Tavernier, un héros !

Oui parce qu’il n’y a pas que l’alcool qui se boit, on peut aussi boire des héros… comment ça je suis le seul à faire ça ? Mais, attendez, Tavern of Heroes ça veut bien dire qu’ils servent des héros dans leur taverne non ? Bon, je crois que je vais retravailler mon anglais… en vous parlant de ce Tavern of Heroes, justement.

Tavern of Heroes, c’est le premier jeu des gars de chez Optim GameStudio, soit deux codeurs et un artiste qui viennent tout droit du Québec. Un musicien est aussi venu s’ajouter à la team afin de composer les musiques du jeu, justement. Arrivant sur une multitude de supports (PC, Mac et Linux), le jeu est encore en développement et vient de passer en crowdfunding via le site Indiegogo. Le jeu est un RPG en temps réel dans lequel vous contrôlez l’entièreté d’un groupe de héros (d’où le nom en fait) tout au long d’une aventure où ils devront affronter un nombre de plus en plus important d’ennemis. Le jeu se démarque notamment par son système de combat assez original mêlant point & click et RPG, se jouant seulement à la souris et principalement au clic droit : vous déplacez votre personnage en cliquant là où vous le désirez, vous attaquez en cliquant sur votre ennemi et vous utilisez vos skills toujours en cliquant (mais avec le gauche cette fois), mais après en avoir sélectionné un. Quand à la molette, elle vous sert à changer rapidement de personnage, même si vous pouvez cliquer sur un de vos personnages pour le choisir. Vous composez vous même votre groupe de héros parmi plusieurs, avec des Tanks, des Healers et des Damage Dealer : les premiers étant des gros bourrins à l’épée et bouclier, les seconds des soigneurs et les derniers étant moins homogènes, ils contiennent par exemple un ninja à deux épées, un archer ou encore un magicien. Bref, vous avez le choix au niveau de la composition de votre équipe. Dans la pré-alpha disponible, celle-ci est composée de quatre personnes dont un Tank, un Healer et deux Damage Dealer (un à distance, un au corps à corps). Chaque personnage dispose de son propre arbre de compétence, qui évoluera donc selon vos goûts et choix. De plus, les développeurs annoncent des quêtes secondaires autour de chaque héros qui permettront d’obtenir diverses récompenses. Dans les projets de nos chers québécois, on retrouve la volonté d’ajouter plus d’héros, items et lieux mais aussi des boss épiques, une histoire complexe traitant de thèmes peu communs au monde du jeu vidéo, du mulitjoueur (dont du PVP !) et, surtout, écouter les feedbacks et suggestions des joueurs, les développeurs se voulant proches de leur communauté.

Le jeu se veut libre de tout DRM et cross platform (dans le sens disponible sur la majorité des supports si j’ai bien compris, mais on peut imaginer du cross platform dans le multijoueur aussi à mon humble avis). Il sera livré en un seul fichier exécutable et les développeurs espèrent pouvoir le sortir sur des plateformes de téléchargement telles que Steam ou Desura. Avec leur campagne IndieGogo, ils vous demandent 10 000 dollars (ils sont actuellement à 335, mais il leur reste encore 34 jours). Les récompenses de vos dons iront d’une simple copie du jeu complet (et de l’alpha de celui-ci, au passage) à une chaise avec des dessins du designer du jeu faits sur votre demande, en passant par une participation à la création du scénario, au design d’un héros ou d’un environnement (tout en étant crédité en tant que développeur, character designer ou level designer) ou encore une édition collector contenant un artbook et l’ost du jeu (les deux en versions digitales, malheureusement). La pré-alpha du jeu est gratuitement téléchargeable par ici, pour les trois plateformes. Une partie de l’OST (et les autres musiques du compositeur) peut être écoutée gratuitement ici et vous pouvez leur filer votre argent par ici.

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.

Une pensée sur “Tavernier, un héros !

Laisser un commentaire