Le Ludum Dare 22 et ses Jeux…

Parler du Ludum Dare est compliqué tant les projets sont nombreux et rapidement mis en ligne. On va tout de même tenter de vous en parler un maximum avec cette page dédiée, qui sera mise à jour au fur et a mesure de nos découvertes. L’occasion pour vous, qui n’avez pas forcément le temps de vous pencher sur tous les jeux proposés, de jouer aux meilleurs concepts proposés. Bonnes découvertes à tous ! N’hésitez pas à actualiser la page aussi souvent que possible.

Pages : 123 – 4La page d’Oxydam

 

Expecting a Call – Créé par Devwil – Jouer au Jeu

Un bâtiment, plusieurs fenêtres et des personnages attendant désespérément un coup de fil. C’est tout l’intérêt de ce “Simon-like” ou il s’agit de cliquer sur les fenêtres des protagonistes en attente d’un appel, pour que leur voeu soit exaucé. Une petite musique agit comme un métronome et c’est à vous de cliquer frénétiquement dans un rythme qui augmente forcément au fil du temps. Difficile d’obtenir toutes les fenêtres (impossible même ?). Le jeu n’a pas de fin, juste un score à faire grimper. Jusqu’où iront les joueurs les plus fous ? Nous nous sommes arrêtés à 2676, forcément par manque de défi et d’intérêt passé la découverte. Néanmoins, le concept mériterait un jeu plus vaste et avec davantage de défi ! 

ROM CHECK FAIL WITHOUT A CAUSE – Créé par ExciteMike – Jouer au Jeu 

Imaginez que toutes les roms de certains jeux se mettent à fusionner, bugs à foison et mélanges symphoniques en prime. Ce titre est juste expérimental, ne dure pas plus de trois minutes, mais est adorable. Très drôle à parcourir, si tant est qu’il soit capable d’effectuer une seule action qui ait du sens, il fait surtout honneur à tous les titres qu’il met en scène dans ce mash-up géant complètement loufoque. Trois minutes très amusantes, pleines de nostalgie et surtout d’inventivité qu’on vous recommande chaudement ! Ce n’est certes pas un jeu, pas toujours très inventif visuellement puisqu’il ne fait que reprendre des éléments de créations déja existantes, mais l’idées est là et magnifiquement mise en scène. A découvrir, tout en sachant que ce titre se base difficilement sur le thème proposé pour ce Ludum Dare 22.

The Maze – Créé par KillerCanine – Jouer au Jeu 

Un endroit caché dans les Dungeon-RPG classiques, où tous les slimes tenteraient de vivre en harmonie, est en proie à une guerre fratricide entre les slimes rouges et vous : un slime vert. Vous devez, juste avec votre souris, naviguer dans le donjon en vue aérienne en évitant les différents slimes rouges qui vous poursuivent. Sorte de Pac-Man sans objectifs, avec un gameplay tout de même assez bancal (le pointeur de la souris n’a rien de vraiment précis), The Maze est toutefois bien accrocheur dans son concept. C’est surtout son éditeur de niveau qui nous rappelle tout le potentiel que pourrait avoir une telle idée travaillée sur davantage de journées, de semaines voir de mois. Bref, encore une fois, le Ludum Dare fait son office. Mention spéciale pour le thème musical proposé, vraiment sympathique.

Zomrilla Tactics – Créé par Pixel House Toast – Jouer au Jeu 

Vous jouez un gorille qui sort de sa cage (avec les touches fléchées droite et gauche) puis qui décide de s’aventurer dans une jungle épileptique face à d’étranges créatures (ses congénères ?) qui se jettent sur lui. Il faut alors presser frénétiquement la touche Z pour se battre et gagner. Reste alors au sol un cadavre et du sang : très poétique. Le problème de ce jeu c’est qu’il est bien difficile d’en saisir l’intérêt : on gambade dans la jungle avec des animations trop rapides, on doute qu’il y ait réellement un fin (5 minutes plus tard, toujours le même décor et aucun chemin de la liberté apparent) et on s’ennuie ferme. Le style graphique est cependant très original et mérite d’être vu.

