Preview – Defenders of Ardania (PC)

Majesty, vous connaissez ? C’est un ancien jeu de stratégie/gestion, racheté par Paradox, qui nous en propose désormais une petite variante à base de Tower Defense. Cela vous intéresse ? Et bien figurez-vous qu’on a pu s’y essayer et qu’on n’hésite pas à vous en parler un tout petit peu en attendant le test.

Petit historique rapide…

Sorti en 2000 et développé par Cyberlore Studios, Majesty ne fut pas une grande révolution, mais proposa tout de même une expérience de jeu réellement originale dans un monde de stratégie toujours trop identique d’un titre à l’autre. Depuis, la franchise fut rachetée par Paradox et un second opus est sorti en 2009. En attendant de plus amples aventures, ce nouvel éditeur s’est mis en tête de nous proposer une nouvelle expérience se situant dans le même monde. C’est ainsi qu’est né Defenders of Ardania.

Heroic-Fantasy oblige, on retrouve les mêmes races que d’habitudes. Nains, elfes, monstres en tout genre et sorciers maléfiques sont au rendez-vous. La riche idée se pose surtout dans la narration, humoristique, qui promet quelques bons fous rires. Pendant le tutoriel, on sourit légèrement sans beaucoup de bons mots, on espère donc s’amuser davantage pendant les missions les plus importantes proposées tout au long d’un scénario semble-t-il vraiment étoffé. Tant mieux !

Towers of Majesty

Le gameplay est assez simple : il s’agit de poser des tourelles en temps réel sur un champ de bataille, ou deux camps y opposent symétriquement leur base. Chaque camp peut alors envoyer des vagues d’ennemis (plusieurs classes sont disponibles) pour attaquer la base adverse qui, une fois submergée, est détruite. Dit comme cela on ne voit pas trop ou se trouve l’innovation et à vrai dire, pour l’instant, le jeu semble assez quelconque dans ses idées. On a même le droit à quelques inquiétudes “rétro”, avec une limite de tours à placer vraiment minime et une intelligence artificielle pour le moment très bas de gamme. Des inquiétudes qui, on l’espère, seront corrigées à la sortie du jeu.

On reste réellement optimiste sur ce point puisque cette version Beta à laquelle nous avons eu accès a eu elle-même le droit à plusieurs correctifs salvateurs. Correction de difficulté, équilibrage d’unités et petits bugs corrigés étaient au programme, pour une expérience ensuite bien plus convaincante. Si Paradox soigne son jeu aussi bien qu’il l’a fait pour cette version Preview, alors le jeu est entre de bonnes mains. Surtout qu’artistiquement, sachez que c’est très convaincant. Graphismes, voix et musiques semblent être des points très soignés d’un jeu qu’il va falloir surveiller avec beaucoup de vigilance. Avant tout par les fins stratèges qui pourraient trouver ici leur petite friandise des pauses-café…

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Les derniers articles par Skywilly (tout voir)

Laisser un commentaire