Senran Kagura Peach Beach Splash

Senran Kagura Peach Beach Splash

Faites entrer l’accusé. En me confiant la responsabilité de critiquer ce jeu, je pense que Skywilly ne s’est pas simplement dit que cela allait faire plaisir à l’otaku de service mais qu’il s’agit aussi après sa propre critique d’un autre épisode de la saga de pouvoir laisser la parole à la défense. Sauf que je suis loin d’être Phoenix Wright (question de coiffure) et qu’il faut bien avouer que ce
/
Niddhog 2

Niddhog 2

Une des références que l’on retrouve souvent dans l’imaginaire grand public lorsqu’il s’agit de définir la base du jeu vidéo est Pong.  Deux raquettes, une balle et un duel dont chacun comprend immédiatement les règles.
/
Miniature Garden

Miniature Garden

L’endroit n’est peut être pas idéal pour débattre du travail de critique de jeu vidéo mais il s’avère que je n’avais pas de meilleure introduction à vous proposer pour vous parler honnêtement de « Miniature Garden ». Critiquer un jeu n’est pas un exercice compliqué en soi car tout ce qui vous est demandé est de donner votre opinion en l’entourant de mots et de quelques images.
/
ENIGMA :

ENIGMA :

C’est la fin. D’entrée de jeu, l’histoire de « Enigma : » ne nous laisse quasiment aucun espoir d’entrevoir une issue heureuse pour son héros, Chester. Malgré sa fin proche, ce blondinet nonchalant au sourire apaisant, à l’empathie prononcée et à la personnalité étrangement attirante ne semble pourtant pas triste. Il va mourir et semble pourtant, d’une manière incroyablement calme, l’accepter. Car il le sait : depuis qu’il a contracté
/
Shantae and the Pirate’s Curse

Shantae and the Pirate’s Curse

Les joueuses et les joueurs sont souvent des êtres passionnés mais également rempli de paradoxes. Ainsi, même si le phénomène s’est largement calmé ces dernières années, le joueur est en quête perpétuel d’originalité ce qui pourtant est souvent cyniquement démenti par les chiffres de vente des nouveaux concepts et des nouvelles licences qui osent encore se lancer. Certes, on compte bon nombre de jeux indépendants qui tentent des choses (on
/
Preview - CrossCode (PC)

Preview – CrossCode (PC)

90,026 euros recueillis auprès de 2 326 personnes en 2 mois, c’est la jolie performance de la campagne de financement participatif réalisée par le très prometteur CrossCode. Un jeu financé, c’est quasiment toujours une bonne nouvelle. Quand le jeu se permet en plus de vous livrer une démo longue et qui fait baver d’envie, on se prend alors à croire à de futurs très grands moments et aussi à espérer
/
Rune Factory 4

Rune Factory 4

Chère lectrice, cher lecteur, aujourd’hui votre serviteur critique est un peu dans la panade, le sujet du jour s’appelle “Rune Factory 4” et il l’embête pas mal. Non pas que le jeu soit mauvais, bien au contraire (spoiler alert : le jeu est très bon, vous pouvez sauter à la conclusion si c’est tout ce qui vous intéresse) , mais parce qu’il relève de ces jeux que j’ai plus vécu
/
Gang Beasts

Gang Beasts

NOTE AU LECTEUR : Pour des raisons d’ambiance, cette critique a été écrite avec cette musique en boucle. Il y a quelques années, beaucoup de gameuses et de gamers rêvaient le futur du jeu vidéo en imaginant de grands épopées onlines aux graphismes éblouissants et aux périphériques de jeu incroyables. Quand on y repense… Putain, qu’est ce qu’on était con à l’époque pour ne pas avoir vu que la révolution
/
The Moon Sliver

The Moon Sliver

S’il est vrai que le jeu vidéo ne pourra jamais remplacer cette superbe carte graphique aux possibilités infinies qu’est l’imagination humaine, il reste parmi les différentes possibilités alternatives un des moyen les plus enthousiasmants pour permettre l’évasion dans d’autres univers que le nôtre.
/
Crow

