Gambol
Windows

C’est un mystère pour moi. Je ne comprendrais jamais pourquoi quelqu’un qui veut montrer ce qu’il sait faire en jeu vidéo de façon commerciale (là est la nuance) se lance dans un titre aussi quelconque que Gambol. On y joue un orbe orange qui peut effectuer toutes les actions typique d’un plateformer en die & retry. Le level-design n’est pas forcément nouveau et la difficulté est totalement aléatoire entre chaque niveau. Le pire étant ces moments où l’on fera la connaissance d’ennemis au look sympathique, qui prouve que le créateur pouvait clairement donner un peu plus d’univers et de « gueule » à son jeu.

Au final, il n’en reste rien qui n’ai pas déjà été joué ailleurs auparavant et en bien mieux. Plutôt dommage ! Surtout qu’en gratuit, le jeu aurait clairement pu servir de joli CV en attendant la suite. Malheureusement, ce genre de titre n’est plus très utile à proposer à l’achat, tant l’offre est énorme de nos jours. Encore un candidat pour l’oubli le plus total… Espérons juste que son auteur ne se démotivera pas.

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.