Forever Alone Simulator 2012 – Créé par King_Pancake – Jouer au Jeu 

Comme on pouvait bien évidemment s’y attendre avec le thème de ce Ludum Dare, voici une composition reprenant le très célèbre MEME Forever Alone. Ce n’est en fait rien de plus que la tête triste que l’on peut faire bouger avec les flèches du clavier sous une page de navigateur, sur le fond de la musique “Lonely”, reprise par Akon. C’est tout, rien de plus. On aurai tout de même aimé voir la programmation du jeu en live, peut-être que cela aurait été un peu plus intéressant… Ou pas. Le concept de l’utilisation de ce MEME devenant une blague lors du Ludum Dare, ce premier jeu sera le seul du “lot” dont nous parlerons ici.

I Was Wondering on Floating Islands – Créé par MarkSkyzoid – Jouer au Jeu 

Un jeune aventurier doit récolter tous les trésors d’une carte. Sorti tout droit d’un univers en Atari 2600 visuellement très cubique, ce petit jeu propose un gameplay vraiment peu attrayant. Vous devez creuser en pressant la touche Espace en plus d’une direction. Le problème est que beaucoup de bugs de collision apparaissent, téléportant votre personnage en hauteur, le faisant se précipiter dans le vide trop vite, et autres joyeusetés un peu énervantes. Néanmoins, l’idée est bonne et cela reste amusant sur le court terme. Dommage qu’il n’y a pas une petite musique pour égayer le tout ! À savoir qu’en capturant tous les trésors d’une carte, une autre est automatiquement générée aléatoirement.

Rubber Ball in a Dark Room – Créé par OdedS – Jouer au Jeu 

7 heures de développement pour une balle verte qui rebondit dans un cadre noir ? C’est la réussite certes minime, mais pleine de volonté d’un créateur qui voulait surtout s’essayer à Construct 2 (un programme de développement pour HTML). Résultat : un jeu qui n’en est clairement pas un avec un (très) simple message sur “la condition humaine” comme le dit lui-même l’auteur. Ou comment donner un certain sens en seulement deux phrases, à une simple balle rebondissante ? En voilà un qui est très malin !

 

Älone – Créé par WITS – Jouer au Jeu 

Génial petit gameplay que voilà. Vous contrôlez une équipe de petites boules qui doivent éviter un ennemi à tout prix et traverser des “cercles” pour les casser et obtenir un maximum de points. Pour bouger ces boules, il y a quatre touches : A, X, L et M. Seules ces quatre directions sont utilisables et cela donne au gameplay une ravissante limite qui donne pas mal de défi au jeu. Pourtant sommaire graphiquement, ce titre est très réussi et promet énormément si son créateur décide d’en faire quelque chose de davantage complet.

Terra Dua – Créé par lectvs – Jouer au Jeu 

Vous êtes sur une île devenue déserte. Les gens que vous connaissez ont disparus et il ne tient qu’à vous de lever le voile sur le mystère qui entoure cette situation. Il est alors question d’un jeu de plateforme assez simple mais très mignon graphiquement, qui demande de faire des allers et retours répétés, d’utiliser des objets au bon moment et de vivre au final une aventure intéressante. Le problème ? Le nombre d’images par seconde qui baisse fatalement au bout de quelques minutes de jeu et qui rendent l’action mollassonne et un peu ennuyante. L’absence de musique n’arrange rien. Néanmoins, que cela ne vous empêche pas de découvrir cette aventure riche en dépaysement !

Alone in the Blue – Créé par ArmageddonJouer au Jeu

Vous êtes au commande d’un petit triangle qu’il faut diriger avec les flèches. Le but étant d’attendre un gros point rouge pour changer de niveau qui sont au nombre de deux. Le triangle peut se déplacer sur le fond bleu, en faisant un bruit choisis pour être énervant lorsque vous changez de direction. Pour obstacles vous avez des “murs” blancs qui sont fatal au petit triangle au moindre contact. Le jeu aurai pu être amusant mais le temps de deux petits niveau finis très vites, il est difficile de juger.

 

Copy Killer – Créé par PerilousPete – Jouer au jeu

Des clones sont coincés dans des salles et il faut trouver un moyen de s’échapper de cette espèce de grotte. Le problème étant que le seul moyen d’ouvrir un nouveau passage vers une autre salle est qu’il ne reste qu’un seul clone : Vous ? Pas du tout. Il faut donc au final tuer tous les clones excepté un qui n’est pas celui que vous contrôlez et qui peut aller vers un autre endroit. Pour aider à chaque massacre, des objets sont disposé dans les niveaux que vous pouvez déplacer ou lancer selon la nature de l’objet pour emmener vos clones à la mort ou les tuer directement. des petits messages sont disposés un peu partout et forment ensemble une sorte de journal qui peut vous aider à sortir de l’abattoir. L’idée est intéressante et originale, c’est un bon petit jeu.