Crow

A quoi tiennent les choses ? Si Crow n’était pas sorti à une époque où nous devenons de plus en plus Steam-dépendant, twitter-dépendant voire net-dépendant tout court, sa critique sur cet éminent site se serait résumée à « Error loading map » ou si l’on avait voulu être plus précis.
/
Concursion

Concursion

Chers développeurs de Concursion , Autant vous l’avouer directement, ce qui suit ne vous fera pas plaisir mais plutôt que rédiger une implacable critique glaçante, j’ai préféré tourner ma déception sous forme de lettre pour donner un côté plus personnel à ce texte. Qualité qui, cela tombe bien mais sans hasard, manque fondamentalement à votre jeu. Mais avant d’attaquer ce qui fâche, commençons par quelques éléments plus positifs : déjà
/
Fantasy Life

Fantasy Life

Le travail méticuleux ou l’audace la plus folle. Quel que soit le domaine vers lequel on se tourne, quel que soit l’objectif que l’on poursuit, l’on finit toujours par tomber face à cette séparation des personnes avec d’un côté les aventuriers fonceurs et de l’autre les intellectuels planificateurs. Le très bon manga Bakuman reprend cette image en prétendant qu’il y a d’un côté les mangakas qui planifient leur succès en
/
Hajime, à l’intérieur du marathon.

Hajime, à l’intérieur du marathon.

Lors du dernier week end d’août 2014 s’est tenue la première édition de Hajime, un marathon de jeux vidéo de 24h ayant pour objectif la récolte de dons en faveur de l’association Autisme Europe. J’ai eu la chance de faire partie de son organisation et d’avoir pu y assister et participer. Retour sur cette expérience.
/
Sayonara Umihara Kawase

Sayonara Umihara Kawase

En ce moment, toute la presse est en crise à cause de journalistes qui acceptent de rédiger des tests dans de mauvaises conditions. On parle de rendez vous à l’hôtel, avec des éditeurs, de chips de marque rimant avec Rastapopoulos et autres sodas qui riment avec petits filous. En tant que rédacteur occasionnel pour ce site, il m’apparaît opportun de vous décrire donc les conditions d’écriture de ce test.
/
South Park : Le Bâton de la Vérité

South Park : Le Bâton de la Vérité

Adapter South Park en jeu vidéo n’est pas une idée neuve et on a connu à l’époque de la première Playstation quelques adaptations en jeux vidéo faites par Acclaim et qui sont tellement de triste mémoire que je les avais oubliées jusqu’à la rédaction de cette critique. Heureusement cet affreux cauchemar est terminé et depuis quelques années on pouvait apprécier la série TV en se disant qu’il ne pouvait plus
/
Furmins

Furmins

En ces temps où la critique du jeu vidéo a largement explosé les frontières de la presse traditionnelle, il nous faut également remarquer qu’il en est de même pour la production de jeux vidéo et que le grand public ne joue pas aujourd’hui à Call Of mais à Candy Crush. Quelle place et quelle critique peut-on alors donner à ces jeux qui se dégustent entre l’américain jambon et la canette
/
Professeur Layton et l’héritage des Aslantes

Professeur Layton et l’héritage des Aslantes

Aussi bien réglé que Big Ben, le professeur Layton revient pour la 6ème fois vivre une nouvelle aventure sur la portable Nintendo du moment. (j’exclus volontairement son mariage arrangé mais hélas pas pour tous avec Phoenix Wright parce que je suis sympa.) Et oui réglé semble définitivement l’adjectif qui qualifie le mieux le Layton nouveau qui comme tous les Layton avant lui garde religieusement les symboles que les Laytons anciens
/
Rayman Fiesta Run

Rayman Fiesta Run

Si vous avez regardé la série Dr House ou que vous avez eu un bon prof en terminale, vous connaissez sans doute le principe du Rasoir d’Ockham : “Les multiples ne doivent pas être utilisés sans nécessité”. Ou, comme dirait ma grand mère pleine de bon sens, les solutions les plus simples sont souvent les meilleurs. Le prédécesseur du jeu qui nous intéresse aujourd’hui s’appelait “Rayman Jungle Run” et il
/
Loading...