Chiptune Champion
Windows

Surtout connue par les gameurs les plus anciens pour être ces petites musiques qu’on vous faisait écouter en lançant un Keygen (un générateur de clés pour copies pirates échangées dans la cour de récréation), la Chiptune est clairement un genre musical à part entière aujourd’hui. C’est pourquoi le voir au cœur d’un jeu de rythme est plutôt logique et bienvenue.

Chiptune Hero

Peu après la sortie des guitares d’Activision et d’Electronic Arts, un certain logiciel gratuit nommé Frets on Fire proposait de façon originale de jouer des pistes de rock avec son clavier. Prenez votre périphérique d’écriture à la verticale et positionnez vos mains sur les touches allant de 1 à 5 et vous verrez : c’est beaucoup plus ergonomique que prévu ! Frets on Fire possède une certaine communauté et son succès est évident. Normal que le genre continue à vivre auprès des développeurs indépendants.

Chiptune Champion est dignement inspiré de Frets on Fire. Blake Garner, son développeur, signe ici sa première œuvre majeure et semble être très surpris de son succès dès sa sortie sur Steam. En même temps, difficile de lui trouver des défauts à ce « petit » jeu de rythme… Reprenant le principe du clavier vertical et des touches 1 à 5 (vous pouvez changer les touches comme vous le désirez si vous voulez jouer au jeu sans utiliser de façon originale votre périphérique), le gameplay est tout simplement parfait. Aussi précise que votre clavier l’est, forcément, la tracklist propose des patterns très intéressants et ce, sur trois modes de difficulté.

Rien est à débloquer dans le jeu, si ce n’est trois musiques « secrètes » qui seront une récompense pour les joueurs les plus téméraires qui débloqueront un maximum de succès. La playlist est entièrement et directement disponible ce qui ne donne finalement aucune progression linéaire aux joueurs appréciant cela, mais qui permet aussi et surtout de lancer une musique plutôt qu’une autre. Les musiques sélectionnées dans cette playlist sont très différentes, nul doute que l’absence d’échelons à débloquer pour déverrouiller de nouvelles musiques est une bonne chose au final.

Durée de vie étonnante

40 musiques ! On ne s’attendait pas à autant de titres et il faut avouer que la qualité est là. Certains compositeurs de cette Chiptune seront vite reconnus des amateurs de jeux indépendants et globalement, on en a pour son argent. Toutes les pistes sont très bien conçues, vraiment amusantes à jouer et ce même si l’aspect visuel du jeu est extrêmement pauvre. Pas de clip, pas trop d’effet, juste de la validation de note simple et sans esbroufe.

Avec les classements en ligne, la volonté de proposer du challenge aux joueurs est évidente. Le jeu est plutôt difficile par ailleurs, ce qui n’est pas plus mal tant les modes « facile » des jeux de rythme sont fuis par les amateurs du genre. Il faudra un long temps d’adaptation, peut-être prendre le temps de changer ses touches, pour réellement rendre l’expérience agréable. Mais cela fonctionne parfaitement. En l’état, Chiptune Champion n’a rien d’un jeu exceptionnel, mais tout ce qu’il propose est correctement réalisé. Il est donc difficile de le prendre à défaut sur certains points.

Ajoutez à cela une compatibilité Steam Workshop et l’amateur de musique qui est en vous saura s’y retrouver. Attention : via le Steam Workshop, vous ne téléchargerez que les patterns de notes, libre à vous de reprendre vos musiques en mp3, midi et autres formats via vos différentes offres plus ou moins légales. Une interface bien conçue vous permettra de lier un fichier musical à un fichier de note téléchargé sur le Steam Workshop, pour pouvoir y jouer par la suite. Et évidemment, l’éditeur vous ouvre ses (assez simples) portes pour vous laisser composer vos propres parties. On a vu pire, pour un jeu de rythme à 10 € !

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Les derniers articles par Skywilly (tout voir)

Laisser un commentaire