Indievania : les indés veulent distribuer !

Après l’apparition d’Indie City (dont l’un de ses créateurs nous avait déjà furtivement parlé lors d’une sympathique interview), c’est au tour d’Indievania d’envahir le net. Sous la forme d’un site d’achat de jeux indépendant en ligne, cette création d’Alientrap (les développeurs de l’excellent Capsized) propose des titres sans DRM et un achat direct au développeur. Les versions Alpha/Beta sont aussi au rendez-vous, même si seuls les plus gros titres seront mis en avant sur la page d’accueil.

Les développeurs inscrits sur le site doivent avoir un compte Paypal. La commission d’Indievania est de 9% sur les ventes engendrées (contre 30% chez les gros concurrents). Enfin les développeurs ont un contrôle total sur la fiche du jeu, les informations, les liens vers Facebook, Twitter, etc. Pour le moment vous y trouverez seulement Steel Storm : Burning Retribution (4,99 $), BEEP (9,99 $), Nexuiz (0,99 €) et Capsized (9,99 $).

Honnêtement, on ne sait pas quoi en penser… Encore un site d’indépendants  dématérialisé ? Avec Steam, Desura, Gog, GamersGate, Impulse et maintenant IndieCity et IndieVania, les développeurs ont certes plus de place pour vendre leurs jeux. Mais n’est-ce pas au détriment d’un certain label qualité ? Aussi, comment le joueur peut-il faire confiance à son achat dématérialisé si sa bibliothèque de jeu est dispersée à droite/à gauche sur la toile et sur différentes adresses et comptes ? Le temps nous dira si c’est une bonne idée. En attendant, n’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez.

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Laisser un commentaire