GamesCom 2012 – The Inner World (Studio Fizbin)

Vous le savez sans doute : les point’n click font fureurs en Allemagne. C’est pourquoi le second jeu présenté par Head Up Games est… un point’n click, développé par Studio Fizbin, une petite équipe de 14 personnes. Quittons tout rapport avec le monde réel pour retrouver Robert, un petit robot qui possède une flûte à la place du nez.

Il vit sur Asposia, un monde fermé telle une grotte. L’air provient uniquement de trois grosses cavités qui s’arrêtent mystérieusement de souffler. Pendant ce temps, le naïf petit Robert continue sa vie de musicien dans sa toute petite maison. Mais c’est alors qu’un pigeon vient briser sa routine, en volant un petit objet.

Robert par donc à sa recherche, mettant pour la première fois les pieds à l’extérieur de chez lui, dans un monde encore inconnu pour lui. C’est ainsi que le jeu commence, la chasse au pigeon faisant office de tutoriel. On retrouve alors un inventaire où se placent les divers objets trouvés avec lesquels il est possible de faire des combinaisons. Par exemple, on commencera par faire un lance-pierre avec un ver de terre et un bâton, pour tenter d’attraper le pauvre pigeon. Puis une rencontre se fait, avec une voleuse nommée Laura. À eux deux et malgré eux, ils vont se retrouver au cœur du problème de vent qu’il va bien falloir résoudre un jour.

Asposia se présente comme un monde un peu triste : pas de ciel, beaucoup de gris et des personnages au design simpliste. On évite difficilement de comparer l’univers à celui de Machinarium, tant on y trouve de similitudes. Je m’en suis malheureusement rendu compte trop tard pour pouvoir demander au développeur si ce n’était qu’une simple coïncidence. En tout les cas, il va falloir attendre courant 2013 pour découvrir l’intégralité de l’aventure sur PC, Mac et iPad.

LeenUyth

LeenUyth

Gentille, douce et délicate dans une autre vie. Née avec une manette de Master System II dans les mains, j'ai aujourd'hui moins le temps de jouer et me consacre surtout aux jeux d'arcades pour péter un max de rotules rapidement. Et comme j'écris pas beaucoup et que personne d'autre ne veut le faire, je montre souvent ma sale tronche pour les interviews vidéos.
LeenUyth

Les derniers articles par LeenUyth (tout voir)

Laisser un commentaire