Preview – Ms.Splosion Man (360)

Petite pépite du Xbox Live Arcade, Splosion Man avait amusé bien des joueurs en solo ou en coopération avec son principe de jeu explosif. Twisted Pixel nous annonce la venue d’un nouveau jeu et comble de bonheur, nous avons pu nous y essayer le temps de quelques niveaux…

Explosion de rires

Lorsque se lance Ms.Splosion Man, on a tout de suite affaire à un jeu bien plus fin que le précédent titre. Aux menus très rétro, au thème musical toujours aussi entrainant (mais cette fois chanté par la gent féminine), le mode solo s’offre surtout le luxe de proposer une histoire bien plus complète. L’occasion de découvrir que le protagoniste principal du premier épisode s’est fait capturer par les scientifiques : seule une fille aux arguments explosifs peut venir le sauver.

Les filles vont alors en prendre plein leurs grades, entre clichés et gentilles moqueries. Quelques “quick time event”, des moments de cinématiques où il est nécessaire d’appuyer sur le bon bouton au bon moment, sont aussi de la partie pour sans doute dynamiser le tout.

Quand elle court, Ms.Splosion Man apparait avec son lot d’imitations clichés et second degré : celles de la femme au téléphone, d’une ballerine, d’une ingénue. Certaines vont le prendre mal, mais beaucoup vont se tordre de rire devant ces animations totalement réussies. Le jeu quant à lui est toujours aussi simple d’accès, tout en étant très compliqué dans sa progression. Le personnage peut sauter et exploser jusqu’à trois fois pour atteindre des plateformes jugées auparavant inaccessibles. S’agripper et glisser le long des murs ou tout simplement, rester sur la terre ferme, recharge la “jauge” de Splosions. Le but étant alors de parcourir les niveaux, de tenter de comprendre où veulent en venir les développeurs et parvenir à la fin sans trop de casse.

De nouvelles idées sont au rendez-vous. On y aperçoit des tyroliennes et des trampolines pour des niveaux toujours aussi diaboliques dans leur vitesse d’exécution. La vitesse est d’ailleurs au centre de ce second jeu qui, semble t’il, se veut beaucoup plus “speed” que le précédent. Aussi, beaucoup s’étaient plaints de niveaux trop claustrophobiques et c’est pourquoi Miss Splosion Man va un peu découvrir la lumière du jour. Il faudra alors se frayer un chemin en sautant sur les voitures volantes, tout en décimant forcément tous les scientifiques sur son chemin. Ajoutez à cela une carte des mondes très old-school, bien plus jolie que le simple menu du premier jeu, pour être certain de l’aspect peaufiné de cette suite que l’on attend au tournant.

Prometteur !

Faire mieux que le premier épisode, est-ce possible ? Si ce Ms.Splosion Man ne devrait rien révolutionner, il va toutefois tenter de remplacer le premier jeu dans le coeur des joueurs. Jouable jusqu’à quatre joueurs en coopération dans une cinquantaine de niveaux totalement différents de ceux proposés en solo, Ms.Splosion Man veut aussi marquer avec une durée de vie conséquente. Les niveaux seront-ils assez originaux de l’un à l’autre ? Quid aussi de la narration plus poussée, mais amenant peut-être un jeu moins rythmé ? Ces questions trouveront leurs réponses en été mais entre nous, à moins d’un gros ratage de dernière minute, ça sent tout de même la valeur sûre…

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Les derniers articles par Skywilly (tout voir)

Laisser un commentaire