OTTTD

Ce n’est pas avec cinq lettres qu’on parvient à faire parler de soi facilement sur Steam. Si la formule a sans doute bien fonctionné sur iOS et Android, il en est tout autrement sur la plateforme de Valve. Néanmoins, connu pour sa qualité, OTTTD sort du lot… Expliquons pourquoi.

OTTTower Defense

Il y a ceux qui tentent de renouveler le genre, en proposant de l’offensive, d’autres modes de jeu, du First Person Shooteret autres fioritures bienvenues et il y a ceux qui se contentent de reprendre la formule d’origine à leur sauce. Les développeurs de chez SMG Studio font exactement ça, puisque OTTTD à, de base, pas franchement d’originalités à proposer. Mais voilà, le concept du Tower Defense est toujours plaisant, on y revient toujours et cet OTTTD a plein de bonnes choses à proposer pour les amateurs du genre qui ne veulent pas être dépaysé.

Sur le terrain, tout en 3D avec un look de dessin-animé moderne plutôt sympathique (même si on sent que tout provient des plateformes mobiles avant tout), vous pouvez acheter des tourelles sur les emplacements prévus à cet effet. Pas de construction libre, tant pis pour ceux qui aiment jouer les artistes. Viendra alors une vague d’ennemis et à chaque adversaire vaincu, vous obtiendrez de l’argent vous permettant d’acheter d’autres tourelles ou d’évoluer celles déja présentes.

Chacune des tourelles possède trois améliorations de base puis vient ensuite une “transformation” plutôt puissante, métamorphosant une simple mitraillette en un gros canon par exemple. Première originalité, un peu cachée, pas incroyable d’originalité, mais qui donne envie d’aller plus loin pour savoir tout ce que propose l’arsenal du jeu. Et puis vient cette principale nouveauté : les personnages, vos soldats, que vous pouvez bouger librement sur la carte comme des tourelles mobiles.

Chacun de ces soldats possède un type d’armement, allant du sniper au mitrailleur en passant par le grenadier. Ils possèdent aussi une ou plusieurs aptitudes se rechargeant au fil du temps, permettant de réparer des tourelles instantanément, de cibler un ennemi et autres talents bien utiles. Chaque personnage gagne en expérience à la fin d’une mission, ce qui permet de placer quelques points d’aptitudes dans ces talents à bien augmenter.

Sauvé par son style !

Malgré toutes ces originalités, OTTTD est honteusement quelconque. Mais voilà : il est beau et il est drôle. Au style visuel accrocheur et très facile à appréhender pour tous les âges, le jeu de SMG Studio bénéficie aussi de développeurs qui ne se prennent pas au sérieux et nous sortent de bonnes blagues et des designs caricaturaux qui font mouche. L’évolution dans le jeu est alors franchement passionnante et on a envie de savoir ce que nous attendent les niveaux suivants de ce mode Histoire très réussi. Mieux encore : un mode Zombie vient reprendre ce cliché du jeu indépendant avec brio.

Vous l’aurez compris, OTTTD est réussi. Il n’est pas incontournable, la faute à un genre beaucoup trop productif, mais il fait correctement le travail, amuse beaucoup et ne se prend pas au sérieux. Une bonne durée de vie, un support constant des développeurs pour y ajouter du contenu et quelques succès bien pensés pour ceux qui ont besoin d’une carotte pour progresser finissent de convaincre sur l’utilité de cet achat. Pour 10 €, honnêtement, c’est un très bon Tower Defense. On aurait juste aimé que cette caméra soit un peu moins rapprochée, un peu plus aérienne, mais c’est ce qu’on récolte quand on se procure le portage PC d’un jeu sorti auparavant sur iOS et Android…

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Les derniers articles par Skywilly (tout voir)

Une pensée sur “OTTTD

  • Vasquaal
    19/10/2014 à 15:13
    Permalink

    C’est vraiment que c’est carrément mignon à regarder !

    Répondre

Laisser un commentaire