Hell Invaders : jeu de cartes et temps réel

Le studio Spicy Horse Games de American McGee est en grande forme ! Après la venue d’Akaneiro : Demon Hunters, c’est au tour d’Hell Invaders de débarquer dans le monde du PC et des tablettes…

Le développeur de Shanghai nous l’annonce : Hell Invaders est un jeu de bataille de cartes, à base de créatures et de combats massifs représentés en 3D, transposés dans un jeu de stratégie en temps réel. Mieux encore, on nous annonce du PVP et énormément d’interactivité multijoueur sans en dire de trop non plus, histoire de teaser un peu la chose du mieux qu’ils peuvent.

Le doute nous assaille forcément : serait-ce un Free to Play ? Pour l’instant non, selon le communiqué officiel, mais on sait le développeur habitué à ce style. Surtout, la présence des plateformes PC et Tablettes (en plus de Mac et Linux) nous laisse penser que ce serait le cas, avec la possibilité de jouer à plusieurs quel que soit le support utilisé. Mais pour en savoir plus, il va encore falloir attendre quelques mois puisque même le titre n’est pas encore finalisé. Que de mystères…

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

2 pensées sur “Hell Invaders : jeu de cartes et temps réel

  • 25/04/2013 à 18:12
    Permalink

    Bonjour Skywilly,
    Le fait qu’il ne soit pas free to play ne me dérange pas à condition que le prix ne soit pas exorbitant. Cela étant dit, je connaissais pas de jeu de cartes en ligne avec la notion de temps réel. Etant, habitué au tour par tour, je préférerais aussi qu’il n’y ait pas d’abonnement mensuel.

    Répondre
  • Skywilly
    25/04/2013 à 19:47
    Permalink

    C’est clair, le Free to Play pour un jeu pareil ne dérange pas. Mais faut voir les prix des Decks de cartes, quoi !

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.