Rogues Like Us
Windows mac

Premier projet professionnel de six ex-étudiants tout juste diplômés, Rogues Like Us est un rogue-like plutôt classique où l’on dirige un chevalier bien décidé à parcourir cinq donjons pour en récupérer les trésors. Mais avec tous les jeux du même genre sortis ces derniers mois / années, a-t-il vraiment quelque chose de neuf à apporter ?



Du très classique

Vous dirigez dans Rogues Like Us un chevalier pouvant manier une vaste gamme d’armes (grosse épée à deux mains, katana très rapide, épée batarde plus polyvalente, masse…). Une seule classe de personnage est disponible, mais suivant l’arme que vous choisirez, votre héros sera plus ou moins rapide, puissant, aura une grosse allonge ou non, etc.

Votre personnage peut également dasher (avec évidemment des frames d’invulnérabilité) et utiliser deux pouvoirs spéciaux : une explosion autour de lui qui endommage et repousse les ennemis, ainsi qu’une sorte de rayon laser. Suivant l’arme équipée, certaines pourront d’ailleurs en augmenter les dégâts ou en baisser le temps de rechargement.

Un peu comme dans un Binding of Isaac, vous allez vous balader de salle en salle jusqu’à trouver celle du boss. Dès que vous pénétrez dans un espace contenant des ennemis, les portes se ferment et vous devez tous les éliminer pour continuer votre chemin De temps en temps, vous aurez l’agréable surprise de tomber sur une caisse (qui vous redonnera des points de vie ou vous ajoutera des points d’armure), un coffre (contenant des trésors que vous pourrez récupérer à la fin de votre aventure) ou un autel. Mais attention, ces derniers ne sont pas tous bénéfiques (temps de recharge des compétences réduits, vitesse augmentée… mais aussi santé maximum réduite ou autres malus du genre).

Une mini-map vous aidera à vous repérer, sachant que les salles seront générées aléatoriement à chaque nouvelle partie. Graphiquement le titre propose une 3D plutôt simpliste qui, sans être totalement désagréable ne met malheureusement pas trop le jeu en valeur. C’est dommage car la prise en main se révèle être tout à fait agréable.



Je m’équipe et j’y retourne !

Rogue-like oblige, chaque partie aboutira rapidement (surtout au départ) au décès de votre personnage. Ce sera alors l’occasion de visiter la ville et de profiter de tout ce qu’elle a à vous offrir. Vous y trouverez un étal où ouvrir les trésors amassés. Leur contenu est aléatoire (même s’il est dépendant de la rareté du coffre, common, uncommon…) : teintures, nouvelles armes, skins d’armure, gemmes… je ne vais pas vous le cacher, c’est ce qui vous motivera à relancer le jeu.

L’échoppe du forgeron vous permettra de choisir et d’améliorer votre arme. Chacune peut, en plus de ses statistiques personnelles, accueillir deux gemmes. Ces pierres précieuses vous apporteront ensuite un bonus en jeu, une fois que vous aurez éliminé assez d’ennemis pour les activer. Bulle protectrice, chance de coups critiques augmentée, ajout d’un stun à votre explosion… les effets sont variés et plus la pierre sera rare et plus ses effets seront dévastateurs.

Les deux derniers étals serviront à équiper les pièces d’armure récupérées durant vos parties (uniquement cosmétique) ainsi qu’à modifier leur couleur via un système de teintures. C’est évidemment inutile donc totalement indispensable !

Malheureusement, c’est à peu près tout ce que le jeu a à offrir actuellement. Les ennemis sont peu variés, les boss apparaissent toujours dans le même ordre et un sentiment de lassitude apparaît au bout d’une heure ou deux. Le titre vient seulement d’arriver en accès anticipé, ses développeurs ont donc tout le temps de l’améliorer en ajoutant de nombreuses choses (les autels sont d’ailleurs apparus à la dernière mise à jour).


Avec ses décors assez vides et sa 3D vieillotte, j’avais lancé Rogues Like Us sans trop y croire, je ne pensais même pas en parler. Finalement, non seulement le titre s’est révélé être plaisant à jouer, mais son système de gemmes et d’armes à débloquer m’a incité à y passer quelques heures pour essayer d’aller le plus loin possible. Si les développeurs continuent à ajouter du contenu (ennemis, boss, armes, pouvoirs) le jeu deviendra vraiment sympa, mais d’ici là, je vous conseille d’attendre car pour le moment la lassitude s’installe un peu trop vite et Rogues Like Us ne peut pas encore rivaliser avec les ténors de la catégorie. Mais si vous souhaitez participer à l’élaboration du jeu, les développeurs suivent de très près les retours des joueurs.


Bestio

Bestio

Fan de shmup, de hack'n slash et plus globalement de tout ce qui est typé arcade. Si je teste un jeu, il y a de fortes chances que ça explose de partout et que l'écran soit rempli de boulettes.
Bestio

Les derniers articles par Bestio (tout voir)

Laisser un commentaire