Carnivorous Flower : vous ne verrez plus les plantes comme avant

On connaissait déjà My Major Company dans le domaine de l’industrie du disque, qui permettait à de jeunes talents de se faire connaitre du grand public en comptant sur le soutien financier d’Internautes. Et bien maintenant, il faudra compter avec Look At My Game, qui n’est ni plus ni moins que le même principe appliqué aux jeux indépendants. Fondé par Romain Streichemberger et Clément Vidal, le site compte désormais près de 3000 inscrits en 7 mois d’existence. Et parmi tous les projets en compétition, Carnivorous Flower nous a tapé dans l’oeil.

Se présentant sous la forme d’un jeu d’action/adresse, le titre a pour principal protagoniste un être des plus étrange : une plante carnivore. Seulement, notre végétal est un peu particulier puisque animé par une ambition dévorante, celle de devenir la plus grande plante de l’univers. Rien que ça.

Mais pour parvenir à réaliser son rêve, il va falloir manger de grandes catégories de nourriture. Et c’est à vous qu’incombe la lourde tâche de la nourrir avec tout ce qui passe à portée de crocs : insectes, voitures, humains, stations spatiales et…même des météorites ! Évidemment, la croissance de la plante est prétexte aux changements d’environnements, de Central Park à l’espace en passant par un aéroport. Un petit soft en 2D bien fun donc, avec des commandes simples et des dizaines d’éléments de jeu.

Mais avant de voir un jour le soft débarquer sur votre PC/MAC/Iphone/Android, il faudra d’abord aider financièrement les développeurs de Gamepulp et leurs amis (comme on nous l’a bien expliqué en commentaire, l’équipe est composée de Digital Wave Studio pour le GameDesign (Puzzle Kitchen), BlackPixel Studio pour le graphisme (Pirate Cannonball Siege sur iPhone), et de GamePulp pour la programmation). Au stade actuel, ils ont déjà récolté 9400 crédits (ou €) sur les 12 500 nécessaires. Le projet est donc en bonne voie grâce à Look At My Game. Hélas, pour l’instant nous n’avons aucune image in-game, et qu’une faible vidéo du soft dans cette situation.

7 pensées sur “Carnivorous Flower : vous ne verrez plus les plantes comme avant

  • 07/09/2011 à 09:44
    Permalink

    Petite rectification : GamePulp n’est pas tout seul sur ce projet. Le jeu provient d’un amalgame des compétences de Digital Wave Studio pour le GameDesign ( Puzzle Kitchen ), BlackPixel Studio pour le graphisme ( Pirate Cannonball Siege sur iPhone ), et de GamePulp pour la programmation.

    Répondre
  • Skywilly
    07/09/2011 à 10:57
    Permalink

    Han, Hiji va se faire taper sur les doigts :P Je corrige ! (en te citant, ce sera plus simple)

    Répondre
  • 07/09/2011 à 11:58
    Permalink

    Aie désolé, j’avais mal lu :s
    @Tonio : on voit quand même pas grand chose hein, mis à part quelques logos (ce qui confirme mon erreur)

    Répondre
  • Skywilly
    07/09/2011 à 12:24
    Permalink

    Tonio : je me doute que vous trouvez cette vidéo plus représentative via les logos qu’elle met en avant. Je voudrais juste couper court à toute mésentente. Quand l’heure sera au test du jeu, nous n’oublierons de citer personne. Quand bien même cela arriverais, nous rectifierons le tir. Ne vous inquiétez pas pour cela.

    Une news est une news. Rapide pour les lecteurs, sans non plus une overdose d’informations pour ne pas les faire décrocher. Vaut mieux alors montrer des éléments de gameplay en vidéo et ne pas surcharger le tout. L’intérêt des lecteurs n’est pas dans le “business” (que c’est moche comme mot) mais davantage dans le jeu à proprement parlé. Il est donc préférable de montrer du gameplay que des logo non ? :P

    Répondre
  • 07/09/2011 à 18:27
    Permalink

    Pas de soucis, je suis tout à fait d’accord. Il ne s’agissait surtout pas d’une critique, mais plus d’un complément à la news ^^. Loin de moi l’idée de mettre notre ami Hiji en mauvaise posture ;) .

    Répondre
  • 10/09/2011 à 02:15
    Permalink

    Ah bah la on était à deux doigts du licenciement sans indemnité. Ça passe pour cette fois, mais la prochaine…

    Répondre

Laisser un commentaire