Event Xbox One : les petits jeux du grand lancement

Il y a deux jours, Game Side Story était présent à un événement de présentation de la Xbox One, une dizaine de jeux y étaient jouables sur la prochaine console de Microsoft. En voici nos impressions, à moi (Mia0uss) et Oujo qui nous servira de second avis…

Alors premièrement, je dois préciser qu’il y avait assez peu de jeux et qu’au final les seuls « vrais » jeux next gen étaient Forza 5, Dead Rising 3 et Killer Instinct. Et on ne va pas tourner autour du pot, aucun n’était vraiment à la hauteur de ce qu’on peut attendre d’un jeu nouvelle génération. À part peut être Forza, mais c’est un jeu de voiture donc bon… et puis on a l’habitude avec la licence d’avoir un bon rendu bien propre à chaque épisode.

Cependant étant donné que c’est la première flopée de jeux à sortir sur Xone c’est normal que ceux-ci soient plus proches de la 360 que de la vrai next gen, je rappelle que la 360 a considérablement évolué depuis ses premiers jeux et ce sera pareil ici. Passé ceci, il reste à dire que Forza c’est cool, mais ça ne change pas des précédents, donc on zappe. Killer Instinct, bah c’est Killer Instinct quoi, les fans ont crié leur joie à l’annonce du nouvel opus sans doute en ayant oublié la qualité de l’épisode original. En ce qui concerne Dead Rising et bien oh grande surprise c’est pareil que les 2 précédents, même sans la présence du papa de la saga, l’apocalypse zombie continue. Ici petite nouveauté cependant, le craft d’armes peut être fait grâce à un simple bouton et n’ importe où/n’importe quand. Bon, j’avoue que quand même, si graphiquement on pouvait attendre mieux, le nombre de zombies à l’écran reste impressionnant. Mais ce n’est pas vraiment pour ces jeux qu’on était content d’être là.

Max : The Curse of Brotherhood et Lococycle

Ceci dit, on peut passer aux vrais « nouveaux jeux » de cet évènement, Lococycle et Max : The Curse of Brotherhood. Et je dois dire que les deux se sont avérés être une déception sans nom. Aucun des deux jeux n’est du niveau des titres actuels XBLA graphiquement. Peut-être que les démos étaient des protos assez vieux, mais c’était moche et ça ne semblait clairement pas fini.
Je commence avec Max, qui nous chérissait d’un temps de latence entre l’appui et l’action record ! On a quand même persévéré, mais jusque là aucun bon point ne vient sortir le titre de son statut de simple plateformer.
Oujo: « L’un des rares jeux présentés à l’E3 2013 qui ne mettait pas en folie ma motion sickness… et ce n’est pas franchement une bonne nouvelle. Aucune fluidité, aucune souplesse, des graphismes un peu crade, des persos qui s’écrasent n’importe comment et le tout dans une ambiance très gamine avec le super feutre pour faire apparaître ce dont vous avez besoin. Rien de neuf, rien d’attachant et en plus c’est en dessous du niveau. Dommage. »

J’enchaîne avec Lococycle, le jeu du suicide, graphiquement du niveau PS2, ce qui pourrait se justifier par le fait que le jeu est en mouvement perpétuel à « grande » vitesse, mais même pas. Aucune impression de vitesse, un gameplay mou, des objectifs mal désignés, et un ennui monstre. Globalement c’est un beat them all délirant où vous incarnez une moto douée d’IA style K2000 et vous échappez à des mafieux et des robots qui vous tirent dessus. Ca pourrait être très drôle, mais ça coince énormément niveau technique et fun. L’impression de vitesse est plus forte dans Crazy Taxi ou les épisodes 3D d’Outrun (qui sont des jeux qui ont presque 10 ans maintenant) que dans Lococyle. Franchement, Twisted Pixel nous avait habitués à bien mieux.

