Thor : Dieu du Tonnerre (3DS)

Certains éditeurs/développeurs sont souvent difficilent à cerner. Ils annulent un jeu sur PlayStation Portable, le portent sur Nintendo Wii et désormais, l’adaptent même sur Nintendo 3DS ? C’est à nous rendre complètement marteau cette affaire…

* Les images sont tirées du site DS-x2.com, seul site proposant de vrais screenshots du jeu. Merci à eux !

Quelques réminiscences

Pour une logique implacable, je ne vais pas hésiter une seule seconde à vous poser le concept scénaristique du jeu en reprenant les écrits de la version Nintendo Wii. Il en va de même pour le gameplay, mais ne vous inquiétez pas : on va limiter le copié/collé et réellement parler du jeu dans son ensemble, avec ces bons et mauvais côtés. Mais cette précision se devait d’être faite.

Reprenant le même scénario “prologue” décevant et rempli de non-sens scénaristiques, déjà supporté dans les versions 360/PS3 et Nintendo DS, cette version 3DS entraine donc le joueur à travers trois mondes divins pour autant de niveaux et de boss à vaincre. Commençons avec une belle originalité de cette version : un petit passage sur Terre est de mise, en milieu de jeu, permettant de se battre contre des démons en pleine apocalypse. Si cette scène ressemble à s’y méprendre à une version pixelisée à outrance de la scène d’introduction du succès 2010 que fut Darksiders, elle est néanmoins la bienvenue et propose quelques jolies séances de combat. On passera sur le fait que les civils supplient Thor de les aider, étant donné qu’ils ne sont pas censés le connaitre encore, pour davantage parler du gameplay proposé.

Ceux qui ont lu le test des versions “next-gen” de Thor : Dieu du Tonnerre savent qu’au-delà des quelques problèmes de gameplay et de rythme, le jeu est teinté de graphismes très sombres. Cette version Nintendo 3DS souffre du problème totalement inverse : tout est très clair, très inspiré Comics, aux couleurs flashies et aux ambiances très lumineuses. Un mauvais point ? Pas forcément, mais cela risque de choquer les joueurs habitués à davantage de réalisme. 3DS oblige, on nous propose un Thor modélisé plus rapidement, un moteur de jeu qui tient la route, mais un gameplay forcément compliqué à adapter.

Une Wiimote n’est pas une console portable, surtout accompagnée du Nunchuk, et les développeurs n’ont pas fait de miracles. Au contraire, certains boutons sont très mal placés. Comment, par exemple, esquiver les attaques avec les flèches quand on bouge son personnage avec le stick positionné juste au dessus ? Impossible, sauf si on est un Alien ou qu’on joue les tourelles offensives sans avancer Thor dans le niveau. Les gâchettes manquent aussi de finesse, au point qu’on ne fait plus que jouer avec ou sans, de façon radicale, pendant de longs moments. Le jeu Nintendo Wii était trop simple ? Le gameplay raté de cette version 3DS va clairement venir corriger ce problème.

Mais s’il n’y avait que le gameplay…

D’accord, la prise en main n’est pas bonne. Mais ce n’est pas tout : les phases de shoots si admirablement amusantes (bien que très courtes) sur Nintendo Wii perdent tout leur intérêt avec la Nintendo 3DS qui peine vraiment à nous montrer ce qu’elle a dans le ventre avec ce titre. Les effets de reliefs sont très pauvres, franchement peu incroyables. La profondeur est assez quelconque et du coup, excepté deux/trois morceaux de décors tout au plus, on n’en a pas vraiment pour son argent. Le pire étant que même les vidéos, les cinématiques, les logos, qui ne sont pas en 3D : c’est pourtant le plus simple à faire en post-prod (on le voit d’ailleurs bien au cinéma). C’est vraiment dommage.

Ajoutez à cela l’expérience Wii réellement tirée vers le bas avec moins de décors (et cela se voit réellement, avec des pans entiers de graphismes qui ont totalement disparu d’une version à l’autre), des niveaux beaucoup moins jolis et une vraie impression de portage rapide qui fait vraiment peine à voir. Dans le sens ou finalement, Thor sur Nintendo Wii était un jeu pour enfants vraiment amusant (pour peu qu’il ne grandissent pas trop vite) et au final, cette version 3DS risque de se vendre davantage malgré son manque d’intérêt. Si votre tête blonde vous le réclame, ce ne sera pas non plus honteux. Mais franchement, à ce niveau, jetez-vous surtout sur la version 2D de WayForward sortie sur Nintendo DS.

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Les derniers articles par Skywilly (tout voir)

Laisser un commentaire