CastleStorm : vaporisez les châteaux de vos ennemis !

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un jeu qui a l’air vachement bien et qui me fait beaucoup envie. Mais, comme tous les jeux comme ça, je vais sûrement soit ne pas l’acheter, soit l’acheter mais ne jamais ni l’installer ni y jouer. Mais si vous voulez vous pouvez remédier à ça en m’offrant le jeu, ça serait très sympa de votre part.

Le jeu en question est CastleStorm, le dernier  jeu de Zen Studios déjà sorti sur le Xbox Live Arcade en mai dernier. Mélangeant tower defense, stratégie en temps réel, beat’em all et un peu d’Angry Birds, ce jeu vous propose de construire votre propre château puis de vous lancer à l’attaque du château ennemi, que cet ennemi soit contrôlé par une intelligence artificielle, un ami en local ou un inconnu en ligne. Mais le but de cette news n’est pas de vous expliquer le principe de ce jeu, pour cela je vous renvoie à ma news faite il y a presque un an (eh oui, encore).  On apprend aujourd’hui la date de sortie du jeu sur la célèbre plateforme de Valve, Steam, et c’est le 29 juillet prochain qui a été choisi. Cette version est évidemment adaptée au clavier et à la souris, en plus de disposer de graphismes améliorés avec notamment de l’anti-aliasing (j’ai jamais compris ce que c’était, mais vous savez sûrement donc on va faire comme si moi aussi). Vous avez encore un peu plus d’un mois pour pré-commander le jeu avec 10% de réduction, faisant descendre le prix à 8,99€ au lieu de 9,99€. Et pour fêter le tout, les développeurs ont rendu disponible un trailer vous expliquant l’éditeur de châteaux, c’est-à-dire comment construire votre château mais surtout comment le détruire.

Ripper

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.
Ripper

Les derniers articles par Ripper (tout voir)

Laisser un commentaire