Rollers of The Realm : le RPG perd la boule

Imaginez la rencontre improbable entre deux genres de jeux que tout oppose, et dont vous n’auriez jamais imaginé la fusion même dans vos rêves les plus fous. Attention, je ne dis pas que la série Léa passion s’est allié à Call of, non le mélange n’est pas aussi extrême puisqu’il s’agit de l’amitié entre le flipper et…le RPG.

Et oui, comme quoi tout est possible en ce bas monde. Cette rencontre, nous la devons au studio Phantom Compass, qui a osé ce pari farfelu. Alors concrètement, comme cela se passe-t-il ? Les chevaliers et autres dragons envahiraient-ils la table ? Non, c’est plus soft. Comme dans tout bon jeu de rôle, nous commençons par choisir une classe, entre chevalier, voleur, chasseur et magicien.

De ce choix dépendront différents bonus qui viendront affectés vos boules (sans mauvais jeu de mots). Pour faire simple, les familiers du voleur se manifesteront par la présence de plusieurs billes sur la table, ce qui augmente grandement nos chances de détruire les obstacles et parvenir à remplir les objectifs demandés. Il en va de même pour chaque classe qui dispose de ses propres bonus. Alors il est clair que cela ne révolutionnera pas le flipper, mais avouons que l’idée est tout de même sympathique. Programmé pour 2013 sur XBLIG, iPad et PC.

Petit nouveau.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.