Astro Cluster

S’affronter dans l’espace, voilà qui n’est pas très original. Néanmoins on ne s’en lasse jamais et ce sombre et vide univers et aussi source de beaucoup d’imagination pour les développeurs de jeux vidéo. Même (et surtout ?) sur le Xbox Live Indie Games.

Gravity is a bitch !

Le jeu s’apparente beaucoup à un Geometry Wars dans sa prise en main, mais la référence s’arrête là. Dans la peau d’un cluster traversant une zone assez grande, le joueur doit affronter les clusters ennemis en leur tirant dessus avec le stick analogique droit. Plus on détruit d’ennemis, plus ils lachent des bribes d’energie qui, une fois assimilées, augmentent le pouvoir et la taille de notre cluster. On commence alors avec de petits tirs peu rapides pour devenir une véritable gatling ambulante.

Le concept est bon, se joue bien et est servi par des graphismes qui font très bien leur office. L’atmosphère du jeu est assez plaisante bien que, forcément, sombre. On appreciera ce soleil au centre de la carte qui nous attire et nous tue en cas de mauvaise manipulation : radical.

La campagne solo sert de gigantesque tutorial, comme dans tous les jeux du genre. L’intelligence artificielle passe de la pur débilieté à de véritables preuve de génie ce qui rend les niveaux peu logiques de l’un à l’autre. Néanmoins, l’amusement est bien présent. Le problème, c’est qu’Astro Cluser trouve tout son intérêt dans le multijoueur.

Le XBLIG malheureusement déserté…

Plusieurs modes de jeux vont dans ce sens, avec un mode en écran splitté, du réseau en local, mais la priorité est forcément mise sur des parties Xbox Live. Le problème est que, malheureusement, la liste des serveurs disponibles est toujours vide. Même en crééant soit-même une partie, on attend desesperement que quelqu’un nous rejoigne. Ce n’est absolument pas de la faute du jeu, bien au contraire, mais il faut bien avouer que ce Xbox Live Indie Games déserté empêche les jeux multijoueurs de s’étendre au plus grand nombre. Du coup, et ce malgrès les différents modes de jeux (du Deathmatch, un ersatz de capture du Drapeau, de la Survie…), on fait vite le tour d’Astro Cluster.

C’est tant dommage que je vous donne un conseil : vous aimez ce jeu, le trouvez comme moi vraiment pas cher pour ce qu’il est et voudriez y jouer entre amis ? Alors évitez le local et faites en sorte que tous vos camarades aient leur version d’Astro Cluster sur leur machine. Ainsi vous pourrez vous lancer dans de très bons combats de Clusters dans l’espace pour vraiment pas cher. Promis, entre deux grosses parties de Battlefield : Bad Company, cela vous détend immédiatement.

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Laisser un commentaire