Le Top 2014 de Oscar Barda (La Gaîté Lyrique)

crédit photo : Clément Bec-KarkamazAncien architecte, directeur du studio Them Games a qui l’on doit entre autres le sympathique inSynch et surtout Responsable de l’Espace Jeux-Vidéo à La Gaîté Lyrique, Oscar Barda nous propose de connaître ses cinq jeux les plus marquants. Un top artistique, magnifique, qui nous fera (re)découvrir certains des jeux les plus étonnants sortis ces derniers mois… Merci à lui !

insynch-boxinSynch

Si on demande à Jean-Michel Hioutube, “letsplayeur”, ses meilleurs jeux de l’année 2014, il me semble juste de s’offusquer qu’il soit payé pour vous dire combien il a quifay Mario Kart 18. Ainsi, je comprendrais que vous m’en vouliez de citer inSynch, un jeu dont j’ai fait le game design dans mes jeux de l’année. Mais voilà, pour moi le jeu vidéo n’est pas qu’un produit et pendant 2 ans, j’avais des choses sous la peau, pas des choses à dire, mais des choses à faire faire, des choses à faire jouer, et c’est avec inSynch que je les ai enfin fait naître.

J’ai travaillé sur inSynch jusqu’à l’épuisement, jusqu’au bord des larmes, alors si l’on me demande quels jeux m’ont marqué en 2014, je ne puis pas ne pas citer celui qui a changé ma vie, même si par soucis d’égalité je le met en 5ème position car il est probablement un moindre jeu que les 4 suivants.

thiswarofmineThis War of Mine

Les gens qui font des caisses et des caisses sur Soldats Inconnus devraient jouer à This War of Mine. L’un des deux est un joujou avec de forts jolis graphismes et des petits puzzle mignons sur fond d’Histoire triste, l’autre est une expérience de la guerre qui prend aux tripes, pleine de choix impossibles, poignante et humainement bouleversante.

On est bien d’accord, c’est des pixels sur un écran hein ? Alors comment est-ce que ce jeu peut avoir un impact physique sur moi ? Mon cœur qui s’accélère, la gorge qui se serre, la main qui joue nerveusement sur le bord de la souris… This War of Mine m’a fait mener une guerre interne orchestrée par un système de jeu, une guerre dont je ne suis pas ressorti indemne.

Le commandant Shepard peut bien se foutre ses choix moraux binaires et prémâchés dans le… Culpabilité, remords, tiraillements, si un jeu veut encourager un joueur à se poser des questions, le faire avec un système de jeu vraiment interactif aura toujours plus de sens et d’impact qu’une ligne de dialogue à cliquer.

Gang BeastsGang Beasts

On se fout souvent des jeux indés… Pardon je recommence cette phrase : les gros demeurés se foutent souvent du jeu indé parce qu’il se la péterai ou qu’il se prendrait trop au sérieux, “oubliant le fun”.

Non seulement Gang Beasts leur met un gros coup de tête dans leur maman en criant “WASSUP BRO”, mais en plus c’est un jeu fait en Afrique du Sud et avoir plus de jeux issus d’autres cultures, avec leur approche du game design, leurs trucs à raconter ou à faire jouer, ça ne peut que nous tirer vers le haut !

Non mais fuck Donjons et Dragons, je crois qu’avec mes potes on a rarement fait autant de roleplay qu’en jouant à Gang Beasts «AZY VIENS J’TE MARAV T’AS CRU T’ES QUI COUSIN OUAI !». J’en ai aussi pleuré de rire. Avec des vraies larmes et tout.

 Talos_principleThe Talos Principle

Le problème d’un top 5 c’est qu’on le fait à la fin de l’année courante, résultat les jeux récents ont toujours une plus grande prégnance sur nous que ceux sortis en janvier, ce qui fait que les gens qui se sont marrés comme des petits fous sur FarCry 4 vont avoir tendance à le surestimer par rapport à des jeux similaires sortis en janvier dernier, simplement parce qu’il est difficile de prendre du recul par rapport à un jeu.

Je crains de n’être la proie de ce phénomène aujourd’hui en vous disant que The Talos Principle est un des meilleurs jeux de l’année… Mais objectivement, ça fait des plombes que j’attend qu’un puzzler reprenne un peu le manteau de Portal avec efficacité mais que ce soit TRI ou les 15 autres que j’ai essayé, personne n’y parvenait… Et puis est sorti The Talos Principle.

En plus de manier le thème de l’intelligence artificielle avec un brio inégalé (références littéraires, culturelles, mythologiques, aux neurosciences, à l’informatique, à la philosophie…) le pur jeu est excellent : les puzzles sont malins, la courbe de difficulté est fichtrement bien foutue, la narration prenante et l’intégration entre les mécaniques de jeu, l’action du joueur et l’historie relève du tour de force.

