Skylanders : Trap Team

Grand fan de la franchise comme tous ceux qui suivent Game Side Story le savent, je m’attendais au pire, à l’épisode de trop. Et au final, j’ai été très surpris : autant positivement que négativement parlant. Je vous explique…

Capturez-les tous !

Skylanders revient donc pour son quatrième jeu, sont second sous un nouveau moteur « Next Gen » qui fait des merveilles en termes d’animations. On sent que les textures sont souvent poisseuses, que se sont les effets de lumières et les personnages qui subliment vraiment l’ambiance, mais cela fonctionne. Néanmoins, on pouvait se poser la question de l’intérêt et de la nouveauté, en dehors du fait de retrouver les personnages qu’on apprécie et les situations loufoques proposées. Après d’énormes Skylanders (les Giants), ceux qui se divisent (les Swap Force), voici la Trap Team.

Ces personnages, plus grands que la moyenne, sont de puissants chasseurs de monstres qui vous permettent de capturer certains ennemis lorsque vous les rencontrez. Ce seront des ennemis précis, avec un nom, une situation. Il y en a d’un à trois de cachés dans chacun des 18 niveaux du jeu (en plus des 4 à débloquer via des packs à acheter séparément). Ce qui fait environ une cinquantaine de personnages à capturer avec des pièges et via le nouveau portail du jeu. D’accord : il vous faut des explications.

Désormais, lorsque vous rencontrez un de ces ennemis et que vous le battez (il se comporte plus ou moins comme un Boss) vous devrez poser un piège de son élément sur le nouveau portail du jeu. L’ennemi sera alors « téléporté » de votre écran… à votre piège. Vous l’entendrez via le haut-parleur de votre portail, via un effet de transition tout bête mais assez bluffant pour les enfants. Ensuite, il vous « appartiendra ». Vous pourrez l’appeler à tout moment et jouer avec (en temps limité, mais cela se recharge pendant que vous jouez avec le Skylanders posé sur le portail) et quand il n’est pas utilisé, vous l’entendrez-vous dire tout et n’importe quoi. Surtout n’importe quoi.

Mercantile…

Cette idée de piège est réussie (et pourtant, je m’attendais au pire). Les ennemis sont absolument géniaux, ont chacun leur propre thème musical (souvent très référencé) et possèdent beaucoup de charisme. Pour tout vous dire, ils sont même bien plus intéressants que les nouvelles statuettes qui, pour la plupart, nous ont beaucoup déçues ! Mais nous en reparlerons dans un guide d’achat, histoire de bien faire les choses.

Le problème principal et vraiment important, c’est l’aspect mercantile complètement éhonté de ce quatrième épisode. Les trois premiers étaient déjà un peu énervants de ce point de vue, mais on pouvait largement jouer sans trop acheter. Cette fois, les portails élémentaires que tous nos personnages passés (des anciens jeux) pouvaient ouvrir ne s’ouvriront plus qu’avec… la Trap Team. Ces personnages de la Trap Team coûtent 15 € environ et il vous en faudra un de chaque élément (donc 8) pour ouvrir toutes les portes menant à des trésors inutiles tels que les chapeaux, mais nécessaire à la finition du jeu à 100 %. Même les nouveaux Skylanders « normaux » ne sont pas compatibles, tant qu’ils ne font pas partie de la « Trap Team ». Enervant à bien des niveaux.

Du coté des pièges… C’est « honnête ». Chaque piège coûte 5 €, il y a deux packs de 15 € qui suffisent à eux deux à compléter une série de piège et en posséder plusieurs du même élément reste du luxe. Cela passe encore, mais c’est limite. En tous les cas, c’est clairement le plus onéreux des épisodes !

L’artistique comme principal atout

Reste que les 18 niveaux proposés sont très originaux, changent de l’un à l’autre du tout à tout, proposent des univers réellement différent malgré un gameplay qui n’a pas bougé d’un iota (sauf pour les ennemis piégés) depuis Skylanders : Swap Force. On retrouve les arènes puis, petite nouveauté, un Tower Defense amusant et de plus en plus difficile qui permettra aux joueurs de s’amuser tout en faisant évoluer très rapidement leur personnage. « Enfin ! » diront les amateurs des précédents épisodes… Le jeu est lumineux et comme toujours, c’est l’artistique global du titre qui le rend si particulier et attachant. Et donc onéreux pour les parents ou les grands enfants.

