GC13 – Space Run

Cette année à la Gamescom, juste à côté de Mi-Clos Studio, se trouvait un autre développeur français : PassTech Games. Il faut dire qu’ils étaient bien placé l’un à côté de l’autre, avec leurs jeux propulsés dans l’espace. Mais heureusement, Space Run est bien différent d’Out There.

Si vous adorez les jeux de constructions et que vous cherchez toujours un but pour voir vos créations en action, Space Run est fait pour vous. Vous faites parti d’une petite entreprise spécialisée dans le transport de marchandises. Vous avez donc à votre charge plusieurs missions à effectuer pour mener à bien vos livraisons. Ça paraît simple ? Pas d’inquiétude. Puisque dans l’espace, vous n’êtes pas seul et on en veut beaucoup à votre marchandise que vous devez alors défendre coûte que coûte. A chaque nouvelle mission, vous aurez votre vaisseau à construire. Sa taille sera limitée et différente pour chaque livraison. Pour commencer, il vous faudra bien sûr placer le cockpit, la marchandise et un réacteur, bien pratique pour avancer. Et là, vous partez enfin à l’aventure dans l’espace plutôt hostile.

Pour se défendre, il faudra acheter et placer des armes ou encore des boucliers. Tout ceci se passe en temps réel. Les armes ne peuvent tirer que dans une seule direction que vous choisirez en plaçant la tourelle. Attention donc à bien prévoir les directions d’où viennent les ennemis pour ne pas les laisser vous détruire sans pouvoir rien faire. L’achat d’arsenal et de bouclier coûte cher et pour récupérer de la monnaie, il faut passer avec le curseur sur les boulons que lâchent les adversaires en mourant. Il faudra donc êtes bon stratège et assez rapide pour protéger au mieux la livraison. De plus, les clients sont toujours des gens pressé. La vitesse à laquelle vous terminerez votre mission est donc très importante. Pour accélérer, il suffira de placer d’autres réacteurs ou d’améliorer ceux dont vous disposez déjà. Puisque oui, vous pouvez améliorer vos parties de vaisseau et réparer les boucliers. Tout ceci encore une fois, coûte un certain prix.

Une fois la mission terminée, vous recevez enfin votre paye en fonction de votre rapidité, de votre efficacité et surtout, du nombre de marchandise que vous avez réussis à rapporter. Ainsi, votre réputation se forge et les missions suivantes deviennent plus importantes. Entre chaque niveau, vous pourrez recruter un membre d’équipage. Ceux-ci possèdent des capacités différentes qui changeront donc l’équipement que vous aurez à disposition. Il important de ne pas recruter n’importe qui pour se retrouver avec plusieurs fois la même arme. En effet, il existe différentes tourelles pour vous défendre. Certaines consomment même de l’énergie et il faudra placer un générateur à côté pour pouvoir l’alimenter.

Space Run promet d’être un bon petit jeu de stratégie en temps réal, sans grande prise de tête pour construire le vaisseau utlime pendant des heures. Le jeu final comportera une trentaine de mission. Et pour ne pas me faire passer pour une fan complètement vendue j’ajouterai que le jeu a pour l’instant un défaut assez gênant : le rythme des missions est un peu lent. Le but premier est de laisser le joueur respirer entre les vagues d’ennemis et d’avoir la possibilité de fignoler son vaisseau. Mais au final, cela donne parfois des creux sans que l’on ne puisse rien faire de plus qu’attendre. Cependant il n’y a pas trop de quoi s’inquiéter car Space Run est prévu pour début 2014 et d’ici là, ce petit bémol aura largement le temps d’être corrigé !

LeenUyth

LeenUyth

Gentille, douce et délicate dans une autre vie. Née avec une manette de Master System II dans les mains, j'ai aujourd'hui moins le temps de jouer et me consacre surtout aux jeux d'arcades pour péter un max de rotules rapidement. Et comme j'écris pas beaucoup et que personne d'autre ne veut le faire, je montre souvent ma sale tronche pour les interviews vidéos.
LeenUyth

Laisser un commentaire