Gamescom 2016 – Preview : Northgard

Rencontrer les développeurs Français à la Gamescom rend toujours les choses plus intéressantes : moins de phrases apprises par coeur, des conversations plus directes, etc. C’est d’autant plus pratique quand on aborde des genres aussi demandant que les jeux de stratégie.



Civilization : Vikings ?

On ne peut pas vraiment se le cacher, ça saute vite aux yeux que Northgard partage beaucoup de choses avec Civilization, de son esthétique à son quadrillage, même si l’action se passe ici en temps réel. Mais le rythme du jeu reste très posé, on est loin d’autres STR où chaque seconde compte dans sa prise de décision, il faudra plutôt prendre la bonne décision, on met à la trappe quelques détails dans la gestion (notamment de ses unités) pour se concentrer sur d’autres aspects et c’est bon de voir un jeu vouloir redonner un coup de peinture à des mécaniques de ce genre qui tourne parfois vite en rond.

Autre point important, il y aura plusieurs façon de remporter la partie, toutes collant avec un gameplay propre : par exemple certains joueurs préféreront tout écraser alors que d’autres joueront plutôt autour du commerce ou de la découverte de la carte. Il en va de même pour les classes (au nombre de 3) et l’arbre technologique, il y a vraiment de quoi personnaliser chaque partie pour la rendre différente de ses précédentes.


03


On vous a déjà dit que c’était les gens qui ont fait Evoland ?

Outre sa gestion très différentes de ses bâtiments et de ses unités, Northgard possède également une carte beaucoup plus vivantes que d’autres jeux, presque toutes les cases auront leur importances et ont de grandes chances d’abriter des unités neutres ou ennemies, autres que les autres joueurs. Ce sera le cas de loups pouvant garder quelque chose, ou même de géants que l’on peut combattre ou rallier à sa cause. Le joueur peut également faire embarquer ses unités dans des drakkars pour partir piller d’autres terres et apporter des ressources.

Le point qui m’a le plus plu dans Northgard et qui pourtant pourrait paraître comme un détail, c’est ce fait que la météo va directement influer sur notre partie, en effet en hiver la consommation de ressources ne sera pas la même que pendant le reste du temps, et il va bien souvent falloir le préparer avant qu’il arrive si on compte y survivre.


Northgard a vraiment ce “Waw effect” quand on le voit, plaisant à voir, un bon gameplay qui a déjà fait ses preuves, de bonnes idées. Il est peut être un peu trop proche d’autres jeux déjà bien installés, mais il devrait avoir de quoi se démarquer juste assez pour en faire une excellente surprise !


CosmosDash

Game Dev Wannabe. Je fais de l'art parfois. Torcheurs de jeux de gestion & de RTS depuis 1992.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.