Maquette Revell « Star Wars : First Order Special Forces Tie Fighter » – Level 1

Si vous ne connaissez pas Revell, c’est que vous ne vous êtes jamais intéressé au modelisme. Sachez que ce grand constructeur de maquettes à réaliser soi-même est aussi le créateur d’une gamme très facile d’accès nommée Easy Kit. Si nous reviendrons surement sur celle-ci dans d’autres articles, le modèle qui nous intéresse aujourd’hui fait partie d’une gamme annexe nommée « Build & Play ». Construisez et jouez…



Comparaison de taille avec une Minifigure LEGO et une figurine POP!

Il a tout d’un grand !

Vendu autour de 20 €, ce modèle de Tie Fighter, le chasseur des forces du Premier Ordre des nouveaux films Star Wars, ne paie vraiment pas de mine en magasin. La boite est petite, légère et n’est vraiment pas attirante. A l’achat, on s’attend surtout à un produit de mauvaise qualité façon Kinder pour grands enfants. Il n’en sera absolument rien.

Très rapide à construire dans ce modèle « Level 1 », ce Tie Fighter se découper en 15 morceaux différents qu’un tout petit guide vous propose d’assembler dans l’ordre. On monte le tout en une dizaine de minutes avec assez d’amusement, malgré le coté éphémère de cette sensation. Néanmoins, au fur et a mesure de la construction on s’émerveille rapidement devant une qualité de modélisation, de combinaisons des différents morceaux, qui rend le résultat final absolument ravissant.

Comble de bonheur : la maquette est aussi dotée de piles fournies et d’un petit bouton permettant d’éclairer le cockpit et de lancer trois sons différents. On en attendait pas tant, surtout pour si peu d’argent comparé à ce qui se fait chez les constructeurs purement jouets tels que Lego, Playmobil et les autres. Une vraie bonne surprise ! Son seul défaut ? Des sons pas franchement de haute qualité, mais pour le prix ce serait peut-être trop demander…



Pas besoin de tergiverser, ce Tie Fighter donne vraiment envie de découvrir toute la gamme Build & Play de Revell. Amusante mais excessivement simple et rapide à monter, cette construction de niveau 1 (le plus facile) donne au final un jouet de qualité, avec lumière et sons, qui rivalise de très loin avec certains produits « de base » qui se contentent d’autant pour plus cher sans pour autant proposer un petit moment créatif avec les bambins. Il va falloir qu’on s’intéresse de très près à ce que fait Revell de nos jours !

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.