Oujo: « C’est lent, on s’ennuie, on appuie sur un seul bouton et on a pas d’objectif motivant sur cette grande route droite dans le rien. Finalement, on se demande ce qu’on fout là. »

Peggle 2 et Crimson Dragon

Là on attaque les valeurs sûres, les titres qui sont les dignes suites de leurs ainés, mais qui ne nous ont malheureusement montré que ça. Peggle, vous connaissez surement ce jeu, car vous en avez la démo dans votre xbox à l’ouverture. Titre aux apparences enfantines et au gameplay semblant anodin, le petit trésor de Pop Cap s’est révélé être un jeu plein d’humour et de fun pour les fans de scoring. Cette petite communauté qui a osé passer outre les apparences la première fois sera ravie d’apprendre que le jeu n’as pas perdu de sa superbe, toujours aussi fun et délirant, avec de nouveaux persos et une esthétique retravaillée (pas forcément un bon point à mon goût, mais certain n’ont pas aimé le côté kitsch à l’époque donc bon). Mais, on a rien vu de plus malheureusement, donc c’est fun, mais niveau nouveautés on ne sait toujours pas vraiment.
Oujo: « En tout cas c’est coloré. »

Crimson Dragon souffre du même souci, je n’ai pu y jouer qu’un niveau et avec une sensibilité très mal réglée sur les joysticks, donc pas un niveau super agréable à essayer. Mais passez au-delà et vous avez un super petit jeu si vous avez comme moi aimé Panzer Dragoon et attendez enfin un épisode depuis Orta, l’un des premiers jeux sortis sur la première Xbox. Rien de plus, rien de moins, c’est pareil en un peu plus beau… Voilà, voilà.

Zoo Tycoon

On finit l’article avec Zoo Tycoon, reboot d’un jeu qui aura mis des étoiles au bout des souris de milliers de joueurs à l’époque. C’est donc avec énormément de joie qu’on s’y essaie et qu’on déchante assez vite… Aux premiers abords ce reboot semble amputé de la dimension dérisoire/parodique que prenait la gestion d’un zoo dans le jeu original. Ce qui pour moi est une erreur monumentale ! Mais passons, on peut aussi pleurer sur le framerate un poil dégueu et la tenue graphique pas super correcte, l’interface est des plus classiques et ennuyeuses du moment aussi. Bref, pas vraiment la meilleure DA, on se retrouve avec un jeu aseptisé à tous les niveaux. Plus de possibilité de construire les routes ni les enclos, vous achetez une biozone et choisissez où la poser, les connexions se feront automatiquement. On peut justifier ça par le fait que faire des routes au pad est chiantissime, mais tout de même, c’est un manque considérable qui influence beaucoup le fun qu’on retire du jeu.

Pour continuer avec les trucs fun retirés de l’ancien épisode, on ne peut plus mettre les prédateurs avec les herbivores et regarder le spectacle, quand je disais que le jeu était aseptisé, je ne plaisantais pas… Bref, déçu.

Oujo: « Apparemment avoir des soigneurs n’est plus si important (ah bon?) et aménager ses enclos non plus. On n’a pas pu vraiment voir le côté économique puisque deux niveaux seulement étaient disponibles, uniquement basés sur l’adoption d’animaux. Il y a quand même un bon point: on peut s’imaginer dans un GTA au volant de notre voiturette tigre ou éléphant en faisant toutes les allées de notre zoo à fond. Mais comme emboutir ne serait-ce qu’une poubelle au passage n’est même pas autorisé, tout ceci perd rapidement de son charme. »

3 pensées sur “Event Xbox One : les petits jeux du grand lancement

  • 14/10/2013 à 23:38
    Permalink

    Merci beaucoup pour l’article, vraiment cool. Et vous devez être le premier site que je vois qui n’incendie pas la Xbox One, il faut donc croire que c’est possible :o Alors rien que pour ça bravo !

    Bon par contre, je dois avouez être déçu sur tous les jeux que j’attendais :( Max ça m’attriste car j’adore le design qu’on peut en voir (je dois être le seul) et LocoCycle ben c’est vrai qu’il paraît moche, mais avec les mecs de Splosion Man derrière je me disais qu’il devait bien y avoir un truc derrière et ben apparemment non, je comprends pas.. Quant à Zoo Tycoon, après le nombre d’heures incalculables d’heures passées sur l’original (et ces extensions, les dinosaures <3), ce massacre me rend fou. J'avais de l'espoir mais bon, un jeu de gestion sur une console et donc un pad, rien que ça j'aurais du me douter que ça sentait pas bon. Et surtout, on a toujours vu aucune image de gameplay…

    Bref, vraiment l'article de la déception, vu que je comptais me prendre la X1 et que ces petits jeux, même si c'était pas les meilleurs arguments ben c'est comme le sel sur les frites, ça passe mieux.

