous a proposé l’excellent Flotilla et le non moins intéressant Atom Zombie Smasher que nous avions testé il y a quelques semaines déja…

Bonjour Blendo Games !  “L’équipe” (vous, Brendon Chung) est jeune et n’existe que depuis 2009 malgré un site officiel nous affirmant que la société existe “depuis que les dinosaures sont sur Terre”. Pouvez-vous nous parler de la création de cette entreprise et de son principal objectif ?

J’avais l’envie de me lancer dans le développement indépendant depuis un certain temps. Lorsque j’ai fait mon temps à Pandemic Studios, j’ai senti que c’était le bon moment pour tenter le coup. La distribution numérique était en plein essor, la technologie disponible et donc devenir indépendant était possible. Mon objectif est de créer des jeux à forte personnalité et jusqu’à présent, je suis très heureux du résultat et de l’accueil qui leur est réservé.

Pandemic Studios a créé certains des jeux les plus amusants des années 2000 à mon humble avis. Destroy All Humans était très drôle et Mercenaries reste l’une de mes plus belles surprises de l’époque. Cela reste un jeu culte. Pouvez-vous nous parler un peu de votre travail chez Pandemic ?

J’ai été Designer chez Pandemic Studios pendant cinq années. J’ai eu la chance de travailler sur toutes sortes de choses allant de la conception de niveaux, au mode multijoueur et davantage encore. Chaque jour, je travaillais avec un groupe d’artistes, de designers, de programmeurs et de producteurs extrêmement talentueux et chaque jour, j’ai appris quelque chose de nouveau.

Blendo Games fut surtout connu avec Flotilla. Le jeu a été cité lors de plusieurs remises de prix indépendants et a eu un considérable succès critique. N’est-ce pas trop de pression pour les développements à suivre ?

Je dois préciser, suite à votre question, que Flotilla a en effet extraordinairement attiré l’attention et a été nomine pour plusieurs prix, mais qu’il n’en a remporté aucun encore. Je choisis généralement de créer des jeux qui ne sont pas catégorisés dans des genres très populaires. Par exemple, je n’ai pas l’intention de créer un jeu militaire à la première personne avec Blendo Games. Je serais dévoré vivant si c’était le cas. Je me concentre sur des décisions précises, des projets personnels. En conséquence de cela, la pression n’est pas vraiment un problème.

Récemment est sorti Atom Zombie Smasher (que nous avons beaucoup apprécié à la rédaction). Pouvez-vous nous décrire votre jeu et son concept original ?

Atom Zombie Smasher est basé sur le sauvetage à grande échelle et des missions d’évacuation dans des villes infestées de zombies. Avec l’aide d’une infanterie, de l’artillerie et d’une variété d’autres mercenaires, votre but est de défendre les forces d’évacuations et de ramener autant de civils que vous le pouvez. Le jeu génère des campagnes, des cartes et l’utilisateur peut utiliser des Mods.

Les zombies sont on ne peut plus à la mode en ce moment, que ce soit dans les films, les jeux vidéo, la littérature, les séries télévisées, les bandes dessinées… Quelles sont les particularités d’Atom Zombie Smasher qui le font un peu sortir du lot ?

Vous avez raison ! Les zombies sont vraiment partout de nos jours. Atom Zombie Smasher prend un chemin différent puisque vous jouez le rôle d’un commandant qui doit prendre des décisions difficiles à haut niveau : combien de civils êtes-vous prêts à sacrifier ? Vaut-il mieux en sauver un plus grand nombre ou aider les plus importants en priorité ?

Vous avez travaillé dans une société très connue et désormais, vous êtes un studio indépendant. Quelle différence cela fait finalement ?

Je suis très heureux dans le développement de jeux indépendant. Il est extrêmement satisfaisant de créer quelque chose qui contient un peu de votre propre personnalité dans ses graphismes, sa bande-son et son design.

Votre succès critique est indéniable, mais malgré cela, votre entreprise est-elle rentable ?

Je m’en sors assez bien pour pouvoir m’autofinancer moi-même. C’est vraiment une preuve du chemin qu’a parcouru la distribution numérique depuis tout ce temps.

La question que je pose à tout le monde : quels sont vos jeux du moment ?

Je me suis remis à Left 4 Dead en mode multijoueur Versus et je m’y amuse beaucoup ces temps-ci. J’aimerais bien voir davantage de jeux s’attaquer au “multijoueur asymétrique” (Classes contre Classes, ndlr).

Atom Zombie Smasher est désormais sorti. Pouvez-vous nous parler de votre prochain projet ?

J’aimerais bien, mais je ne sais absolument pas ce que je vais faire ensuite ! J’ai joué avec plusieurs prototypes et j’espère y trouver une direction claire très bientôt.

Finalement, un petit mot pour vos joueurs français ?

Merci de défendre le développement de jeux indépendant ! Et continuez à m’envoyer vos feedbacks, j’adore ça !

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Laisser un commentaire