Magnetic by Nature

Baser un jeu sur un élément physique, ce n’est pas toujours facile. Magnetic by Nature possède un gameplay basé sur la capacité du personnage à attirer et repousser des objets comme un aimant. Aucune erreur n’est donc permise pour que le jeu soit jouable et suffisamment réaliste pour que le joueur s’adapte aux contrôles.

Attirant ?

Jeu de plate-forme sans prétention, Magnetic by Nature est avant tout un monde paisible. L’ambiance, la musique, les graphismes et ses couleurs, tout est calme et apaisant dans ce jeu. Cela serait presque agréable et relaxant si le jeu n’était pas en fait un Die & Retry. En effet, Magnetic by Nature se compose d’une multitude de niveaux assez courts, qu’il va falloir traverser sans se faire massacrer par les pièges qui se trouvent un peu partout. Des scies, classiques, ou de l’espèce de matière noire toxique, sont les choses à absolument éviter. Le but ? Aller chercher les fleurs à chaque fin de niveaux pour récupérer de l’énergie, qui servira à remettre en marche ce qui semble être des robots très anciens. Au passage, des graines parsèment les niveaux. Il ne faut pas obligatoirement aller les chercher, mais le challenge sera alors bien trop facile.

Les seuls “pouvoirs” du personnage, sont le saut, et la capacité d’être magnétique. Avec le titre, on n’aurait pas deviné. A l’aide de seulement deux boutons, vous pouvez attirer ou repousser des objets aimantés. S’ils sont fixes, c’est alors ces objets qui vous attirent ou vous repoussent. Mais attention, certains éléments peuvent seulement être affectés par l’un ou l’autre des phénomènes. Ainsi, un élément bleu ne pourra être qu’attractif, tandis que les rouges ne se laisserons pas approcher. Et avec tout cela, vous devez vous frayer un chemin vers la jolie fleur d’énergie, en mettant en oeuvre vos meilleurs réflexes.

Clairement pas repoussant…

Magnetic by Nature possède un gameplay très intéressant et les développeurs en ont tirés de très bonnes idées. A tel point que quelques innovations de game design sont trouvées mêmes dans les niveaux les plus avancés. C’est assez intelligent, mais il est parfois difficile de voir où le level designer a voulu en venir. En effet, on peut sentir dans certains niveaux qu’un chemin parfait a été conçu, mais nos cerveaux de joueurs ne comprennent pas forcément la subtilité et on a vite fait d’exploiter les quelques bugs ou de contourner le chemin avec des acrobaties improbables. On a aussi un problème de difficulté qui n’est pas vraiment progressive, avec des niveaux parfois très compliqués dès le début du jeu, et d’autres très simples en fin de partie. Mais tout cela, c’est sans compter sur les graines “bonus” à récupérer, qui sont réellement de plus en plus complexes à obtenir. Sans cela, le jeu est relativement simple si on a compris les mécaniques et que l’on maîtrise les forces d’attractions et de répulsions.

Mais sans son ambiance, Magnetic by Nature serait définitivement moins bien. Puisque lorsque l’on s’énerve sur un passage et que l’on a envie de massacrer son pad, il suffit de se poser quelques secondes et d’écouter la musique et de regarder les décors sobres, mais plutôt relaxants. C’est un curieux mélange entre rage et apaisement, qui font que Magnetic by Nature mérite plus d’attention que ce qu’il a reçu à sa sortie. Ajoutez à cela ses idées surprenantes et son gameplay plutôt sympa pour obtenir un jeu qui se laisse jouer et rejouer afin de réaliser les meilleurs temps possible.

LeenUyth

Gentille, douce et délicate dans une autre vie. Née avec une manette de Master System II dans les mains, j'ai aujourd'hui moins le temps de jouer et me consacre surtout aux jeux d'arcades pour péter un max de rotules rapidement. Et comme j'écris pas beaucoup et que personne d'autre ne veut le faire, je montre souvent ma sale tronche pour les interviews vidéos.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.