Un jeu incontournable à mon sens au moment où le monde réel s’éveille à la réalité imminente de l’intelligence artificielle.

monumentvalley-boxMonument Valley

Bonjour, je suis désolé je ne me suis pas présenté, je m’appelle Oscar et mon métier c’est de faire aimer le jeu vidéo aux gens. Monument Valley, c’est aujourd’hui mon meilleur outil pour faire ça. Il se joue sur ipad donc même les gens qui ont peur de la manette peuvent l’aborder, il a un “wow factor” avec ses géométries escheriennes qui époustoufle tout le monde, il nous donne l’impression d’être malins et il est beau, mais beau, mais beau… et il ne coûte presque rien.

Voilà, ce jeu met des étoiles dans les yeux de tous ceux qui jouent déjà ou qui n’ont jamais joué, ceux qui avaient envie d’essayer ou qui par hasard l’ont rencontré, jeunes, vieux, parfumés, étrangers, hipsters, grosses dames et petits messieurs, pédants, mendiants, adolescentes cruches ou kaira… Tous se retrouvent esbaudits par tant d’élégance raffinée, de délicatesse dans les couleurs, les détails et les aplats, par la musique subtile et envoûtante…

Moi, il m’a beaucoup touché, mais par là où il s’amène sans s’imposer, il a changé le monde. Il n’y a pas à dire, Monument Valley c’est LE jeu de l’année.

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Les derniers articles par Skywilly (tout voir)

14 pensées sur “Le Top 2014 de Oscar Barda (La Gaîté Lyrique)

  • 27/12/2014 à 14:11
    Permalink

    Presque aussi prétentieux qu’une critique télérama wow!

    Répondre
  • 27/12/2014 à 16:44
    Permalink

    Pédant, insultant, méprisant, irritant, offensant.

    Répondre
  • Skywilly
    27/12/2014 à 22:10
    Permalink

    C’est bizarre, trois commentaires de gens qui apparaissent soudainement sur le site. J’espère sincèrement que vous en dites autant voir plus sur les Top 5 très classique et “dans le sens du poil des éditeurs” de certains gros sites avant de vous attaquer à notre invité. A moins que vous le connaissiez et que ce soit de la simple vengeance ? Dans tous les cas c’est bas, inutile… et surtout méprisant et insultant à la fois pour lui, mais aussi pour nous. Mais j’imagine que ça, ça vous passe au dessus de la tête n’est-ce pas ? Parce que au final, vous faites exactement ce que vous lui reprochez de faire. :)

    Commentez intelligemment, s’il vous plait…

    Répondre
  • 28/12/2014 à 00:06
    Permalink

    Bonjour à Jordel, SUP BRO et ghallium.

    Votre avis m’intéresse, pourriez-vous s’il vous plaît développer vos commentaires, me dire en quoi c’est pédant ou insultant ? Pensez-vous que c’est ce premier petit pic contre les Youtubeurs qui est de trop ? Et si c’est le cas en quoi ? Après tout il est fort avéré et tout à fait de notoriété publique que de nombreux Youtubeurs sont payés par les éditeurs… Alors que je me foute de leur gueule ?

    Je relis ce texte et je ne vois vraiment pas où est votre problème…

    Répondre
  • 28/12/2014 à 11:11
    Permalink

    Bonjour,

    Skywilly : Non, c’est pas le premier site où je viens ouvrir ma gueule. D’ailleurs, on a longtemps été sur le forum d’un site dont les initiales sont GB et dont tu as beaucoup critiqué la ligne édito (tout comme moi) avant de partir fonder GSS. Je n’ai d’ailleurs rien contre GSS, je le lis souvent et j’te follow sur twitter. C’est sur cet article en particulier que j’ai un problème. Pour le reste, je te souhaite bonne continuation.

    Oscar : Pas forcément la pique contre les youtubers, certains le méritent bien. Ta sélection ne me pose pas de problèmes en soi, j’ai bien aimé Monument Valley (bien que je ne pense pas que ce soit le jeu de l’année et qu’A MON AVIS, certains méritent davantage ce titre). Ce qui me pose problème c’est le reste. Et vas y que je balance une pique sur ces idiots qui s’éclatent sur Mario Kart 18 alors que MOI j’ai compris l’arnaque et qu’on me la fait pas. Vas y que j’en balance une sur Soldats Inconnus, sur Mass Effect… J’comprends pas que pour glorifier ta séléction tu aies besoin de constamment rabaisser la production AAA en niant leurs qualités. Des gens comme Gautoz ou Atomium parlent très bien de jeux indés sans pour autant stigmatiser les grosses productions, quand elles sont bien faites. J’ai été touché par Mass Effect et Soldats Inconnus, mais aussi par Papers, Please et je ne demande qu’à être touché par un This War of Mine. Mais là à te lire ça fait vraiment “vous êtes dans l’erreur mais vous inquiétez pas j’vais vous montrer le chemin”. C’est en ça que je trouve l’article pédant et prétentieux, le reste c’est de la réaction à chaud et ça n’a pas vraiment d’intérêt.

