[GC 15] Preview – Kursk (PC)

Kursk est un jeu de survie qui va vous plonger dans les méandres d’un sous-marin russe qui a connu une tragique destinée en l’an 2000. Un accident technique aurait causé sa perte provoquant ainsi la mort de tout son équipage. Les mystères qui entourent certaines zones d’ombre qui planent encore sur ce tragique incident vont servir de point de départ pour le développeur polonais Jujubee.

Le Kursk était un sous-marin qui a mystérieusement connu divers problèmes techniques avant de couler en emportant son équipage composé de marins et de quelques civils sous contrat. On y incarnera un de ces derniers, qui visiblement ne sera pas tout à fait clair dans ses intentions. Il sera un espion. La première partie du jeu s’attardera du coup sur cet aspect-là, et notamment la recherche d’informations vitales.

Tandis que dans la seconde partie, il s’agira de survivre, voire d’aider d’autres à le faire, à la suite des problèmes sus-cités plus haut. Le parti pris des développeurs est d’offrir un jeu de survie réaliste et mature. Il ne faudra par conséquent pas trop compter sur des éléments surnaturels pour vous faire peur ou assouvir votre désir d’occulte.

Lors de ma discussion avec les développeurs de Jujubee, j’ai cru comprendre que Kursk est un jeu important pour ce studio, principalement connu pour avoir fait des jeux de type casuels sur mobile. Il s’agit pour eux de s’essayer à un titre plus ambitieux en se basant sur un drame réel, tout en brodant une intrigue autour pour en combler les vides. Un sujet aussi sensible que celui-ci ne pourrait être abordé autrement que sérieusement, surtout que l’annonce du développement de Kursk aurait par ailleurs soulevé quelques polémiques en Russie.

En attendant, on essayera de croire sur parole Jujubee, étant donné que Kursk serait encore dans un état peu avancé vu qu’ils n’ont rien eu à montrer sur celui-ci hormis un trailer en images de synthèse. Ce qui n’empêcha pas d’éveiller ma curiosité et mon envie d’en savoir plus. Quoiqu’il en soit, Kursk est encore loin d’être prêt visiblement. Il sortira au mieux peut-être en fin d’année prochaine.

Vasquaal

Vasquaal

On dit de lui qu'il jouerait sur un clavier sans pavé numérique. De l'Apple IIe au pc survitaminé en gigahertz, il subtiliserait tel un ninja numérique le loot de ses potes dans les jeux en ligne pour mieux s'enorgueillir d'un "Muhahahaha". Certains disent même qu'il va se tatouer un jour "Aladin Snes is the best" sur la fesse gauche. D'autres disent simplement qu'il est fou.
Vasquaal

Les derniers articles par Vasquaal (tout voir)

Laisser un commentaire