GameTest – Retention (PC)

par Skywilly le 29 octobre 2011 - GameTest - PC - Retention


Le monde de l’indépendant ce n’est pas seulement les Zombies, les Avatar, les plateformer, les shoot’em up classiques et autres clichés du milieu. C’est aussi des idées, folles, osées, qui couplées à un peu de génie peuvent donner de belles expériences. Retention est de celles-ci, assurément.

Un album photo interactif

Le personnage a eu un accident de vélo. Vous voyez une photo d’elle, ou plutôt de vous, étendue dans l’herbe. C’est alors qu’une frise chronologique est disponible : cette photo y représente le présent, quatre autres un futur incertain, pendant qu’une petite quarantaine font office de passé. À chaque parcelle de cette vie, trois photos vous sont proposées. Vous ne cliquez sur qu’une, c’est un choix : tout cela pour au final obtenir l’une des bonnes ou mauvaises fins proposées. Arriverez-vous à retrouver tous vos esprits ? Qu’oublierez-vous de votre vie passée suite à cet accident ?

Soyons honnêtes, on n’apprécie pas Retention pour sa réalisation très sommaire ni sa durée de vie d’une dizaine de minutes d’ailleurs totalement assumé par ses créateurs. Néanmoins, traverser rapidement la vie d’un individu à l’aide de photos, à choisir (chaque choix étant d’ailleurs sans possibilité de correction, si ce n’est en recommençant une “partie), est une expérience ayant quelque chose qui sort de l’ordinaire. Comme nous le dit si bien la fin du jeu, on a ensuite envie d’ouvrir nous-mêmes nos albums photos pour se souvenir de qui nous sommes. Retention est donc une belleoriginalité à 3,99 $ qui est effectivement sans réel intérêt sur le long terme, mais qui peut clairement se faire apprécier de quelques passionnés de bonnes idées.

Vous aurez en sus le droit aux quelques sympathiques musiques expérimentales du jeu en fichiers MP3 de bonne facture. Une bonne idée qui fait donc surtout office de Curriculum Vitae interactif pour le couple Evgeniy “Pinkerator” Kolpakov et Alina “Chester” Ovchinnikova. Au passage, ils cherchent aussi quelques développeurs iPod/iPad. Si vous en connaissez qui aimeraient les aider à transposer leur idée sur iDevices, n’hésitez pas. Contactez-les !

Il y a un commentaire

  1. crim dit :

    Un trauma simplifié?

Laisser une réponse