Lords of Xulima : des Dieux et des Hommes, ou l’inverse…

J’ai la rage. Pourquoi ? Parce que je n’ai pas gagné le Super Meat Boy mis en jeu par LeenUyth sur Twitter. Non pas que je sois particulièrement fan de ce titre, mais je déteste perdre, même lorsqu’il s’agit d’un concours basé sur le hasard. Idiot, non ? Pour me calmer, je vais donc vous parler d’un jeu (mais ça, vous vous en doutiez un peu).

Lords of Xulima, contrairement à ce que son nom pourrait laissé suggérer, ne prend pas place dans un quelconque pays asiatique. A vrai dire, il ne prend place dans aucune contrée connue puisque l’action se situe au sein du royaume imaginaire de Xulima (d’où le nom, m’voyez ?), terre mystique où Hommes et Dieux marchaient autrefois côte-à-côte. Hélas, cette situation idyllique prit fin le jour où les divinités décidèrent de faire chambre à part, laissèrent les humains seuls face à leurs problèmes. Or, cette situation, certains dieux ne l’acceptent pas…

Ainsi commence le scénario de ce RPG en 3D isométrique développé par Numantian Games affichant sans complexe des faux airs de Baldur’s Gate. Alors bon, vous me connaissez, je ne vous en parlerai pas davantage car non seulement je suis une feignasse de premier ordre mais aussi et surtout parce que je ne veux rien vous spoiler. Et ouais, je suis sympa, que voulez-vous et vous pouvez l’être autant que moi en supportant ce projet sur Steam Greenlight.

Petit nouveau.

Hiji

Petit nouveau.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.