Endless Legend : Tempest

Endless Legend : Tempest

La série des Endless – et plus particulièrement Endless Legend – a probablement un des titres les plus appropriés de l’histoire des titres de jeu vidéo. A chaque fois que je lance Endless Legend, je me retrouve à passer une après-midi/nuit/journée entière sur le jeu sans vraiment pouvoir m’arrêter et – assez souvent – sans même finir une partie. Généralement, je recommence à zéro à chaque période où je me
/
Tempest

Tempest

Les pirates, il y a pas à dire c’est vraiment un domaine que j’affectionne particulièrement. Pourtant les jeux vidéo et les films abordent assez peu cet univers sous sa forme réaliste. La plupart du temps on est sur du jeu qui parle de ça sous l’angle de la picole, de la fête et de la mauvaise hygiène personnelle. Du coup, quand j’ai lancé Tempest j’étais plutôt content. Les images envoyaient
/
dyad_launch_12

Dyad

J’ai prévenu Skywilly (notre-bien-aimé-rédac-chef) : ce texte ne sera qu’un long et passionné hululement d’amour pour ce chef-d’œuvre. Mettez-vous à ma place. C’est comme si la femme ou l’homme de vos rêves, celle ou celui qui a absolument tout ce que vous recherchez, se présentait devant vous et vous invitait à diner. Parmi les jeux qui ont littéralement absorbé ma vie, il y a Wipeout, Audiosurf, Frequency et Rez. Dyad,
/