    Et pour le coup ce serait bien de faire un article avec les "petits jeux" qui sortiront au lancement (ou pour la "fenêtre de lancement") sur Xbox One et PS4. Pourquoi pas aussi donner votre avis sur ces machines. Je dois avouer que je m'y retrouve pas perso. Je serai plus Xbox rien que pour Forza (je sais c'est con mais bon, on se refait pas…), mais quand je vois le PS+, le prix et d'autres choses je sais pas. D'un autre côté, les journalistes sont tellement anti-X1 à tout prix, que ça aide pas vraiment à s'y retrouver.

    Répondre
    • Mia0uss
      15/10/2013 à 00:11
      Permalink

      Bah écoute, merci déjà ^^
      Ensuite j’ai pas descendu la console parce qu’elle est finalement moins grosse que ce qu’on croit et que la manette est juste géniale, celle de 360 était déjà l’une des meilleures du marché et là c’est encore mieux.
      Pour les jeux ouais c’est décevant Zoo Tyccon semble avoir été fait sans ame et sans fun par des gens ennuyeux…Le jeu au pad devait forcement modifier le gameplay mais le jeu semble vraiment démuni de tout fun réel. Alors que l’original date de l’age d’or des jeux du genre qui sont tous drôle.
      Et Lococycle…ben ouais…j’avais adoré Mss SplosionMan qui est super fun et super bien foutu, et là, rien c’est juste chiant et moche, je comprend pas plus que toi, un gars de l’event est même venu me demander que je lui explique le jeu pendant que je jouais parce qu’il comprenait rien.
      Pour ce qui est des jeux du lancement de la PS4 ça va être compliqué, là on a eu la chance d’etre invité, c’est assez rarement le cas, et du coup si on reparles des jeux next gen a l’avenir il faut qu’on se procure nous meme les consoles en question, donc je peux pas garantir qu’on en parle dans les temps :/

      Pour la partie anti XOne au début c’était une très mauvaise idée mais depuis que Microsoft a retiré sa politique de DRM plus qu’abusée tout roule pour moi et la console est plus que jamais en compétition avec celle de Sony, Je suis plus Xbox pour des raisons simple, la fiabilité, Sony n’a jamais réussi à mon gout à fournir un service stable et aussi qualitatifs que microsoft, au niveau logiciel j’entends, suffit de voir les MAJ quotidiennes et les download qui sont 3x plus long sur PS3 pour juste no reason. Bref, donc j’ai pas vraiment parlé de la console oui, parce qu’on en sait pas vraiment plus au final.

      Voila voila, j’espère t’avoir un peu éclairé :p

      Répondre
      • 15/10/2013 à 00:32
        Permalink

        La manette c’est le truc con, mais je peux plus voir celle de Sony. Pourtant j’ai grandi avec une Playstation, donc je devrais avoir l’habitude, mais aujourd’hui quand je pose mes mains dessus, ben j’ai l’impression d’avoir un truc taille enfant.

        Oui c’est vrai que la fiabilité il n’y a pas à se plaindre chez Xbox. Et là il y a pleins d’autres avantages qui me donnent envie d’avoir la One et je vais sûrement me la prendre. Maintenant, si Sony reconduit son système PS+ avec les jeux sur la PS4, je me demande si je la prendrais pas aussi. C’est con à dire, mais Remember Me, un jeu récent déjà offert alors que sur 360 on se tape Halo 3, ça me la fout mal. J’ai même l’impression qu’on se fout de ma gueule, plus de 5 ans que je fais la bonne poire à payer mon Gold et on m’offre des trucs datant de plusieurs années. Ça fait un peu “caprice de riche” dit comme ça, certes.
        Donc la voix de la raison me dit d’attendre et de voir comme ça va se passer. Si la One n’a pas des jeux multi moins bons (comme la PS3 en a souffert pendant plusieurs années) et si la PS4 devient pas intéressante avec peut-être enfin une vraie architecture réseau. J’espère pouvoir résister à l’appel de Forza. De sa manette. De ses fonctions multimédias. De Kinect. De Xbox Fitness. ARG.
        (bon, faut m’excuser pour mon addiction à Kinect, mais je n’arrive pas à me passer de Nike+ Training et le truc de fitness avec ce Kinect 2, j’en ai une demi-molle…)

        Répondre

Laisser un commentaire