Le Design Narratif : Scénario et expérience de jeu

La narration, cette grande inconnue pour certains créateurs de jeux vidéo qui sont désormais obligé d’apprendre à la dompter pour percer dans les genres du moment. Ronan Le Breton revient sur le Design Narratif dans un bouquin éponyme qui ne faillit pas du tout à ses promesses d’apprentissage.


La Narration pour les Nuls

Life is Strange, The Walking Dead de Telltale ou encore Edith Finch sont des jeux purement narratifs qui ont bouleversé bien des joueurs. Mais du coté des genres plus conventionnels, il aura fallu aussi proposer des aventures originales et bien écrire aux joueurs pour que celles-ci percent et se fassent connaître. Sauf que voilà : la narration, le « Design Narratif » justement, est une notion peu expliquée en école et très obscure pour les jeunes créateurs d’aujourd’hui. Ce livre tente de nous plonger dans la construction d’une narration solide et interactive en reprenant les bases jusqu’à améliorer cela pour en faire une véritable histoire.

Les premières pages ressemblent à tout type de livre sur la narration au cinéma, au théâtre ou en littérature. Et pour cause, la construction initiale est la même. Les similitudes sont même encore plus flagrantes quand on les a sous le nez et l’auteur le fait très bien. Didactique, ne se perdant jamais en explication trop longues ni trop complexes, cet écrit se lit réellement facilement et parfaite en petites doses ou d’une traite ou deux. Le sommaire y est d’ailleurs parfaitement lisible et logique, aucun chapitre n’ayant moins de légitimité à être lu qu’un autre.


Plus d’excuses pour des histoires nazes !

Etant personnellement enclin à lancer une dizaine de jeux indépendants chaque jour, je ne peux que féliciter l’auteur de ce livre qui devrait se trouver sur chaque bureau de créateur de jeu vidéo quel qu’il soit. La narration, même simple, permet l’attachement au personnage et à l’œuvre. Surtout, les histoires dans le monde du jeu vidéo manquent déjà d’originalité, alors si ce livre pouvait éviter de voir les œuvres manquer aussi de structure, ce serait considérablement une bonne nouvelle.

Les plus érudits n’y découvrirons rien, c’est finalement son seul « défaut » (et j’insiste sur les guillemets). Si vous savez déjà comment construire une histoire de base et quels pièges il faut éviter, alors « Le Design Narratif » ne vous apprendra rien de neuf. Mais il vous rafraichira peut-être la mémoire sur certains points. Si par contre vous peinez à comprendre l’intérêt d’une bonne narration dans un jeu vidéo ou que vous êtes tout simplement en galère de plan de construction d’une histoire qui tient debout, alors vous avez votre bible.


Ce livre est une très bonne surprise ! Pas trop lourd, ni trop ennuyant, Le Design Narratif repose la plupart de ses « leçons » (qui ne sont pas écrites comme telles) sur des exemples très bien choisis, si bien qu’on comprend très vite ou veut en venir son auteur et quelles sont les apprentissages à en tirer. Un livre qu’on conseille réellement à tous les jeunes créateurs de jeux vidéo.

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.