Preview – Shelter (PC)

Déja greenlighté et prévu pour une sortie avant la fin de l’été, l’étonnant Shelter de Might and Delight (Pid) s’est montré en une version presque finale à la rédaction. L’occasion de vous en dire davantage sur l’expérience singulière qu’est cette simulation de vie pas comme les autres…

C’est toi le blaireau !

Dans une cachette de fortune, vous contrôlez un blaireau qui doit mener ses petits dans une grande aventure, vers un nouvel abri (“Shelter” en anglais) encore plus propice à leur évolution. Tout commence un beau matin, où les légumes sont nombreux, les grenouilles savoureuses et où un renard tente en vain de vous effrayer. On crie pour lui faire peur, on est suivi par ses petits protégés et on continue notre chemin sans trop savoir quoi faire. Puis la musique, auparavant calme, s’emballe.

Des aigles attaquent ! Vite, il faut se cacher sous les hautes herbes. Mais les petits vont-ils atteindre la cachette à temps ? Soudain, tonitruant, un aigle frôle le sol et emmène un petit qui crie de douleur de toutes ses forces. Horrible à vivre, franchement touchant, l’aspect simulation de cette scène est très réussi. Ça y’est, Shelter montre ce qu’il a dans le ventre et touche particulièrement.

Une demi-dizaine de tableaux sont au rendez-vous. Une fois un refuge trouvé, un grand tronc creux un peu bancal, le voilà qui s’effondre et tombe près d’un cours d’eau. Celui-ci mène à une cascade et un lac, magnifiquement éclairé par la lumière d’une lune qui vient d’apparaitre dans le ciel étoilé. Mais voilà : de nouveaux prédateurs rôdent, invisibles. Ils s’en prennent à vos petits et des cris horrifiants se font entendre. Vous vous retournez… Ils étaient cinq au lancement de l’expédition et il n’y en a plus que deux. Vivement que l’aube arrive.

Expérience animalière

Shelter est incroyable à première vue. Impossible de dire ce qu’il vaudra sur le long terme et si l’expérience sera concluante à sa sortie, mais les premières minutes de jeu sont incroyables de sensations. Honnêtement, en début de partie, on n’y croit pas un seul instant : les visuels sont étranges, la progression est lente et on cherche le but du jeu. Mais les dangers sont partout et nous parviennent au compte-goutte, mais avec une réalisation sonore incroyablement saisissante.

On a mine de rien beaucoup de questions en suspens (quid de la rejouabilité ? Et de la durée de vie ?) mais ce premier contact nous a montré quelque chose de motivant : une expérience unique et jamais vue jusqu’alors dans du jeu vidéo.

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

2 pensées sur “Preview – Shelter (PC)

  • 04/08/2013 à 17:59
    Permalink

    Voilà qui a l’air pas mal ! Un jeu à suivre.

    Répondre
  • 04/08/2013 à 19:25
    Permalink

    Cool ! Toujours pas eu le temps de m’y mettre. Juste lancé quelques minutes. Merci pour tes impressions Vieux.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.