Il faut dire que visuellement, les personnages resplendissent. Les animations sont fines, avec plein de petits détails mignons et réussis. Les musiques sont accrocheuses (mention spéciale pour les thèmes des ennemis, souvent géniaux) et le tout forme une sorte de dessin-animé interactif de luxe qui se permet même une certaine continuité intéressante dans son scénario. Néanmoins, clairement, il va falloir trouver autre chose pour le prochain épisode. Sans doute un peu plus de situations adultes par exemple ? Bref, il va falloir que Skylanders apprenne à grandir avec son public pour perdurer.

En attendant, sincèrement, si vous aimez les jeux enfantins et que les précédents Skylanders vous ont conquis, ce dernier épisode et clairement le meilleur en termes de situations, de level-design, de contenu global. Il est outrageusement cher (préférez donc vous contenter pour l’instant du pack de base et attendez d’éventuelles soldes, offres ou longue liste au Père-Noël) mais c’est très bien développé. Artistiquement inspiré, comme d’habitude et absolument amusant en coopération. Dommage cependant que le lien entre les deux joueurs à l’écran soit trop court (pour éviter le splitté) et que cela entraîne quelques bugs vraiment énervants.

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Les derniers articles par Skywilly (tout voir)

9 pensées sur “Skylanders : Trap Team

  • 24/10/2014 à 12:14
    Permalink

    Vivement le “guide des parents perdus” ou “tests des personnages” car les premiers achats ne sont pas transcendants et le petit n’accroche pas à tous (Jawbreaker notamment).

    Répondre
    • Skywilly
      24/10/2014 à 15:08
      Permalink

      Ca va venir. Par contre Jawbreaker est un des meilleurs ;) C’est dire…

      Répondre
      • 11/12/2014 à 13:08
        Permalink

        Vous savez si le guide des parents perdus ou tests des personnages de cet épisode Trap team est susceptible de sortir avant noêl ? Histoire de ne pas glisser n’importe quoi sous le sapin ;-)

        merci.

        Répondre
  • 02/11/2014 à 09:28
    Permalink

    Bonjour, merci pour vos aticles sur les SKYLANDERS, fort utile pour les parents “paumés” comme moi.
    Dans la famille, nous possedons la xbox360. Mon fils qui a 6 ans souhaiterait pour noel le jeu SKYLANDER. je me sis donc renseigné sur votre site et j’ai compris le principe du jeu. Toutefois plusieurs questions me vient a l’esprit.
    Mon fils n’ayant jamais joué a skylander, et vu le grand nombre de jeux et figurines d’occasions, je me demande quelle version du jeu acheter ? Giant ? Swap force ? Trap team ? Je ne voudrais pas trop me ruiner non plus et sur jn site bien connu “le bon …..” beaucoup de jeux avec figurines sont a vendre pour un prix reduit, avec en plus une figurine de chaque type (feu, air, terre…..) alors faut il privilegier un ancien jeu skylander ou acheter la derniere version trap team ?
    A tres bientot

    Répondre
    • Skywilly
      02/11/2014 à 20:39
      Permalink

      Privilégiez Swap Force, l’avant-dernier, si vous n’avez pas trop d’argent ;) C’est le meilleur qualité/prix et les figurines sont compatibles avec toutes les anciennes figurines Spyro/Giants et Swap Force.

      Répondre
  • 23/11/2014 à 17:37
    Permalink

    Connaissez vous la date de sortie d’un Trap Master de l’élément magie, voir de ceux des 2 éléments mystères ? Y a-t-il une chance que le père noël puisse en glisser un (au moins l’élément magie..) dans sa hotte ?

    Répondre
    • Skywilly
      23/11/2014 à 17:44
      Permalink

      Apparement ce serait davantage pour le début de l’année 2015 ;)

      Répondre
      • 16/12/2014 à 05:49
        Permalink

        Blastermind (trap master élément magie) est au catalogue des boutiques depuis ce lundi 15 décembre, ainsi que d’autres “nouveautés”, mais pas encore les nouveaux éléments lumière/ténèbres par contre.

        Répondre

Laisser un commentaire