    Après je dois avouer que cet article fait suite à une de tes interventions sur le groupe JV Pro facebook (j’travaille dans la presse, à mon humble niveau) et que ça a entraîné une certaine lassitude de ma part lors de ma lecture. Une sorte de “non, pas encore…”. Le reste est une question de sensibilité personnelle.

    Répondre
  • 28/12/2014 à 11:33
    Permalink

    Le problème de ce top 5, c’est qu’il se sent obligé de dénigrer en masse pour se mettre en avant et je dois avouer que le ton de cet article est très désagréablement immature, ce qui est d’autant plus énervant et étonnant parce que c’est incroyablement contraire aux jeux choisis qui privilégient un traitement plus adulte du jeu.

    Commencer par ressortir une caricature avec le côté les méchants Youtubeurs de mêche avec les “grands méchants” éditeurs, sérieusement faut laisser ça au 15-18 ou au forum guéguerre de JV.com ! Et c’est à peu près la même chose sur tout ce que ce top cherche à critiquer, on y va à la truelle façon “ado anonyme sur Internet” alors qu’il n’y a absolument pas besoin. Monument Valley, qui au passage se joue aussi sur Android, comme les autres n’ont besoin de rien d’autre que lui même pour s’imposer.

    Peace quoi !

    Répondre
  • 28/12/2014 à 11:45
    Permalink

    Oki, merci ghallium d’avoir pris le temps de développer. :) Encore une fois (parce que je me défend dans 15 fils de commentaires) je ne méprise pas Mass Effect ou Soldats Inconnus, je me fous d’eux (et je revendique d’avoir le droit de le faire sans qu’on me traite de prétentieux…) d’ailleurs je ne me permettrais pas de critiquer si je n’avais pas fini les 3 Mass Effect, joué à Soldats inconnus et passé des centaines d’heures sur Mario Kart… Je donne des points de repère parce que je pense que je parle de jeux que les gens connaissent peu et si j’antagonise au passage c’est pour référencer un peu en termes de game design des éléments connus.

    Si c’est “moi qui ait compris l’arnaque” on me la fait quand même parce que j’achète ces jeux tout de même, c’est juste que je peux prendre du plaisir ET de la distance.

    Répondre
  • Skywilly
    28/12/2014 à 11:48
    Permalink

    C’est marrant qu’on demande à des gens qui mettent l’indé en avant d’être “Peace” alors qu’en face, personne ne vient critiquer les gros sites pour tout le mal qu’ils font à la production. Je dis ça… Mais un jour ça tuera la motivation des sites comme le notre et vous serez les premiers à dire “c’est dommage”.

    Et je suis persuadé que les mauvais commentaires premiers sont des réponses de vengeance envers Oscar Barda et ce qu’il partage/répond sur un groupe fermé et privé de Facebook dont nos visiteurs se fichent éperdument. Et ça c’est bien naze.

    Répondre
  • 28/12/2014 à 11:58
    Permalink

    Je ne connais pas le background de Oscar ou cette histoire de groupe FB dont je me cogne totalement, juste je dis que défendre l’indé ne suppose pas accepter toute forme d’argumentation. Et en l’occurence, je trouve les piques de cet article contre productives et peu pertinentes. Rien à voir avec “les gens qui mettent l’indé en avant” ou “les gros sites” de manière générale.

    Répondre
  • 28/12/2014 à 12:05
    Permalink

    Allons, allons. C’est une réaction à chaud sur UN article en particulier, pas la peine de le prendre de cette façon, j’ai déjà dit que j’appréciais le site par ailleurs. Et ça n’a rien à voir avec une quelconque vengeance, ma critique vise l’article pas la personne. Je ne connais pas Oscar, mais j’admets avoir été influencé par ce qu’il a dit ailleurs lors de ma lecture de cet article. De la même façon que lorsque je lis un article débile de Chièze, je garde en mémoire ses interventions passées (pour donner un exemple de gros sites qui font du mal à la production). Les guéguerres de chapelles ne m’intéressent pas, je suis seulement un lecteur qui n’a pas aimé un article et qui dit pourquoi (même si j’aurais probablement dû le faire en premier lieu, l’erreur est humaine), je ne pense pas que ce soit un crime.

    Répondre
  • Skywilly
    28/12/2014 à 12:40
    Permalink

    Personnellement je critique juste le fait qu’on ne commente que ce qu’on aime pas. Et que ça me désole. Le reste… Débattez ;)

    Répondre
  • Vasquaal
    28/12/2014 à 13:16
    Permalink

    J’ai peur du coup que l’on publie mon top moumoute. Des AAA y côtoient des indés. Je suis donc mal barré :D

    Pourtant, ça me représentera assez bien en tant que joueur.

    Répondre
  • MarcheMort
    29/12/2014 à 13:30
    Permalink

    je n’y ai personnellement pas vu une critique de Mass Effect, c’est vrai que les choix sont binaires ça ne m’empêche pas d’avoir aimer cette trilogie, n’y aurait ‘il pas un poil de fanboy vexé dans la soupe pour que le ton qu’Oscar emploi gène a ce point?

    Répondre

Laisser un commentaire