Casque/Micro AudioMX GM10 d’Avantek

Chez Avantek, on tente depuis quelques temps maintenant de proposer des produits au prix défiant toute concurrence et espérés à la hauteur de ce qui se vend le plus de nos jours. Ainsi, si les premiers de la classe du monde du casque/micro n’ont pas de soucis à se faire, Avantek essaie tout de même de gagner des points. Cette fois, c’est ce GM10 qui est passé au crible.


Pour ceux qui ont pris la grosse tête ?

Quand on place le casque GM10 sur sa tête, les oreilles bien entourés des coussinets, la sensation de confort est immédiate. Bien isolé, on se surprend même à trouver l’engin plus confortable que prévu, plein d’aprioris que nous sommes. Pesant 337 grammes tout de même bien sentis, le GM10 n’est malheureusement pas fait pour les plus petites têtes. Nous l’avons essayé sur plusieurs personnes et certaines se sont retrouvées avec les coussinets au milieu des oreilles. Les grosses têtes, elles, seront aux anges : l’arceau réglable permet réellement d’étendre la taille du casque de façon efficace.

On a le droit à du Plug’n Play immédiat, sans installation de logiciel ni de petit configurateur quel qu’il soit. Le casque est tout de suite reconnu par Windows 10, une fois la sortie USB branchée sur la bécane. Quant au micro, un simple bouton ON/OFF est disposé derrière l’écouteur gauche. Le contrôle du volume se fait lui directement sur l’écouteur : il suffit de tourner dans un sens ou dans l’autre la molette bien camouflée par le design.

On notera la présence de LED bleues de chaque côté du casque. Lumières qui ne sont pas désactivables (ce qui est bien dommage). Aussi, on respire assez dans ce casque, même si les temps les plus chauds auront sans aucun doute raison de lui.


Un micro efficace. Peut-être trop.

Coté micro, celui-ci est incorporé au casque et est de très bonne facture. On s’entend très bien en jeu, même pendant un certain brouhaha. Le son est un peu étouffé mais du moment qu’on ne rêve pas de jouer les vidéastes, cela passe très bien. Son seul défaut, finalement, c’est d’être beaucoup trop efficace : il capte tous les sons alentours et si vous jouez à coté de quelqu’un d’autre qui parle dans son propre casque, vous aurez un fort écho.

Il capte tout, même les bruits de votre clavier, de votre molette de souris. Attention donc à le régler du mieux possible avant vos sessions de jeu (surtout sous Discord, ce logiciel si précis, qui détecte le moindre bruit). Sur Skype c’est déjà mieux, même si on évite aucun écho malgré tout. En clair : le micro est parfait pour une personne jouant seul, mais ne convient pas à un duo jouant côte à côte en coopération en ligne. Si vous êtes du genre à mettre la télé en fond, oubliez aussi l’idée. Une idée moisie de base, de toute façon.


Sur le long terme.

La qualité du son provenant des oreillettes est de bonne facture, mais possède un rendu qui ne plaira pas à tout le monde. Le son semble « plus lointain » qu’à l’accoutumée sans pour autant perdre de sa qualité. On peut mettre à fond, le casque s’en sort à merveille : pas de grésillement et un son toujours clair, malgré cette légère impression de distance.

Je suis passé du Turtle Beach PX22 à ce casque GM10 pendant un mois pour l’essayer, afin d’écrire ce texte. Pendant la première semaine, il m’était curieusement impossible de laisser le GM10 sur ma tête plus de deux heures : j’avais comme une sensation de « lourdeur ». Je me suis vite rendu compte que cela provenait du passage d’un casque à l’autre. Vu que je me sert d’un casque de façon très régulière et sur de longues périodes, j’imagine que mes oreilles était habituées à la sonorité du premier. Vous voilà donc prévenus si vous êtes des bosseurs sur fonds d’OSTs : passer d’un casque à l’autre est toujours particulier et le GM10 ne déroge pas du tout à la règle.


Solide, au design bien pensé, le GM10 d’Avantek possède aussi au micro efficace pour quelqu’un jouant seul derrière son écran. Attention : le son étouffé étonne un peu à l’utilisation. On s’y fait très vite, mais la transition est compliquée. Son gros problème finalement, c’est son prix : vendu autour de 50 € actuellement, il se positionne dans une tranche ou d’anciens casques font déjà mieux et pour radicalement moins cher. Néanmoins, il fait le job et permet d’utiliser un micro très bien camouflé qui ne vous gênera pas. Attention de ne pas avoir une trop petite tête, malgré tout.


Avantek me précise d’ailleurs qu’une réduction de 14 € est possible via ce lien, avec le code promo D7GEQB8I, si vous commandez avant le 31 mars 2017.

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Les derniers articles par Skywilly (tout voir)

Laisser un commentaire