Sigi – A Fart for Melusine

Vaste blague à laquelle on croyait pourtant un peu, Sigi est un jeu qui se termine en 30 minutes et se révèle composé de 80% de blagues à base de prouts, de sexisme, de vannes ratées et de très courts niveaux de plateforme qui n’ont aucun réel défi à proposer.

Sigi est un chevalier pétomane qui, après avoir vu une sirène s’enfuir suite à une de ses vannes graveleuses sur sa poitrine, décide d’aller la chercher. Evidemment sur son chemin, la sirène va avoir le droit à une capture, ce qui donne une raison aux boss de la carte du monde d’exister. Est-ce que Sigi est un harceleur de première ? Oui. Est-ce que le jeu le fait remarquer ? Même pas. Est-ce que les développeurs sont conscients de cette écriture nauséabonde ? Vu le niveau du level-design, des blagues qui suivent l’intro, de la tête des boss et du manque total de défi, je pense qu’il n’ont même pas fait exprès d’être aussi à coté de la plaque. Et c’est vraiment navrant.

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.