A.L.O.N.E. – Créé par KunoNoOni – Jouer au jeu

Nommé ainsi pour Alien Lifeform On Neolithic Earth, ce petit jeu flash met en scène un alien qui tire sur des hommes préhistoriques pour obtenir des joyaux. Rien de bien original, mais un gameplay bien conçu malgré des sauts “en apesanteur” un peu énervants lorsqu’on les rate. C’est la première contribution au Ludum Dare de l’auteur et donc un beau commencement à mon humble avis. On pestera quand même devant une résolution de jeu un peu bizarre pour du Flash et un manque cruel d’intérêt au bout de cinqs minutes de jeu, lorsque les ennemis apparaissent à l’infini. Néanmoins l’idée est bonne et le thème est respecté. Rien de bien méchant à dire, donc.

Alone, the Game – Créé par Colinchocolate – Jouer au jeu

Enfin un jeu de plateformes 3D dans le Ludum Dare 22 ? C’est en tous les cas le premier proposé et il est assez efficace. Rudimentaire graphiquement, il reprend toutefois les codes du genre avec des plateformes mouvantes, des interrupteurs (ici représentés par des peintures murales) et des allers-retours sont au rendez-vous dans ce qui est, finalement, un jeu que l’on parcoure avec amusement. Dommage qu’il n’y ait aucun semblant de scénario pour agrémenter le tout ! On se contente alors d’une bonne évolution, d’un jeu bien jouable sous Unity (un moteur de plus en plus populaire) et on espère revoir son créateur à l’oeuvre dans les années à venir.

Bomb Defuse – Créé par Kaphonaits – Jouer au jeu

On voit l’image du jeu sur le site, on se dit que ça va être très mauvais et en fait ? C’est excellent. Bomb Defuse vous propose d’utiliser un tournevis, une pince ou un marteau pour dévisser, couper des fils ou casser des morceaux stratégiques d’une bombe. Vous devez trouver un des nombreux ordres exacts, sans passer par la suite aléatoire qui fera exploser la bombe (sous-entendre ici que le programme se fermera). C’est très réussi, très inventif et complètement chronophage. On se demande encore pourquoi personne n’en a eu l’idée et avec une atmosphère, des graphismes réalistes et une certaine tension sonore au casque, ce concept pourrait réellement faire un malheur !

Cat Match – Créé par Mitchell – Jouer au jeu

Cat Match ressemble à plusieurs jeux déjà aperçus dans le genre du Puzzle-Game, a ceci près qu’il met en scène des têtes cubiques de chatons énervants et cassant toute la vaisselle posée dans la cuisine par simple volonté de poser ses fesses ou il le veut, quand il le veut. Et pas longtemps de préférence. Bref, le Comité contre les Chats sera sans doute contre l’existence de ce petit jeu pourtant fort sympathique qui demande de cliquer sur deux chats cote à cote, d’une même couleur, pour les faire disparaitre. On obtient évidemment davantage de points si l’on parvient à nettoyer toute la zone. Lorsqu’il n’y a plus de combinaisons possibles, on passe au niveau suivant. Très amusant, plutôt bien réalisé, ce petit puzzle-game est assez réussi pour tenir en haleine ceux qui aiment le genre. Gage de qualité, non ? Par contre du point de vue du thème Alone, on repassera : il n’y ai jamais fait référence si ce n’est dans ce petit scénario textuel de début de jeu qui ne servirait alors que d’excuse pour proposer son idée. Dommage.

