Super Treasure Arena
Windows mac

Super Treasure Arena, comme son nom peut facilement le laisser supposer, est un jeu en arène où l’on doit ramasser un max de pesetas sonnantes et trébuchantes. Ce party game rejoint une longue liste de prétendants à un genre devenu, une fois n’est pas coutume, surpeuplé quand certains y ont vu la lumière. Mais aura-t-il seulement les épaules solides pour tenir la distance et se sortir du lot ? Explorons donc un peu ce qu’il a pour le moment à nous offrir. Je dis bien pour le moment, sachant qu’il n’est encore qu’en Early Access.



A consommer en bonne compagnie

Il se joue manette ou clavier en main à l’aide d’assez peu de boutons. Résolument rétro et arcade dans son esprit, Super Treasure Arena a la maniabilité d’un top down shooter. Souris ou joystick gauche servent à manipuler un système de visée pour un party game d’affrontement en arène, dont le but sera de ramasser des piécettes d’or à peu de choses près. Il se repose pour cela sur deux modes de jeu pour le moment. L’un est de type free for all correspond à des combats sans cérémonie entre quatre joueurs, avec ou sans bots, et c’est à celui qui aura ramassé le plus d’or que reviendront les lauriers. Le mode Treasure Run pour sa part nécessitera de ramener votre trésor en sécurité au détriment des autres joueurs pour espérer arracher la victoire, comme dans une sorte de capture the flag. Que du déjà vu en théorie, si ce n’est qu’il a au moins pour lui la qualité d’être solide et déjà parfaitement jouable en l’état. D’ailleurs, si cela n’était pas déjà clair pour vous, Super Treasure Arena est strictement orienté vers le multi-joueur.

Bien évidemment, vous pourriez toujours y jouer avec des bots, mais restons honnête, une IA ne rend pas les mêmes coups, ni n’apporte la même chaleur et bonne ambiance qu’une partie entre proches. Il vous resterait alors la possibilité de jouer avec des étrangers en ligne plutôt qu’en local, mais vu le désert humain que s’avère être le online sur ce jeu à l’heure actuelle, je ne saurai trop que vous le conseiller uniquement en envisageant d’y jouer à plusieurs dans votre home sweet home. Car autrement, Super Treasure Arena peut vraiment s’avérer une boule de fun. Graphiquement, il tient parfaitement la route avec son pixel art mignon et coloré. En terme d’esthétique, il me rappelle le style d’un jeu Super NES, avec ses petits bonshommes et ses monstres du même acabit qui vont s’affronter sur un total de six arènes aux environnements tous très différents, allant de la salle de trône, aux geôles d’un donjon en passant par une sorte d’île paradisiaque. Six environnements pour autant de créatures différentes adaptées à leurs thématiques.



Chasse au trésor

Super Treasure Arena est donc facile d’accès. Il remplit ainsi parfaitement toutes les cases pour en faire le jeu idéal à plusieurs. On y évolue dans des arènes qui ne sont pas forcément très grandes, ni très complexes d’aspect. Elles vous offriront suffisamment de murs et autres obstacles pour jouer à cache-cache avec vos adversaires – jusqu’à trois – tout en vous poussant constamment à bouger au rythme des ennemis gérés par l’ordinateur. Ces monstres ne sont pas de nature à poser un réel danger en 1v1, mais ils peuvent devenir très vite problématique dans la confusion générale qui ne tarderait pas à s’installer dans une partie à plusieurs. Entre ces vils créatures, les autres joueurs et des arènes pas bien grandes, la promiscuité favorisera les escarmouches musclées et un brin bordéliques. Pour vous défendre, vous aurez alors à choisir entre un guerrier, un rogue, un mage, un mystique et un ninja qui ont chacun une capacité spéciale propre.

En sus, il sera possible de ramasser dans l’arène des fioles de soins autant que des armes d’attaque à distance comme un shotgun ou une baguette magique de feu. De base, votre attaque est simplement un coup de type mêlée. C’est donc au milieu de cette ambiance chaotique qu’il faudra survivre dans un jeu un peu plus subtil et fin qu’on ne pourrait le croire. S’il ne se démarque pas spécialement de par son esthétique dans un monde vidéo-ludique déjà saturé par l’utilisation peu originale du pixel art, et si son gameplay fonctionne déjà assez bien comme ça en raison d’une réalisation réussie et d’une maniabilité seulement entravée par une gestion des hitboxes parfois encore approximative à mon goût, Super Treasure Run a un potentiel d’amusement suffisant pour égayer quelques soirées entre amis. Il pêche seulement par un manque d’audace ou d’originalité qui risque de lui coûter cher quand il s’agira de se distinguer de la masse de jeux déjà existante ou à venir.


Super Treasure Arena est un party game où les joueurs doivent s’affronter dans des arènes remplies de monstres et ramasser un paquet de trésors. Sa généreuse accessibilité en fait un jeu ouvert à tout public, ce qui ne peut que favoriser les parties à plusieurs entre amis, joueurs avertis ou non. Par contre, à l’heure actuelle, je ne saurai que trop vous le déconseiller pour le jeu en ligne en raison du trop faible nombre de joueurs répondant à l’appel. Il reste que aussi prometteur qu’il soit, dans son registre en tout cas, toutes proportions gardées, je me demande s’il a vraiment ce je-ne-sais-quoi qui lui permettrait de vraiment se démarquer.

Vasquaal

Vasquaal

On dit de lui qu'il jouerait sur un clavier sans pavé numérique. De l'Apple IIe au pc survitaminé en gigahertz, il subtiliserait tel un ninja numérique le loot de ses potes dans les jeux en ligne pour mieux s'enorgueillir d'un "Muhahahaha". Certains disent même qu'il va se tatouer un jour "Aladin Snes is the best" sur la fesse gauche. D'autres disent simplement qu'il est fou.
Vasquaal

Les derniers articles par Vasquaal (tout voir)

Laisser un commentaire