Time Carnage VR
Windows PlayStation 4

Jeux à vagues d’ennemis apparaissant à trois ou quatre axes différents, devant vous et sur les côtés, Time Carnage VR fait dans l’absolu quelconque. Néanmoins, il propose une recette efficace qui offre à la VR de bons moments de panique lorsque vos ennemis sont trop proches, même si perdre est assez difficile en mode « Normal ». En effet, en plus de votre vie personnelle de tourelle humaine, vous aurez un bouclier que vous devez empêcher de tomber à zéro. Pour se faire, il faut vraiment le faire exprès et rater tous les ennemis alentours, qui viendront croquer dans ce bouclier pour en faire perdre l’énergie. Énergie qui remonte après chaque vague, sur la dizaine proposée par niveaux.

Le mode de progression est un peu ennuyant : plusieurs périodes temporelles sont proposées avec une demi-dizaine de lieux pour chacun, mais il faudra tout débloquer en mode Histoire pour accéder à celles que l’on désire. On commence avec des Zombies en futur apocalyptique, puis passés les six niveaux on se téléporte chez nos amis les dinosaures. Il faut alors encore finir six niveaux pour aller à la période suivante, etc. On aurait quand même aimé avoir un niveau de chaque période de débloqué au lancement du jeu, afin de casser la répétitivité évidente du titre.

Time Carnage VR, sans VR, serait un quelconque jeu de vagues sans sensations. La VR lui apporte un réel plus, de quoi s’y croire et s’amuser davantage que sur un simple écran. Néanmoins, l’ennui nous rattrape vite et ce ne sont pas les quelques défis annexes, amusants mais très courts, qui viendront relever le niveau.

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.