The Man Came Around
Windows

Lors de la Gamescom 2015 je vous parlais de To the sky, un jeu de survie présenté au pavillon belge par Thierry Brimouille. Retournant sur le fameux stand du pays de la bière et des frites cette année, je profitais de l’occasion pour suivre l’avancement du jeu. To the sky a en effet bien évolué, tellement même qu’il a changé de nom et s’appelle à présent The Man Came Around. Un changement qui accompagne aussi un remaniement très important du jeu.



To the sky proposait au joueur de gérer un groupe de rescapés ayant survécu au crash d’un avion. Le jeu intégrait les mécanismes de survie habituels mais proposait surtout des choix moraux faisant appel à votre humanité. Thierry reprend cette spécificité et la pousse à fond en retravaillant le scénario et une bonne partie du gameplay. Fini le crash d’avion et les seuls dangers de la nature sauvage, vous êtes maintenant un fugitif tentant de fuir votre pays, dirigé par un gouvernement absolu. Il va maintenant falloir passer la frontière là ou il y a le moins de contrôles, c’est à dire dans cette bonne vieille montagne.

S’ajoute ainsi au titre une dimension politique rendant la survie à la fois plus difficile, plus horrible mais aussi plus crédible et réelle au vue de l’actualité de 2016. The Man Came Around est un jeu engagé qui vous fera réfléchir sur votre humanité. Pour ceux qui ont joué à Papers, Please, vous retrouverez l’expérience du gouvernement dictatorial mais de l’autre côté de la barrière cette fois-ci. Au lieu d’empêcher les gens de rentrer vous tenterez à l’inverse de vous enfuir. À vous de proposer des pots de vin, de supplier des gardes ou de les éviter en escaladant à mains nues un flanc de montagne.

Côté gameplay Thierry à aussi apporté de nombreuses nouveautés. Chacun des personnage de votre équipe possède par exemple son propre inventaire, de cette façon vous pourrez transporter de nombreux objets. Mais si votre héros meurt, vous perdrez au passage tout son équipement. Un élément qui influera sur votre façon de choisir quel protagoniste envoyer dans une situation risquée. De plus vos personnages disposent de capacités propres qui viendront elles aussi faire pencher la balance dans ces choix difficiles.

Pour chaque obstacle à passer il existe plusieurs façons plus ou moins risquées de procéder. À vous de choisir quelle possibilité vous tenterez, en fonction des survivants et des objets dont vous disposerez. Supplier les gardes est plus risqué que tentez de les soudoyer, mais ça ne coûte pas d’argent…



“The Man Came Around” est un jeu surprenant, ayant su évoluer de « simple » jeu de survie à une direction clairement engagée comme en propose rarement le jeu vidéo. Bien loin d’un scénario rigolo et bucolique, Thierry nous propose ici de vivre et ressentir ce que des milliers de personnes ont malheureusement vécues en 2016. Un titre qui sous son apparence si froide proposera sans doute plus d’empathie que tonton Dédé, qui aime tant poster son drapeau tricolore sur Facebook.

Chezmoa
Me suivre

Chezmoa

Tous mes articles pour GSS sont sous licence Beerware.
Chezmoa
Me suivre

Les derniers articles par Chezmoa (tout voir)

Laisser un commentaire