Ending Messages Suck – Créé par Rusky – Jouer au jeu

Sorte de Go mélangé à d’autres variantes de jeux de sociétés à jetons (tels que les Dames, par exemple), cet Ending Messages Suck demande au joueur de “sauter” des jetons et de n’en laisser qu’un seul sur le plateau. Plusieurs façons de faire son disponible mais la difficulté est bien présente et grimpe vite à un niveau élevé. Beaucoup de réflexion est nécessaire et si l’aspect graphique est forcément très simple, on s’étonne à entrer dans le jeu avec facilité (surtout si l’on est du genre à fuir le genre habituellement). Sympathique donc, même si il n’a rien de vraiment original et qu’une atmosphère, un univers particulier, est préférable pour mettre en valeur ce genre de jeu de nos jours.

go find some friends – Créé par x2l2 – Jouer au jeu

Un petit être est seul dans une grande zone au scrolling effroyable (un gros manque de fluidité un peu handicapant) et doit retrouver un maximum d’amis pour empêcher la déprime de le dominer. C’est très mignon et l’idée est bonne, mais comme précisé la réalisation manque de pêche pour vraiment convaincre. Néanmoins, il ne faut pas oublier trop rapidement le concept tant il porte un message social assez intéressant et trop rarement vu (au moins avec autant d’évidence) dans un jeu vidéo. Cela ferait un très bon concept de jeu pour enfant qui, sans tomber dans la niaiserie, apporterait des valeurs originales à un monde souvent porté sur la guerre et les meurtres non ? Bon, c’était la minute Familles de France. Redevenons sérieux…

Hewwo 1 & 2 – Créé par KniteBlargh – Jouer au jeu

L’auteur est fier de sa bêtise et franchement ? Nous aussi. Deux petits programmes mignons, un original et sa suite, sont proposés ici. Hewwo 1 met en scène un petit animal violet qui est absolument tout seul dans son minuscule cadre rose. Le second “jeu”, Hewwo 2, le fait rencontrer une personne, la saluer, avant qu’elle ne disparaisse. Puis lui aussi par la suite. Cruel et rapide à découvrir, ce pack de deux programmes complètement en accord avec le thème proposé risque de plaire à pas mal de gens qui ne s’attendaient pas à une telle réalisation. Reste qu’on y joue pas vraiment, certes, mais la blague est réussie et à finalement du fond et de la forme. Beaucoup d’autres réalisations ne peuvent pas en dire autant…

 
 

Locked Away – Créé par MoltenMustafa – Jouer au jeu

Le jour de Noël, piégé, seul. C’est le destin cruel d’un petit magicien qui va devoir travers un niveau de Die&Retry pour avoir le droit de reveillonner en famille. Musiques et graphismes très rétro, façon Commodore 64 pour les connaisseurs, sont au rendez-vous dans ce joli petit mélange, bien animé par ailleurs, d’action, de plateformes et de précision comme seuls les jeux indépendants ont su nous en offrir ces dernières années. Trois niveaux sont disponibles : Facile, Normal et Hero. Tous les trois sont très différents, axés davantage sur la précision des sauts, l’utilisation d’interrupteurs et autres clichés du genre. Le jeu est, avouons-le, une véritable petite merveille très rapidement terminée, mais qui ne laisse pas indifférent. Ça y’est, le Ludum Dare commence enfin à furieusement porter ses fruits ! On met de côté pour le classement final, assurément. En espérant être encore emerveillé par des projets de ce genre dans les heures à venir…

Lonely Thought – Créé par Awennor – Jouer au jeu

Un petit garçon armé d’un pistolet (!?) doit tirer sur des mots cruels qui tentent de l’absorber. Ceux-ci détruits, ils forment une phrase nous racontant les tristes péripéties de notre “héros” du jour. Saurez-vous aller jusqu’à la fin de l’histoire ? Non pas parce qu’il est difficile d’y accéder, mais parce qu’il va falloir faire preuve de patience. Le rythme du jeu est assez lent (surtout la reconstitution des phrases). Néanmoins l’idée est excellente, il n’y a rien à redire sur ce point précis du jeu. Donnez lui une réalisation adéquate et il fera l’évènement !

Loquere – Créé par AndyRoth – Jouer au jeu

Amis de la déprime, vous allez vous passionner pour cette très courte aventure interactive ou il s’agit juste de guiser un personnage jusqu’à une chute infinie vers une abyssale tristesse. Une “voix-off” textuelle vient accompagner le tout avec beaucoup de violence, histoire de s’assurer du manque total de jovialité de l’aventure. Nul doute que nous sommes en plein dans le sujet proposé. On aurait juste aimé pouvoir s’attacher un peu plus au personnage pour y retrouver un final encore plus bouleversant. Comment ça, sadique ?

