Star Wars : Tiny Death Star

Depuis que Disney possède la franchise Star Wars, les jeux ont clairement changé de visage. Premier nouveau titre de la saga à débarquer sur nos tablettes, Star Wars : Tiny Death Star tente de jouer la carte de la parodie et des pixels pour nous forcer à sortir la carte de crédit…

Dirigez l’étoile de la mort

Tiny Death Star est basé sur Tiny Tower, un jeu déjà sorti sur tablettes et smartphones et ayant eu un certain succès. Le concept est simple: dans un monde en pixel-art, vous dirigez un immeuble (ici la célèbre Étoile de la Mort de la franchise Star Wars). Chaque étage est lié à une activité : les zones résidentielles côtoient alors les magasins de jouets, les restaurants, les bars et autres centres sportifs. Ici, tout est renommé pour coller à l’univers de Star Wars : la Cantina, Mos Eisley et les autres seront donc au rendez-vous pour de références bien mises en avant.

Le look est adorable, c’est une certitude. Votre progression est donnée par l’Empereur qui vous demande de valider certaines quêtes pour obtenir des pièces. Celles-ci vous permettent d’acheter de nouveaux étages pour posséder toujours plus de clients et d’habitants. Chaque habitant devra par ailleurs travailler dans l’un des établissements disponibles et chaque personne possédera son métier de rêve, qu’il vaut mieux lier à la même activité pour en faire un ouvrier d’élite. Et c’est là que le jeu « pour tablettes et smartphones » démarre et devient un « pay to win »…

Une tour bien ennuyante !

À certains moments, vous devrez demander à vos ouvriers de commander des stocks de marchandises que les visiteurs viennent acheter. Trois types de marchandises sont disponibles par étage et évidemment, plus il se vend cher, plus un produit prend du temps à arriver. Alors soit vous attendez, relancez le jeu sur de petites sessions et validez tout cela pour voir votre jauge d’argent grimper lentement, soit vous sortez la carte bancaire et achetez de quoi accélérer toutes les actions. Et honnêtement ? Sans payer régulièrement (et cela peut coûter très cher !) le jeu est d’un ennui mortel.

Alors vous attendez qu’un article soit disponible, vous le mettez en rayon, puis vous faites grimper les visiteurs via votre ascenseur lorsque le jeu vous le demande. Ce sera d’ailleurs votre seule vraie action du jeu : faire grimper l’ascenseur ou le descendre dans les niveaux inférieurs, dédiés à la création d’objets pour l’armée impériale, nécessaire pour remplir certains objectifs de l’empereur. Histoire d’appâter le fan de Star Wars, évidemment, il y aura des VIP qui viendront faire un petit coucou, comme la Princesse Leia, histoire d’apporter quelques bonus en prime. On débloque aussi quelques scènes de jeu amusantes, de petits gags en somme. Mais globalement, rien ne vient sauver ce « jeu » de l’ennui le plus profond. Et quelle arnaque, qui plus est !

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Les derniers articles par Skywilly (tout voir)

Laisser un commentaire