Preview – Duskers (PC)

Chez Misfits Attic on adore les technologies futuristes et surtout, proposer au joueur de s’y introduire. Avec A Virus Named Tom, il avaient déjà tenté de nous impliquer dans le contrôle d’une Intelligence Artificielle mais cette fois, leur nouveau jeu prend une plus grande dimension.

Un drone ça va, c’est quand il y en a plusieurs…

Duskers vous place au contrôle de drones perdus dans l’espace, devant fouiller des vaisseaux abandonnés pour se ravitailler en fuel, collecter des débris voir, pourquoi pas, sauver quelques carcasses d’autres drones pour augmenter le nombre de soldats mécaniques disponibles. Tout le jeu est connecté à une interface textuelle qui fait office de gameplay parallèle : posez les manettes et les souris, ici tout se joue au clavier.

Dans un vaisseau à visiter, vous n’y verrez rien : au contrôles d’un de vos drones avec les flèches, votre champ de vision révélera en monochrome (ou en détection de chaleur si vous avez les bonnes améliorations) tout ce qu’il y a à voir. Un vaisseau est composé de plusieurs salles, toutes connectées par des portes. A l’aide de vos drones, vous pouvez alors chercher un générateur à relancer : attention alors, votre drone devra rester à proximité. Pas grave, on passe aux autres pour fouiller les lieux : une porte est fermée ? Il vous suffit d’en taper le code dans votre interface textuelle pour l’ouvrir. Mais attention : derrière, il y a peut-être des ennemis.

Espérez alors qu’un de vos drones à la possibilité d’activer les radars sonores : chaque salle connectée à celle dont vous gérez le générateur pourra être analysée à l’aide de votre second « plan » de jeu : la barre espace. Celle-ci vous montre le jeu sous sa forme la plus simple : une carte, avec plusieurs symboles indiquant les portes, vos drones, les choses à collecter, etc… Si la salle est verte, alors c’est sécurisé, si elle est rouge par contre… N’y rentrez pas, sous peine de vous faire attaquer !

Un Early Access qui sent la bonne idée !

Pour se débarrasser des ennemis, il faut jouer finement. Fermer toutes les portes qui mènent à vos drones par exemple, puis ouvrir une à une des portes pour « amener » vos ennemis dans la direction que vous voulez. Seul le radar vous dira si oui ou non, les ennemis tombent dans votre piège. Si vous les menez à une salle dont vous vous fichez éperdument, enfermez-les ! Vous pouvez aussi les amener en bout de vaisseau et dépressuriser la zone en ouvrant le sas menant à l’extérieur ? Plusieurs stratégies sont disponibles et réussir cela rien qu’avec du texte (car tout se fait sous forme de commandes via le clavier) est assez jouissif.

Ne rien voir mais pouvoir tout faire, voilà qui promet énormément. Surtout que par la suite, vos drones peuvent donc revenir à leur vaisseau mère avec leurs ressources fraichement pillées et en faire ce que vous voulez : de nouveaux pouvoirs pour vos drones, des améliorations de santé, de vitesse, etc. C’est intelligent, c’est passionnant, ça veut nous bouffer bien des heures de notre vie et pour l’instant c’est même très correct visuellement et en terme d’atmosphère. Espérons que cet Early Access saura se trouver une communauté.

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Les derniers articles par Skywilly (tout voir)

Laisser un commentaire