 

Can’t Survive Alone – Créé par revilossor – Jouer au jeu

Vous jouez le rôle d’un oiseau qui, après s’être échappé de sa cage, s’envole et rejoint ses congénères. Il faut alors parcourir une certaine distance avec ceux-ci, en les perdants le moins possible. Ils peuvent être éliminés par les avions, les aigles et plusieurs autres ennemis plus ou moins vivants qui viennent vous déranger dans votre objectif de liberté. Une fois que vous les avez tous perdus, c’est le Game Over. Assez onirique, plutôt joli malgré ses graphismes assez simples, Can’t Survive Alone est une belle petite expérience gratuite et parvenir au bout de l’aventure est un défi encouragé par son atmosphère paisible.

Cat Vend – Créé par devinmoore – Jouer au jeu

C’est l’histoire d’un chat, piégé dans une machine à pince (vous savez, comme à la Foire, là ou vous ne gagnez jamais). Le but est de le capturer et de le “gagner”. C’est totalement sans intérêt, aux graphismes “sous Paint”, en Javascript un peu primaire et une musique est à lancer en parallèle, soi-même, pour bien se moquer du peu de talent de chanteur du développeur. Néanmoins c’est hilarant et rien que pour le bon moment de découverte, on se donne la peine de découvrir le mode Super Easy promis dans le descriptif du jeu. Personnellement, je cherche toujours. A essayer au moins pour se détendre entre deux tristes petits jeux !

Farrokh – Créé par Doktor Ace – Jouer au jeu

Et bien voilà une seconde belle surprise ! Animations sublimes, effets pixels sur du réalisme à tous les niveaux, ce jeu met en scène un chat perdu sur une planète et qui va devoir courir (en laissant la barre Espace appuyée) puis sauter par dessus les débris de vaisseau (en relâchant la même barre Espace) pour prendre de la vitesse et pouvoir retourner sur Terre. C’est absolument magnifique dans tous les sens du terme : simple à jouer, à comprendre, onirique malgré tout, visuellement très original, avec de petits sons sympathiques au bon moment. Trois mode de difficulté son proposés.

Furever Alone – Créé par Waynetron – Jouer au jeu

Votre maison et son jardin sont envahis par des chats venus chercher de la nourriture. Bienveillant, vous pouvez leur en donner… jusqu’à libérer un filet pour les capturer. Ainsi, vous allez vous faire une tonne d’amis ! C’est la morale de ce jeu complètement sarcastique, très mignon graphiquement et qui plaira à tous les amateurs de chats. Mais, que font tous ses félins dans le Ludum Dare ? Apparemment, les créateurs s’amusent à en mettre partout. La domination est totale !

 

I Wish the Theme was Kittens – Créé par Doft – Jouer au jeu

Un vaisseau dans l’espace, totalement perdu. Vous le contrôlez dans un immense vide : un premier journal vous accueille vous expliquant que des numéros vous indiquent des coordonnées et qu’il y a trois autres surprises à découvrir dans cet infini univers répétitif. Ou alors, vous pouvez profiter de votre solitude. Le thème du jeu a donc été compris au pied de la lettre avec beaucoup d’humour et comme le titre l’indique, son créateur voulait lui aussi que le thème des Chatons soit choisi. A croire que pour le prochain Ludum Dare, les organisateurs n’auront pas le choix !

 

They Hunger – Créé par Cell – Jouer au jeu

Vous contrôlez un petit cube qui peut tirer (grâce à la souris) des munitions qui éclairent au passage l’environnement totalement sombre du jeu. Vous êtes perdus dans un labyrinthe ou des Zens, d’étranges cubes bleus, tentent de vous dévorer. Vous devez alors attraper les 25 disséminées à travers le niveau tout en sachant que chaque relique augmente la vitesse et la force des Zens. Un vrai défi, très complet, visuellement très inspiré, que je ne saurais que trop vous conseiller de télécharger. Très réussi !

 

Solitary Traveler On A Far Planet – Créé par Vubuntu – Jouer au jeu

Un vaisseau s’est posé sur une planète inconnue, à cause de son manque de carburant. Il vous faudra aller chercher de quoi pouvoir faire repartir votre vaisseau. Le carburant se trouve sous terre dans des cavernes sombre et menaçantes parsemée de créatures pas très sympa et de flaques de laves. Vous pourrez détruire certains blocs pour vous dégager le passage et il ne faudra pas oublier de remonter régulièrement au vaisseau pour récupérer l’energie et la vie, ainsi que pour rapporter le carburant. C’est dur et les contrôles ne sont pas évident, mais on s’y fait vite et le jeu est assez accrocheur.

