Combo Crew

Vous avez remarqué ? Nombreux sont les titres Android à débarquer en même temps que leur version iOS désormais et sincèrement, on ne s’en plaindra pas. Deuxième grande nouvelle : les Français de The Game Bakers ont lâché les Squids le temps d’un jeu pour proposer de la baston tactile pleine de nostalgie. Une grande réussite ?

Vaincrez-vous Mr.Boss ?

Une énorme tour au beau milieu de la ville abrite les pires brigands du coin. Au dernier étage : Mr Boss, le chef de cette mauvaise graine que vous allez devoir éradiquer, un kick-retourné-backflip à la fois. C’est sur cette base scénaristique simple, mais tout à fait efficace que Combo Crew se montre sur nos tablettes et smartphones avec une nette tendance à la castagne rapide. L’originalité provient d’une seule grande révolution : ici, il n’y a pas de pad tactile et autres remplaçants bancals d’une bonne vieille manette des familles. Tout se contrôle au doigt et à l’oeil, au sens propre.

Sur un plan fixe, sans scrolling, des ennemis apparaissent de toute part pour vous mettre à terre. Il vous suffit de toucher un ennemi pour le cibler et ensuite, d’effectuer un geste dans une des quatre directions de base pour lancer un coup différent. Vous enchaînez les coups, mettez au tapis vos adversaires et rapidement, vous avez la folie des grandeurs : et si on utilisait deux doigts en même temps ? En résultent des combos fulgurants, rapides et précis, qui vous empêchent cependant de répondre au quart de tour pour vous défendre. Car pour contrer une attaque ennemie, il faut avoir aucune action en cours et tapoter la tablette n’importe ou en dehors de la zone de combat. Et cela, en plein combo, c’est assez compliqué.

D’autres originalités sont présentes : si vous laissez appuyé un touché, alors votre personnage chargera une boule d’énergie qui s’éclatera sur votre ennemi et l’enverra dans le décor à l’extrémité de la zone, emportant tous ses congénères avec lui. Là aussi, par contre, cela vous met à découvert et ce doit être utilisé avec parcimonie. Vous l’aurez compris : le tactile fonctionne du feu de dieu même s’il nécessite un petit temps d’adaptation. En tous les cas, c’est clairement le premier jeu du genre à réussir à proposer une telle facilité d’utilisation et une certaine rapidité dans le déroulement des actions.

De l’efficace baston tactile…

Plusieurs modes de jeux sont proposés : le mode Histoire tout d’abord, qui consiste en une dizaine de missions par étages, possédant chacun un boss à la fin, vous servira de gros tutorial. Si vous finissez le mode Histoire, vous pourrez vous attaquer au monde sans fin ou vous devrez enchainer le plus de vagues d’ennemis possible sans faillir et en finissant des objectifs. Mieux encore : de la coopération est disponible (par Facebook et par mail) pour que vos amis vous aident à vous relever en cas de coup dur. C’est sympathique et d’ailleurs le seul sens social du jeu.

Bien sûr on a la traditionnelle boutique : celle-ci nous permet d’améliorer les statistiques de nos personnages, de débloquer des combos, mais aussi de prendre quelques potions pour se relever en cas de gros échec. Et vous en aurez, surtout à cause d’une bloque très difficile à gérer en début de jeu. Il faut apprendre le rythme des personnages, le bon moment pour stopper son attaque et pouvoir bloquer en toute sécurité. Ce n’est pas une mince affaire et mine de rien, cela donne un peu de technicité au tout. On ne va pas s’en plaindre !

À noter par ailleurs qu’en plus des deux personnages (un homme et une femme) de base, on peut débloquer un Big Boss bien violent et cliché, mais surtout le plus charismatique des Squids du premier jeu de The Game Bakers. Vous allez vite vouloir craquer pour lui, même s’il nécessite de la monnaie “difficile à obtenir”, ersatz de cristaux des jeux sociaux, qui sont ici représentés par de petites manettes tout de même plus honnêtement atteignables à chaque fois que vous finissez un niveau avec la médaille d’or.

De la nostalgie à chaque étage !

Car mine de rien, Combo Crew est très honnête. Il propose certes une boutique en ligne, mais on peut largement s’en passer pour peu qu’on ait le temps de faire grimper ses perso de parties en partie sans s’ennuyer. Les bonus, les récompenses, tout cela tombe avec beaucoup de logique, sans jamais vous forcer à l’achat. C’est d’autant plus sympathique que le jeu est jouable entre amis, qu’on possède un iOS ou un Android. Rien que ça, cela force le respect.

Enfin, plusieurs cartouches de jeux indépendants façon Nes, Master System et autres sont à débloquer en obtenant des succès, suite aux objectifs que vous obtenez. Là aussi, on a un capital nostalgique et collectionnite aigue franchement sympathique. Si vous ne l’avez pas compris, je vous le répète de façon plus succincte : Combo Crew est un excellent jeu de combat tactile qui, pour 1,79 €, vous propose de longues heures un peu répétitives mais au gameplay parfait, un peu technique et pleine de charme. Et je vous dis ça alors que je n’ai même pas précisé que graphiquement et musicalement, c’était tout aussi accrocheur. Mais ça, c’est la touche The Game Bakers… Si vous avez joué à Squids, nul doute que vous vous y attendiez.

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Les derniers articles par Skywilly (tout voir)

Laisser un commentaire