GC13 – Blackguards

Quand Daedalic, un développeur allemand que j’apprécie particulièrement, star du Point & Click dans sa contrée et véritable vivier à artistes 2D, nous annonce qu’ils vont proposer un jeu de rôle tactique, forcément on est curieux. Basé sur l’univers de l’Oeil Noir, Blackguards surprend et étonne sur bien des points !

Trois archétypes de personnages seront disponibles dans Blackguards et pour cette présentation, seul le Criminel nous a été montré. Entièrement dessiné en 2D pour les dialogues, le jeu est cependant modélisé en 3D quand on entre en pleine action. Celle-ci se définie d’ailleurs par du Tour par Tour dans de vastes zones à hexagones, avec un système de points de mouvements et d’attaque assez traditionnel. Chaque classe a ses qualités, ses défauts, qui changent au fil de l’Histoire. Le nain est par exemple très sur de lui en début de jeu, mais pourra changer de comportement après un gros coup dur scénaristique…

On change de lieux via une magnifique carte (toujours en 2D) et des dialogues à choix multiples sont proposés via des PNJ que l’on rencontre dans les villes, entre les niveaux, etc. On garde réellement le principe du Point & Click sur bien des domaines avec juste un ajout de combats tactiques par dessus. C’est très curieux, en même temps très prometteur.

Le seul bémol en début de présentation était la lenteur et simplicité des combats, en terme de stratégie. Mais au final, notre hôte nous a montré plusieurs originalités. Tout d’abord, certains combats seront entièrement scénarisés avec par exemple une prison en milieu de terrain avec quelqu’un à sauver à l’intérieur. Aussi, il était possible d’activer des interrupteurs pour lancer des pièges, de lancer des caisses sur le terrain pour bloquer le passage des ennemis ou tout simplement, de couper une corde pour faire tomber un lustre sur des ennemis positionnés juste en dessous. Du coup, la confiance est revenue envers ce jeu qui a clairement les fesses entre deux chaises et qui promet plusieurs finalités. Cela sort en Novembre est clairement, le jeu a attisé notre curiosité !

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Les derniers articles par Skywilly (tout voir)

Laisser un commentaire