Les Sims 4 : Chiens et Chats
Windows

Raté ! J’étais pourtant sûre que le prochain recyclage d’EA pour les Sims 4 allait être l’extension des saisons. À la place, c’est les animaux qui ont débarqués chez les Sims. Cette extension traditionnelle depuis le premier opus des Sims est toujours attendue des amoureux des animaux, et sachant ce dont est capable les Sims 4, on aurait pu s’attendre à quelque chose d’incroyable pour vivre la vie d’un sims-chat ou chien. Raté.



Braves matous et chats voyoux

Bon, raté, c’est un peu méchant, mais par rapport à ce que l’on a pu voir dans les précédents Sims ou dans les précédentes extensions des Sims 4, c’est un peu décevant. Pourquoi ? Déjà, cette extension est du même gabarit que Vivre Ensemble ou Vie Citadine, qui changeaient radicalement le jeu. Ce n’est pas vraiment le cas ici. En effet, alors qu’on avait pris l’habitude de pouvoir incarner les animaux auparavant, il n’en est rien dans les Sims 4 : Chiens et Chats. Les animaux que l’on créé ou adopte ne sont pas jouables, mais prennent tout de même une place dans le foyer des Sims. On peut les observer, interagir avec eux, mais il est impossible de leur faire faire des actions nous même, un peu comme avec les bébés. Ce sont véritablement des animaux de “compagnie”. Cette extension est en fait plutôt réaliste : les chats sont des connards qui vivent leur vie dans leur coin et dont il faut changer la litière et nourrir régulièrement, tandis que les chiens sont des abrutis ultra dépendant qui demandent beaucoup de temps. Les chats et chiens ne sont cependant pas les seuls animaux ajoutés par cette extension. Alors que Les Sims 3 : Animaux et Cie proposait des chevaux, ici nous avons droit à des renards (accessible dans les races de chiens) et des ratons laveurs (accessibles dans les races de chats) qui ont leur propre “voix”. Du coup, les renards peuvent s’accoupler avec des chiens et les ratons laveurs, avec des chats. La génétique et Les Sims, une grande histoire d’amour.

Oui, les animaux peuvent s’accoupler et avoir des progénitures. Comme mentionné plus haut, le système de génétique/hérédité pourtant bien géré pour les sims, fait vraiment n’importe quoi en ce qui concerne les animaux. Cela a même découragé un brave testeur de PC Gamer qui a tenté d’obtenir un panda roux (l’apparence au moins) en croisant un chat et un raton laveur. En ce qui concerne mes chats Poupette et Poupinou, j’ai fait plusieurs essais en recommençant plusieurs fois ma sauvegarde avant de les lancer dans leurs affaires : à chaque fois, j’obtenais une portée de 3 (ce qui me faisait atteindre le maximum de personne dans mon foyer), tous identiques, ressemblant à 90% à la mère ou au père. Mais ce n’est pas tout ! On peut personnaliser son chat non seulement en lui mettant des costumes délicieusement ridicule, mais aussi en leur mettant des tampons sur la fourrure. Alors que j’avais mis un joli tampon crotte sur la cuisse de Poupette, j’ai obtenu une fois 3 chatons avec ce même tampon. Faites donc attention, si vous avez des tatouages, vos enfants risquent de les avoir aussi.



Sur trottoirs et dépotoirs

Cette extension donne aussi l’occasion d’ouvrir une clinique vétérinaire. Cela fonctionne de la même façon que pour ouvrir une boutique dans le jeu de base, ou un restaurant dans l’add-on sur ce sujet. On peut véritablement incarner le rôle du vétérinaire et gérer sa clinique avec ses employés et veiller à la satisfaction de ses clients. Le système global est un mix entre Au restaurant pour la gestion de la clinique, et Au Travail pour les missions à accomplir lors de la prise en charge des patients. Du coup, comme ça ne fait pas partie de cette dernière extension, votre Sim est considéré sans emploi quand il ouvre la clinique. Mais vous pouvez par conséquent cumuler un “vrai” travail et la clinique. Au fur et à mesure des extensions, le tout devient un peu bordélique car les extensions ne sont pas interdépendantes (et heureusement).

Les Sims 4 : Chiens et Chats apportent pas mal de nouveaux objets. Non seulement pour créer sa clinique, mais aussi pour créer un petit paradis pour les animaux, même si les objets ne sont pas si variés. Avec la nouvelle ville vient un nouveau style : les amoureux des ports (et pas des porcs, on reste sur les chats et chiens) et des ambiances maritimes seront servis. Côté personnalisation des Sims, on a été gâté aussi avec de nouveaux vêtements et des nouvelles coupes de cheveux assez originales.


Au final dans cette extension, on retrouve beaucoup de contenu, mais le côté animal de compagnie est un peu laissé de côté. Le fait de ne pas pouvoir contrôler les animaux est vraiment décevant, ce qui fait qu’on se lasse un peu vite des petits êtres présents dans notre foyer. Ce n’est donc pas un pack totalement raté, mais on peut s’en passer assez facilement si on n’est pas complètement fan d’animaux.

LeenUyth

Gentille, douce et délicate dans une autre vie. Née avec une manette de Master System II dans les mains, j'ai aujourd'hui moins le temps de jouer et me consacre surtout aux jeux d'arcades pour péter un max de rotules rapidement. Et comme j'écris pas beaucoup et que personne d'autre ne veut le faire, je montre souvent ma sale tronche pour les interviews vidéos.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.