Frederic : Resurrection of Music

C’est sur iPod et iPad que le compositeur classique le plus connu des amateurs de jeux vidéos (puisqu’il est constamment utilisé dans des scénarios plus improbables les uns que les autres) revient dans un jeu de musique mobile développé par Forever Entertainment. Chopin est dans la place !

Improbable résurrection

Le scénario ? Il est très drôle. Frederic Chopin se réveille de sa tombe et se retrouve en plein vingtième siècle. Il va alors parcourir le monde pour connaitre les raisons de son retour et découvrir les nouvelles mouvances musicales. Un parcours plein d’embuches, neufs exactement, où des musiciens vont l’affronter à coup de duel en pleine rue. Et le jeu de rythme fut.

Pendant neuf niveaux, neufs musiques classiques parmi les plus connues de Chopin, revisitées pour l’occasion façon reggae, rap et autres styles musicaux, vous allez devoir pianoter sur un petit clavier de piano au fil des notes qui apparaissent du haut de l’écran. Blanches pour les touches blanches, noires pour les touches noires, rien de bien compliqué. Certaines notes doivent être laissées appuyées quand d’autres devront être glissées à gauche ou à droite. Plus vous êtes précis, plus vous gagnez de points. Enfin, certaines actions spéciales sont à effectuer en secouant l’iPod ou l’iPad de gauche à droite (ce qui est d’ailleurs très peu pratique en jeu).

Classique, ce gameplay pourrait être efficace si il n’était toutefois pas un peu trop précis pour être honnête. À la moindre erreur c’est la fausse note et même si un patch est sorti depuis le lancement du jeu (d’ou la raison de ce test un peu en retard) on notera tout de même qu’il suffit que votre jeu rame une petite seconde (ce qui arrive souvent) pour que toute la musique souffre d’un léger décalage. Celui-ci est fourbe, car il ne gênera pas les joueurs un peu débutants qui tentent tant bien que mal de trouver le rythme, mais bien ceux qui “s’y connaissent” et pour qui ce Resurrection of Music ne devrait proposer aucune difficulté. C’est eux qui seront les premiers touchés par les petits décalages casse-pieds.

Sacrilège musical

La première chose qui choque dans ce Frederic : Resurrection of Music est évidemment les compositions proposées. Sortes de “cover” des plus grands classiques du compositeur, celles-ci sont toutes trop particulières pour plaire à un large public. Les amateurs de Chopin crieront au scandale tant certaines tonalités sont insupportables. Le relooking musical ne plaira clairement pas à tout le monde, c’est le moins que l’on puisse dire.

Neuf niveaux c’est assez court et même si, évidemment, il y a moyens de rejouer facilement à ce titre pour battre son score et comparer le sien avec ses amis sur le GameCenter, on peine toutefois à lui trouver tout l’intérêt ludique que les développeurs affirment pouvoir proposer. On n’y voit rien de nouveau, c’est même très classique dans son genre et le tactile n’apporte que de l’imprécision supplémentaire. C’est un sympathique jeu, c’est une certitude, mais qui souffre d’une playlist beaucoup trop particulière et d’un claccisicme certain. Seule la petite touche d’humour distillée tout au long de l’histoire, avec par exemple ce magnifique “Musicality !” qui est crié en fin de partie réussie, viendra sauver le jeu de l’oubli.

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Les derniers articles par Skywilly (tout voir)

Laisser un commentaire