Uncharted : The Nathan Drake Collection

Nathan Drake est beau, charmant, sportif, il ne manque pas de répondant, il est drole… Mais il est surtout le mec le plus heureux dans son malheur. Il lui arrive toutes les horreurs possibles, mais il s’en sort toujours avec la plus grande des chances. Le genre de mec qui, si vous le croisez, peut gagner au loto tout en tombant dans la première bouche d’égout ouverte. C’est Gontran Bonheur et Donald Duck qui opposeraient leurs forces dans un combat sans fin. Bref, Nathan Drake, on l’aime aussi pour ça il faut l’avouer…

Unification des Uncharted

C’est toujours très ennuyant de tester une compilation en commençant par rappeller pourquoi la série est bonne, qu’elle mérite son succès et qui sont les personnages, etc. Mais il faut le faire, alors lançons nous ! Vous jouez Nathan Drake, qui pour le premier épisode fait équipe avec Sully, son mentor, pour retrouver le trésor de Sir Francis Drake. Malheureusement, des pirates et une bande de mercenaires sont aussi à la poursuite de cet El Dorado et il va falloir se battre contre eux pour se frayer un chemin vers l’objectif. Dès le début du premier jeu, on découvre Elena Fisher, une jeune journaliste qui tente de réaliser le reportage du siècle. Ces trois gaillards auront le droit à l’aventure de leur vie !

Dépaysant malgré sa courte durée, le premier épisode d’Uncharted était aussi le “moins bon” des trois à cause de légers bugs, d’une difficulté un peu aléatoire sur certains passages bien énervants. Ici, les trois jeux proposés possèdent exactement le même système de visée et le même feeling manette en main. Du coup, on gagne terriblement en efficacité et en qualité de jeu. On retrouve un Nathan Drake qui se permet des animations un peu folles si on va trop vite avec nos touches, quelques bugs sont à remarquer (pas si gênants), mais le premier épisode est logiquement et sans nul doute celui qui a le plus gagné à être remasterisé dans cette collection.

Lorgnant clairement du coté de Tomb Raider, avec néanmoins des alliés plus présents, davantage de scripts tonitruants et de petites blagues bien senties, Uncharted devra attendre son second opus pour vraiment gagner  le cœur de son public. Cette seconde histoire est très bien écrite, passionnante du début à la fin et propose un voyage au Nepal et au Tibet assez inoubliable. Le troisième jeu pousse encore le bouchon de l’interactivité et des séquences scriptées encore plus loin, mais possède peut-être une histoire plus décousue et une exécution plus rapide.

Plus beau ? Plus fin, juste…

Cette collection Uncharted ne tire pas pleinement partie de la PlayStation 4, ne rêvez-pas. Tout juste quelques textures ont été mises en HD, en plus de l’upscale global qui fait plaisir. C’est un réel bonheur de jouer à ces trois jeux sur grand écran maintenant qu’ils sont tous les trois pensés de la même façon, mais on y trouve pas non plus de quoi jeter nos anciennes versions PlayStation 3. L’intérêt de cette collection, finalement, c’est surtout de faire découvrir la série à ceux qui ne la connaissent pas encore. Sans le capteur de mouvement de la Sixaxis PS3 (ici, on jette des grenades avec un bouton, pas en gesticulant de façon hasardeuse devant son écran) et avec un poil plus de finesse.

Alors évidemment qu’on conseille cette collection à tous les joueurs amoureux d’aventure ! Les personnages sont très bien écrits et les clichés sont souvent cassés en plusieurs morceaux pour épaissir la psyché de certains protagonistes qu’on pourrait croire trop” léger” en début de partie (je parle surtout de Chloé, de Uncharted 2). Bref, c’est du tout bon niveau aventure, exploration, découverte, histoire… Surtout qu’il y a toujours les memes trésors à trouver et les récompenses à gagner.

Pour le coup, cette collection Uncharted ne cache rien. Elle ne propose absolument rien de vraiment nouveau si ce n’est un gameplay uniformisé sur les trois jeux, un mode photo (c’est à la mode) et la suppression heureuse de la détection de mouvements, mais elle fait tout cela très proprement et simplement. C’est efficace et du coup, oui, on ne peut qu’en dire du bien.

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Les derniers articles par Skywilly (tout voir)

Une pensée sur “Uncharted : The Nathan Drake Collection

  • 09/08/2017 à 11:44
    Permalink

    Pour ma part, j’aime bien ce jeu, mais je ne l’ai pas acheté. J’ai plutôt suivi l’aventure via des let’s play sur le Net. Je préfère avoir toute la saga Tomb Raider…

    Répondre

Laisser un commentaire