Les jeux de l'A MAZE Festival 2017

Les jeux de l’A MAZE Festival 2017

Pris une nouvelle fois dans l'énorme friche industrielle de l'Urban Spree, A MAZE Festival fêtait sa sixième édition berlinoise. La capitale allemande chantait une nouvelle fois une ode au jeu indépendant. Après la merveilleuse baffe de 2016, j'avoue avoir été un poil déçu par cette seconde visite.
/
Santa Ragione : de Fotonica à Wheels of Aurelia

Santa Ragione : de Fotonica à Wheels of Aurelia

Quelle direction emprunte Santa Ragione ? Fondé en 2010 à Milan par Pietro Righi Riva, Paolo Tajé et Nicolo Tedeschi, le studio semble prendre un gros virage avec leur tout récent Wheels of Aurelia. Leur jeu de driving and talking n'a strictement rien à voir avec les créatures abstraites qu'étaient Fotonica et Mirrormoon EP.
/
Retour sur les jeux du Screenshake 2017

Retour sur les jeux du Screenshake 2017

Retour au Screenshake après une agréable édition 2016. Petit rappel, le Screenshake est ce festival belge, planté à Anvers, humanisant et défendant le jeu vidéo indépendant, loin des gros salons. Cette année, pas de grandes exceptions mais une amélioration notable concernant la curation et la scénographie.
/
Avadon 3

Avadon 3

Que doit encore prouver Spiderweb Software ? Créé par Jeff Vogel en 1994, le petit studio ultra spécialisé a toujours tenu une ligne droite et claire : concevoir des RPG moches mais excessivement intéressants. Concentré sur la confection de scénarios profonds, les jeux Spiderweb exploitent la fantasy médiéval exposants des problématiques tangibles : science, pouvoir, politique… La trilogie Avadon, lancée en 2011, entremêle querelles de pouvoir, ambitions impérialistes et unité
/
Wailing Heights

Wailing Heights

En 2016, que faire des loups garou, vampires, zombies and co ? Entre le sérieux d’innombrables séries/films ou BD et le comique mortifère des films labélisés Tim Burton, tout semble avoir été exploré. Les britanniques d’Outsider Games tentent malgré tout le coup avec Wailing Heights, point and click vaguement musical, situé dans une simili Nouvelle Orléans peuplée de créatures extraordinaires.
/
Mu Cartographer

Mu Cartographer

Choisir la voie de l’expérimentation, c’est risquer de se retrouver avec un bel objet, bancal mais éblouissant. Mu Cartographer n’échappe pas à ces complications et nous engage dans une aventure ésotérique et cérébrale, où chaque mécanique est un secret à percer. Point de vue god game et approche façon puzzle game, le jeu de Titouan Millet présente une interface unique, une carte circulaire au centre et divers boutons de chaque
/
Interview : Thorsten S. Wiedemann et A Maze

Interview : Thorsten S. Wiedemann et A Maze

Que A MAZE occupe une place si particulière dans le petit monde des jeux vidéo arty n’a rien d’un hasard. Car à la tête du festival trône un bringueur excentrique, de base étranger à l’étron industriel embrassé si souvent par notre beau médium. Pour en savoir davantage, voici le portrait d’un assoiffé de curiosités ludiques.
/
Sorcery!

Sorcery!

Concurrent albionais de Failbetter Games, Inkle se concentre sur la création de jeux textuels bien spéciaux. Tourné vers l’adaptation (Frankenstein, le tour du monde en 80 jours), les cambridgiens distillent depuis 2013 les formats mobiles du Sorcery, quadrilogie de Steve Jackson. En février, les deux premiers épisodes sortaient sur PC, suivi par le troisième en avril.
/
A MAZE 2016 : La créativité avant toute chose

A MAZE 2016 : La créativité avant toute chose

Sentiment bien connu des initiés, le premier A MAZE est une claque. Petit temple du jeu vidéo alternatif depuis 2008, l’événement berlinois agrège une quantité impressionnante de talents. Multipliant les casquettes, les intervenants/développeurs/musiciens n’ont parfois que peu à voir avec les jeux vidéo, offrant au festival une fraîcheur artistique encore trop rare. Malgré les menaces pesant sur la capitale allemande (augmentation des loyers notamment), Berlin reste le territoire idéal pour
/
Lisa the Painful / The Joyful

Lisa the Painful / The Joyful

Dingaling Games (Austin Jorgensen) choisit d'appliquer une couche d'humour à son rpg en scrolling horizontal, partageant son jeu entre brutalité et rire riche. Prenant Earthbound pour base, Lisa The Painful reprend le JRPG là où la vague 16 bits l'avait laissée, la gueule de bois en plus.
/
The Banner Saga 2 - (PC)

The Banner Saga 2 – (PC)

Enfin, le voilà ! Après avoir survécu aux atteintes juridiques portées par King souhaitant garder les mots « Candy » et surtout « Saga » pour eux seuls, Stoic Games revient à la charge en publiant le second épisode de son triptyque inspiré par la mythologie scandinave. Nous poursuivons cette fuite en avant, échappant jour après jour aux dredges, ces créatures noires en armure. Chargé de la gestion d’une caravane regroupant hommes et varls (géants humanoïdes
/
Reportage au ScreenShake 2016

Reportage au ScreenShake 2016

Depuis 4 ans, le Screenshake (anciennement Free To Play) prêche la bonne parole indé au cœur de la ville d’Anvers. Petit frère flamand de l’A Maze, le festival belge s’évertue à regrouper talks, expo, performances et concerts.
/
Rymdresa

Rymdresa

Rymdresa n’est pas sponsorisé par Elon Musk. Pourtant, nul doute que le milliardaire écologiste pourrait trouver un intérêt à cette conquête spatiale miniature. Les suédois de Morgondag usent du procédural pour nous proposer un jeu d’exploration non violent effrayé par les problèmes de surconsommation énergétique.
/