Retro Grade

Les possesseurs de PS3 auront peut-être déjà eu l’occasion de jouer à Retro/Grade car celui-ci est sorti depuis plusieurs mois sur le PSN. Mais les développeurs de chez 24 Caret Games ont décidé de s’étendre un peu sur PC via Steam. Le succès rencontré par le jeu sur console se renouvellera-t-il ?

Raie trop crade ?

La partie lancée, vous vous retrouvez en train de combattre un énorme vaisseau. Pas de bol, il est en fait déjà détruit et vous avez donc fini le jeu, les crédits apparaissent, félicitations, vous vous êtes fait arnaquer. Enfin… pas tout à fait : soudainement, tout revient en arrière en accéléré, le gros boss réapparaît comme neuf et la vitesse retrouve sa normale. Tout ça n’a pas de sens ? Si, mais vers l’arrière ! En effet, Retro/Grade est un shoot’em up qui se déroule à l’envers, et au lieu de devoir tirer sur les ennemis, il vous faudra plutôt « ravaler » vos tirs. Tout ça pour sauver le continuum espace-temps que Rick Rocket, le pilote de votre vaisseau, aurait mis à sac en tuant tous les méchants.

Expliqué comme cela, ça à l’air un peu n’importe quoi. Mais en réalité, Retro/Grade possède un gameplay simple et amusant. Alors que dans la plupart des Shmups il vaut mieux s’acharner sur la manette pour tuer un maximum d’ennemis, il va falloir ici être bien plus observateur pour voir vos tirs à récupérer ainsi que les tirs ennemis qui arrivent par-derrière. Tout cela se déroule sur des lignes, de deux à cinq selon la difficulté jouée. Petit bonus : vous avez la possibilité de revenir en arrière (enfin, en avant) si jamais vous avez lamentablement raté une séquence. Le but de tout cela étant au final de réduire au maximum le score qui était affiché lorsque vous avez commencé le niveau.

Shoot’em Hero

En réalité, Retro/Grade n’a de Schmup que l’apparence, car il s’agit clairement plus d’un jeu de rythme, dans le même genre que Guitar Hero ou autres Rock Band. Comme expliqué plus haut, il suffit de se placer sur la bonne ligne et d’appuyer sur la bonne touche au bon moment pour réussir. Et les développeurs ne s’en cachent pas, car il est même possible de brancher sa guitare pour pouvoir jouer ! Par conséquent, la soundtrack est vraiment bonne. Dommage que la partie campagne du jeu ne se compose que d’une dizaine de niveaux et autant de musique. Ce mode se finit en une petite heure de jeu et cela ne serait vraiment pas suffisant s’il n’y avait pas le mode défis. Celui-ci est par contre composé de beaucoup plus de challenges, bien qu’il soit au final très répétitif, car les environnements sont toujours les même (tiré de la dizaine de niveaux) mais aussi parce que peu importe le type de défis proposé, la manière de jouer reste la même.

Malgré ce gros défaut de durée de vie, Retro/Grade est un jeu à (re)découvrir. Le peu de temps de jeu est absolument génial, les graphismes sont surprenants et il y a une tonne de choses à débloquer, telles que des illustrations et des vaisseaux joliment référencés. 24 Caret Games ont brillamment piqué le gameplay de Guitare Hero et l’ont mixé en un très beau Shoot’em up. Sérieusement, que demander de plus ? Si ce n’est que quelques heures de jeu supplémentaires !

LeenUyth

Gentille, douce et délicate dans une autre vie. Née avec une manette de Master System II dans les mains, j'ai aujourd'hui moins le temps de jouer et me consacre surtout aux jeux d'arcades pour péter un max de rotules rapidement. Et comme j'écris pas beaucoup et que personne d'autre ne veut le faire, je montre souvent ma sale tronche pour les interviews vidéos.

Laisser un commentaire