Bakno’s Motorbike

Développé par Bakno, initialement sorti sur mobiles, récemment sur le Playstation Store, Bakno’s Motorbike est un jeu de moto qui se joue en plateforme (souvent appelé « trial »). C’est un concept maintes fois repris avec plus ou moins d’originalité, bien ancré dans toutes les boutiques dématérialisées.

Des graphismes dépassés

Le jeu compte quatre environnements différents : désert, canyon, montagne et plaine, ce dernier manque cruellement d’esthétisme. Ils prennent logiquement (ou pas) le nom des quatre saisons. Un mode nuit est toutefois disponible, il compense les lacunes graphiques et rend le jeu un peu plus beau. Il est également possible de personnaliser sommairement son personnage et son véhicule. L’ambiance visuelle reste digne d’un mobile.

Les quelques thèmes musicaux rock et ultra répétitifs ne conviennent pas du tout. Le bruit du moteur est monotone et plutôt désagréable. Les cris poussés par le personnage lors d’un échec vous feront certainement sourire car ils sont, cette fois-ci, dignes d’un autre temps. Donc, ne tendez pas l’oreille lorsque vous jouez à Motorbike.

Un gameplay « passable », un contenu bien étoffé

Adeptes du deux-roues ou non, ce jeu se tourne vers les casual gamers par la simplicité de son gameplay. En effet, il suffit de 4 touches pour contrôler le véhicule, deux pour se pencher, deux pour accélérer ou reculer. Les obstacles sont très variés (pistons, plateformes amovibles, mines…). La difficulté est mal jaugée, il faudra parfois beaucoup de dextérité et de temps pour réussir certains niveaux tandis qu’un simple essai est nécessaire pour d’autres.

Bakno a tout de même fait l’effort de proposer un multi-joueurs local qui se fait rare aujourd’hui : la coopération est tout simplement injouable et inutile ; le mode compétitif est lui, plutôt sympathique même si tous les niveaux ne sont pas adaptés pour et que le jeu perd en fluidité. Tout comme les menus, l’éditeur de niveaux subit un gros manque d’ergonomie bien qu’il puisse amener à d’amusantes parties. Il est également possible d’améliorer son temps en recommençant à volonté les différents parcours. Les 80 niveaux classiques s’enchainent invariablement, les 43 exclusifs et l’infinité de niveaux communautaires sont bien plus amusants et originaux. Vous pourrez débloquer jusqu’à 8 trophées.

En conclusion, Bakno’s Motorbike manque vraiment de finition à tous les niveaux. Amateurs du genre ou non, pour plus de 11€, passez votre chemin et tournez-vous vers la concurrence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.