[GC15] Preview – Technomancer (PC, PS4, Xbox One)

Le studio Spiders revient sur Mars avec Focus, dans un jeu de rôle et d’action à la troisième personne intitulé Technomancer. Dans ce monde aride et brutal, on y incarnera un de ses individus en faisant partie d’une des factions que le jeu comptera.

Il y en aura plusieurs. Celle que nous avons eu l’occasion de voir pourrait être assimilée à une faction inspirée par le communisme russe. Que cela soit dans l’esthétique rigide de ses bâtiments, ou dans leur façon de vivre. Le héros que l’on suivait alors dans cette présentation était ce qui a donné son titre à ce jeu : un Technomancer. Ils sont assimilables à des prêtres à la recherche d’anciens artéfacts. Ils seraient probablement des mutants créés par les anciens colonisateurs.

Ils se font subir, pour devenir ce qu’ils sont, diverses implantations améliorant ainsi leurs capacités naturelles. En usant de certaines technologies, ils deviennent des êtres redoutés pour leur efficacité au combat. Ils sont en quelque sorte l’élite de l’élite de l’armée dont ils font partie intégrante. Technomancer vous fera suivre le parcours de l’un d’entre eux dans une histoire non linéaire, dans laquelle vos décisions devraient avoir une influence. A quel point ? Je ne saurais le dire pour le moment.

Les Technomancers peuvent se battre selon trois styles différents. A l’aide d’un bâton, d’un couteau et d’une espèce de pistolet ou à l’aide d’une masse d’arme et d’un bouclier. En plus de cela, ils peuvent compter sur leurs pouvoirs de Technomancer en appliquant notamment des buffs sur leurs armes ou des compétences spéciales comme l’empoisonnement. Dans cette même optique, notre avatar sera customisable dans le moindre de ses attributs.

Son physique aura une influence sur ses capacités. Plus son corps sera robuste, plus il pourra porter une armure lourde par exemple. Tandis que ses aptitudes intellectuelles comme les sciences ou le charisme lui permettrait d’influencer d’autres individus pour qu’ils fassent des tâches pour nous par exemple. On pourra avoir jusqu’à cinq compagnons d’aventure, dont le comportement vis à vis de nous dépendra des liens que nous créerons avec eux au travers des missions, ou tout simplement des services qu’on leur rendra.

Technomancer promet une durée de vie conséquente pouvant aller de 25 à une quarantaine d’heures avec de nombreuses quêtes annexes. Son gameplay devrait être non-linéaire. Il doit sortir sur PC, PS4 et Xbox One, et à cette occasion, il tournera sur le moteur habituel de Spiders, mais très fortement modifié lui permettant entre autres d’afficher un système d’éclairage plus abouti et convaincant que dans leurs précédentes productions. Nous n’avons aucune date de sortie précise à ce jour si ce n’est un vague 2016.

Vasquaal

On dit de lui qu'il jouerait sur un clavier sans pavé numérique. De l'Apple IIe au pc survitaminé en gigahertz, il subtiliserait tel un ninja numérique le loot de ses potes dans les jeux en ligne pour mieux s'enorgueillir d'un "Muhahahaha". Certains disent même qu'il va se tatouer un jour "Aladin Snes is the best" sur la fesse gauche. D'autres disent simplement qu'il est fou.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.