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

8 pensées sur “Le Ludum Dare 22 et ses Jeux…

  • Skywilly
    17/12/2011 à 14:09
    Permalink

    Bizarre j’en avais mis un. Je corrige.

    Répondre
  • 21/12/2011 à 03:26
    Permalink

    C’est génial de faire, il ya tellement de jeu cette fois que c’est juste impossible de tout tester :(

    En espérant voir le mien ici ^^

    Répondre
  • 21/12/2011 à 05:43
    Permalink

    Très courageux à vous… bon courage! Tout comme Strkl, j’ose aussi espérer une petite apparition : D

    Répondre
  • 21/12/2011 à 12:26
    Permalink

    Le meilleur jeu est “a tale of seven kittens”. Essayez-le!

    Répondre
  • 21/12/2011 à 17:26
    Permalink

    Pareil en espérant aussi voir une petite apparition du miens ^^

    Je propose de faire une petite liste des jeux qu’on a trouvé sympa comme ça, ça aidera peut être les rédacteurs ;)

    Casteway d’AGersant
    http://www.ludumdare.com/compo/ludum-dare-22/?action=rate&uid=4958
    Une bonne ambiance, de jolies graphismes et son, juste une jouabilité un peu dur, faut s’y habituer. (Une trop grande inertie du personnage).

    Last breath de deepnight
    http://www.ludumdare.com/compo/ludum-dare-22/?action=rate&uid=2982
    Je crois qu’il a déjà gagné le concours plus d’une fois, donc c’est une valeur sur, le jeu est très bon avec une bonne ambiance :)

    Final Trip Soccer de Benjamin
    http://www.ludumdare.com/compo/ludum-dare-22/?action=rate&uid=2952
    Jeu assez hallucinant, vraiment bien fait et idée très innovante. (un footballeur qui tire dans un ballon pour shooter des slimes extraterrestres.

    Ravenwood de Danik
    http://www.ludumdare.com/compo/ludum-dare-22/?action=rate&uid=2311
    jeu très sympa aussi aux graphismes pas désagréables, on contrôle un chat qui collecte des orbes et qui doit faire gaffe aux corbeaux l’attaquant. (mais on peut se défendre à coup de griffes).

    And then, alone at Epsilon-1 de eld
    http://www.ludumdare.com/compo/ludum-dare-22/?action=rate&uid=3145
    Un jeu en 3D assez impressionnant, très bien réalisé même si le gameplay s’essouffle vite. C’est beau, on se croit vraiment dans l’espace.

    (et si vous avez le temps et que ça vous intéresse, le mien : The Lone Adventurer ^^ :http://www.ludumdare.com/compo/ludum-dare-22/?action=rate&uid=7308)

    J’ai pas vérifier si les jeux ont déjà été fait, j’espère que non sinon mon post n’aura servi à rien ^^’

    Répondre
  • Skywilly
    21/12/2011 à 17:47
    Permalink

    Harusame -> ça aide à bien les sélectionner en effet (à ne pas les oublier). Mais surtout ça fait plaisir car vous donnez votre avis et du coup, c’est encore plus sympa à découvrir. La diversité des avis, ça permet une objectivité optimale.

    Répondre
  • 24/12/2011 à 00:57
    Permalink

    Ah j’avais raté cette page. Bon mais du coup, deux des jeux cités par Harusame ont été fait dans la même équipe dont j’ai parlé en 4e page, les frenchies de Motion-Twin (hordes.fr, la Brute..) et Carpe Ludem, deux studio indés de Bordeaux : http://twinoid.com/fr/article-fr/773/ludum-dare-22-les-jeux-sont-faits .

    Il reste le jeu de Warp (une balade dans une sorte de ville vide et brumeuse), et celui des gens de Carpe Ludem, en mode Jam, une mini histoire point & click rigolote.

    Et à nouveau, merci pour cet écrémage, ce fut bien chouette à parcourir ! :)

    Répondre

Laisser un commentaire