Scram Kitty and his Buddy on Rails

Alors que nous n’avions pas revu notre chat depuis des mois, nous recevons un beau matin un message de sa part nous demandant de venir à son secours ! Il est retenu prisonnier avec tous les autres félidés de la Terre par un groupe de souris de laboratoire ultra intelligentes.

Minus & Cortex

Suite à une expérience qui a dégénéré, le Conseil des Grands Scientifiques a créé une nouvelle race de souris ultra intelligentes qui n’a qu’un seul but, se venger de tous les chats du monde. Après avoir pris le contrôle du laboratoire orbital, elles ont attiré l’ensemble des félidés pour qu’ils soient à leur tour victimes d’expérimentations en tous genres. N’écoutant que votre courage, vous vous y rendez pour sauver votre meilleur copain !

Le gameplay est plutôt original car votre personnage va se déplacer sur des rails entourant le niveau ou sur des plate-formes à l’intérieur de celui-ci. Vous pouvez bouger de gauche à droite, sauter pour éviter un obstacle ou pour vous accrocher à un autre rail, tirer (avec une mitraillette dans un premier temps puis avec d’autres armes à déverrouiller) et enfin effectuer un saut turbo, transformant alors votre « véhicule » en sphère énergétique capable de détruire tout ce qu’elle touche.

Le but de chaque niveau est de libérer les quatre chats retenus prisonniers. Le fainéant se trouve à côté de la sortie, le noir ne se montre qu’une fois le commandant souris vaincu (un ennemi qui apparaît au bout de quelques minutes, qui est très puissant, qui ne vous lâchera jamais et que vous devrez éliminer avec vos armes), le peureux que vous ne pourrez obtenir qu’en effectuant un trajet précis en un temps limité et enfin le porte-bonheur qui apparaîtra une fois que vous aurez collecté les 100 pièces du niveau.

Si vous mourrez alors que vous avez déjà sauvé quelques chats, tout sera à refaire. Il sera donc souvent plus sage de refaire plusieurs fois les niveaux pour valider les objectifs petit à petit, surtout que chaque nouveau niveau vous demandera d’avoir déjà sauvé un certain nombre de chats pour y accéder. Le laboratoire orbital est grand et il faudra de nombreuses heures pour avoir assez de chats secourus pour tout visiter.

Mais il est super dur ce jeu en fait !

Une fois le premier niveau servant de tutorial bouclé et les deux ou trois suivants, on se rend compte que malgré l’ambiance toute mignonne (hi hi hi je vais sauver mon chaton) le jeu est très difficile. Le gameplay nous fait perdre nos repères et abattre le commandant ennemi n’est par exemple pas facile car vous ne pouvez tirer qu’en face de vous et qu’il vous canarde également.

Vous devrez aussi composer avec le décor car certaines parties seront impraticables, d’autres vous pousseront dans une direction et les derniers endommageront carrément votre roue. Plus vous avancerez dans le jeu et plus les niveaux seront vastes et constitués de zones dangereuses. Des générateurs d’ennemis feront également leur apparition et vous devrez parfois les détruire pour déverrouiller certains sas.

Si vous êtes observateurs, vous pourrez également découvrir des zones secrètes remplies de bonus ou tout simplement nécessaires pour sauver l’ensemble des chats du niveau. Le jeu devient malgré tout un peu répétitif au bout de quelques heures et puisqu’il est sorti sur Wii U, c’est dommage qu’il n’utilise pas les fonctionnalités tactiles de la console.

Malgré ces petits points négatifs, Scram Kitty and his buddy on rails est un jeu fort sympathique au gameplay original qui vous fera passer un bon moment, mais encore une fois, attention, il est vraiment dur et n’est clairement pas destiné à tout le monde !

Bestio

Bestio

Fan de shmup, de hack'n slash et plus globalement de tout ce qui est typé arcade. Si je teste un jeu, il y a de fortes chances que ça explose de partout et que l'écran soit rempli de boulettes.
Bestio

Les derniers articles par Bestio (tout voir)

Laisser un commentaire